•   
  •   

France Essonne : une rave-party illégale rassemble 2000 personnes

23:05  20 septembre  2020
23:05  20 septembre  2020 Source:   msn.com

Doc Gynéco introuvable, Cyril Hanouna lance un étonnant appel dans TPMP (VIDEO)

  Doc Gynéco introuvable, Cyril Hanouna lance un étonnant appel dans TPMP (VIDEO) Viendra-t-il, viendra-t-il pas ? C'est la grande question se pose Cyril Hanouna sur le plateau de Touche pas à mon poste. Ce lundi 14 septembre marquait le grand retour de Doc Gynéco à l'antenne, mais pour le moment, il est introuvable. Cyril Hanouna s'explique sur l'absence de Doc Gynéco dans TPMP Télé Loisirs Visionner plus de vidéos PARTAGER PARTAGER TWEETER PARTAGER ENVOYER PAR E-MAIL Vidéos suggérées Sur RTL, Valérie Lemercier rend hommage à Céline Dion : "Je n'ai jamais voulu la trahir !" Tél&#

Une rave - party illégale a rassemblé près de 2 . 000 personnes à Vigneux-sur-Seine ( Essonne ) sur un terrain entre l'écluse de la Seine et la gare dans la nuit Les derniers fêtards ont quitté le terrain où ils s'étaient rassemblés entre l'écluse de la Seine et la gare de Vigneux vers 9h30 du matin ce dimanche.

Dans la nuit de samedi à dimanche, 2000 personnes ont participé à une rave party totalement illégale à Vigneux-sur-Seine, dans l' Essonne . Une rave de 2000 personnes . Pour cette nuit de fête totalement illégale , 2000 teufeurs étaient rassemblés ce samedi soir sur un terrain de moto cross.

Vigneux-sur-Seine (Essonne), dimanche 20 septembre. Le site qui a accueilli la rave-party se trouve entre la Seine et la gare RER. © DR Vigneux-sur-Seine (Essonne), dimanche 20 septembre. Le site qui a accueilli la rave-party se trouve entre la Seine et la gare RER.

C'est une colère froide qui anime Thomas Chazal, le maire (LR) de Vigneux-sur-Seine (Essonne). Joint par téléphone ce dimanche matin, il a passé une bonne partie de la nuit avec les forces de l'ordre en raison d'une rave-party qui s'est tenue sur sa commune.

Près de 2000 personnes s'étaient donné rendez-vous, au nez et à la barbe des autorités, sur un terrain situé entre l'écluse de la Seine et la gare de Vigneux. « On a eu le tout-Paris présent sur place, des gens de 20 à 60 ans qui venaient pour se défoncer. Au moins 500 Uber ont déposé les fêtards dans la soirée », grince l'élu.

Coronavirus : pourquoi il faut relativiser la dernière hausse du nombre de décès

  Coronavirus : pourquoi il faut relativiser la dernière hausse du nombre de décès Dans son dernier bilan, Santé publique France fait état d'un doublement des décès, mais des retards de transmission de documents sont en cause. © AFP Ces moyens seront réévalués et renforcés en tant que de besoin pour "Tous les indicateurs" d'une aggravation de l'épidémie de Covid-19 sont présents, avertit vendredi Santé publique France, qui y voit un signal invitant à plus de vigilance. Elle énumère la circulation du virus chez les personnes âgées, le nombre de "clusters" et même désormais le nombre de décès.

2000 personnes ont participé à une rave party durant la nuit de samedi à dimanche à Vigneux-sur-Seine. (capture écran vidéo/DR). 2000 personnes rassemblées pour une nuit de fête, en toute illégalité, durant cette période de crise sanitaire, alors même que les indicateurs montrent une

La rave - party dans l'Hérault qui a rassemblé 8 000 jeunes, dimanche 16 août 2015. Ils étaient près de 8 000 raveurs à s’être retrouvés dans le bois privé de Fouzilhon pour une rave - party non autorisée, d’après la gendarmerie de l’Hérault. «Ras-le-bol de la répression, marre de ne pas être entendu et de

LIRE AUSSI> Excréments, seringues et crainte du cluster : après la rave-party, Boutigny-sur-Essonne a la gueule de bois

Pour tenter d'endiguer l'afflux de personnes, les policiers ont bloqué le chemin de l'écluse pour empêcher l'accès au site. « Sans ça, nous aurions eu 1500 personnes de plus », pense Thomas Chazal, interloqué par le niveau d'organisation de ces fêtes illégales. « Il y avait un chapiteau immense, des food-trucks, des toilettes mobiles… », énumère-t-il.

