•   
  •   

France Coronavirus : quelle différence entre les tests PCR et salivaires ?

14:40  19 septembre  2020
14:40  19 septembre  2020 Source:   europe1.fr

Coronavirus dans les Hauts-de-France : La gestion des tests de diagnostic en question

  Coronavirus dans les Hauts-de-France : La gestion des tests de diagnostic en question Dans les Hauts-de-France, le nombre de tests réalisés par semaine a doublé, depuis le début du mois, en passant de près de 60.000 tests hebdomadaires sur la dernière semaine d’août, à plus de 120.000 tests par semaine © Damien Meyer / AFP Illustration d'un test de diagnostic Covid-19. EPIDEMIE - Dans les Hauts-de-France, le nombre de tests réalisés par semaine a doublé, depuis le début du mois, en passant de près de 60.000 tests hebdomadaires sur la dernière semaine d’août, à plu Les tests de diagnostic Covid-19 vont être priorisés.

La Haute Autorité de Santé a donné vendredi son feu vert aux tests salivaires. Ceux-ci seront disponibles en France dans les prochaines semaines, mais ne s'adresseront pas à tout le monde. En effet, ces tests se révèlent peu performants dans le cas des patients asymptomatiques qui, eux, devront donc continuer à se faire tester par voie respiratoire nasopharyngée. © Sylvain Thomas, AFP La Haute Autorité de Santé a donné vendredi son feu vert aux tests salivaires. Ceux-ci seront disponibles en France dans les prochaines semaines, mais ne s'adresseront pas à tout le monde. En effet, ces tests se révèlent peu performants dans le cas des patients asymptomatiques qui, eux, devront donc continuer à se faire tester par voie respiratoire nasopharyngée.

Les personnels des laboratoires seront bientôt soulagés : les tests salivaires pour détecter le coronavirus arrivent en France. La Haute Autorité de Santé a donné son feu vert, vendredi, mais pas pour tout le monde. En effet, ces tests sont plus simples d'utilisation que le fameux PCR (il suffit d'un peu de salive dans un tube), mais ils sont aussi moins performants. Aussi, en l'absence de symptômes, impossible de s'y fier pour repérer des traces de virus dans la salive.

Covid : des tests PCR payants pour des résultats plus rapides ? « C’est illégal », recadre Véran

  Covid : des tests PCR payants pour des résultats plus rapides ? « C’est illégal », recadre Véran Le ministre de la Santé a rappelé que pour vous faire dépister, « vous n’avez rien à débourser ». « La totalité des tests PCR réalisés dans notre pays sont pris en charge à 100 % par l’Assurance maladie. À 100 %, vous n’avez rien à débourser, pas un euro », a insisté le ministre. Et de préciser que, si un laboratoire « propose des passe-droits ou des coupe-files, si ça devait exister, des enquêtes de l’Assurance maladie seront conduites ».

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Plus simple, mais moins efficace

"Les performances de ces tests ne sont pas suffisantes chez des personnes qui ne présentent pas de symptômes", explique le professeur Dominique Le Guludec, présidente du collège de la Haute autorité de Santé, au micro d'Europe 1. "Nous raterions trois personnes sur quatre". En cas de symptômes, ces tests salivaires sont plus performants, mais toujours moins que les tests PCR de référence.

Ils seront donc réservés aux personnes qui supportent mal le prélèvement dans le nez, à l'instar des enfants, ou des personnes très âgées. Pour ces patients, en cas de toux ou de rhume, le geste sera bien plus simple.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Dépistage du coronavirus : à seconde vague, second échec

Coronavirus. Tests, délais d’attente, quarantaine : comment cela se passe à travers l’Europe

  Coronavirus. Tests, délais d’attente, quarantaine : comment cela se passe à travers l’Europe Le France, à la traîne, a rattrapé son retour sur sa capacité de tests par rapport à ses voisins européens. Mais les files d’attente s’allongent et les délais pour obtenir un résultat sont souvent très longs. Et ailleurs en Europe ? Nombre de tests, délais d’attente, quarantaine… Voici un comparatif. Par rapport au pic de la pandémie de coronavirus en mars-avril, les pays européens ont globalement augmenté leur capacité de tests de diagnostic (RT-PCR), à commencer par la France, qui a connu un retard à l’allumage.

> Quand est-on cas contact ? Et autres questions que l'on se pose tous les jours

> Que sont les tests "antigéniques", désormais autorisés par le gouvernement ?

> Coronavirus : les 5 erreurs à ne pas commettre avec votre masque

>Coronavirus : à partir de quel âge faut-il faire tester son enfant ?

Après avoir déposé sa salive dans le tube, il suffira ensuite de le déposer en laboratoire. En cas de résultat positif, le patient sera averti en 24h. Ces tests salivaires devraient être déployés dans les prochaines semaines, après le feu vert de l'Assurance maladie pour le remboursement qui doit faire l'objet d'un débat dans les jours qui viennent.


Vidéo: Vaccination et système immunitaire (AFP)

Covid-19: à Madrid, l’armée appelée en renfort pour freiner l’épidémie .
L’Espagne se trouve en tête du nombre de contaminations au coronavirus en Europe avec 11 289 nouveaux cas en 24 heures, et 130 décès. Le pays cherche à freiner la seconde vague qui frappe Madrid. Près de 855 000 Madrilènes sont concernés par la restriction de mobilité, en vigueur dans 37 zones de la capitale. C’est désormais l’armée et la garde civile appelées en renfort qui vont être chargées des contrôles. Avec notre correspondante à Madrid, Diane CambonLe temps presse dans la capitale espagnole pour freiner l’épidémie. Des bataillons de l’armée vont être déployés ces jours-ci dans les quartiers les plus touchés par le Covid-19.

usr: 1
C'est intéressant!