L'organisateur de la rave party entendu par la police

La fête illégale s'est terminée à six heures du matin, en accord avec les organisateurs qui ont nettoyé ensuite le terrain. L'instigateur de la soirée a été entendu par les policiers. Il pourrait être poursuivi pour le délit de mise en danger d'autrui, au regard de la crise sanitaire. Contacté, le parquet d'Evry n'a pu être joint. « Il encourt aussi une amende de 5e classe, pouvant aller jsuqu'à 1500 euros pour l'organisation d'une soirée sur un terrain non déclaré », ajoute une source policière.

Emmy Awards 2020 : Grosse bourde et palmarès complet

  Emmy Awards 2020 : Grosse bourde et palmarès complet Trois ans après le fiasco des Oscars, les Emmy Awards ont connu eux aussi leur moment awkward ! La production s'est excusée après qu'un mauvais gagnant a été honoré lors de la cérémonie très particulière, puisque virtuelle, qui s'est déroulée les 19 et 20 septembre 2020. 1/17 DIAPOSITIVES © Abaca Emmy Awards 2020 : Grosse bourde, un mauvais gagnant honoré Jason Bateman aux Emmy Awards.

Une rave - party a rassemblé samedi soir environ 2 . 000 Depuis plusieurs jours, au moins huit autres préfectures dans les régions Centre-Val de Loire et Nouvelle-Aquitaine avaient pris des mesures pour empêcher l'installation « illégale » d'un

2000 fêtards installés sur un site naturel protégé (Natural 2000 ) sur un rave - party , ont provoqué un désastre écologique. Marigny (Marne) : Jusqu'à 60 000 personnes attendues pour une rave party illégale - Продолжительность: 1:44 France 3 Grand Est 35 062 просмотра.

LIRE AUSSI> Malgré le rebond de l’épidémie, l’Ile-de-France et l’Oise toujours terres de rave-partys

Mais pourquoi la rave-party n'a pas été interrompue plus tôt par les forces de l'ordre ? « Le terrain était bordé par la Seine et la voie ferrée. Il était impossible de confisquer le matériel tout de suite car il y aurait eu un risque de dispersion et donc de danger pour les personnes », répond Christophe Deschamps, sous préfet de permanence du département de l'Essonne. Le représentant de l'Etat indique que 40 à 50 policiers ont été mobilisés en cumul la nuit dernière. « Que peuvent faire 50 policiers face à 2000 personnes ? » raille Claude Carillo, secrétaire départemental du syndicat Alliance.

Des effectifs de police insuffisants ?

Il pointe « un manque d'effectifs à cause de la réforme des commissariats d'agglomérations ». Cette réforme implique notamment la mutualisation des agents de police secours et des brigades anticriminalité en six commissariats d'agglo au lieu de quinze.

Essonne. Pour monter une rave party géante, ils se font passer pour des documentaristes animaliers

  Essonne. Pour monter une rave party géante, ils se font passer pour des documentaristes animaliers Une rave party illégale réunissant près de 3 500 personnes s’est déroulée samedi 19 septembre, à Vigneux-sur-Seine (Essonne). Les organisateurs se sont fait passer pour des documentaristes "voulant filmer des renards" auprès du locataire du terrain. Président du club de moto-cross, ce dernier a porté plainte. Comme la mairie. Une rave party s’est tenue en toute illégalité à Vigneux-sur-Seine (Essonne), samedi 19 septembre, sur un terrain servant habituellement à un club de moto-cross. Le président de ce dernier a porté plainte lundi 21 septembre au commissariat de Draveil pour abus de confiance, rapporte Le Parisien.

Rave - party dans le parc national des Cévennes, le 23 août 2020. Photo d'illustration. Pascal guyot / afp. Plusieurs centaines de personnes participaient depuis samedi matin à une rave - party illégale à Feniers, dans la Creuse, a-t-on appris par la préfecture qui avait émis des arrêtés pour

8.000 personnes rassemblées pour la 25ème édition du Teknival festival sur l'ancienne base militaire de l'Otan de Marigny, le 28 avril 2018 - François Mais, malgré ces deux arrêtés préfectoraux, les festivaliers continuaient d'affluer samedi sur ce site à valeur écologique classé "Natura 2000 ".

Ce manque de moyens est aussi dénoncé par François Durovray, le président (LR) du conseil départemental de l'Essonne. « Il n'est pas normal que tous les effectifs de police aient été engagés à Vigneux. Combien en restait-il dans le reste du département pour la nuit ? A Montgeron, il y a eu dans la nuit une bagarre avec blessé et personne n'a pas pu intervenir », dénonce-t-il.

La préfecture de l'Essonne assure pourtant que « 130 effectifs de police sont restés mobilisables ailleurs dans le département, pour répondre notamment aux appels du 17 », explique le sous-préfet Christophe Deschamps. Des contrôles ont par ailleurs été effectués aux sorties de la rave-party. « Une personne a été interpellée pour détention d'ecstasy », conclut-il.

Une autre fête interdite dans les Hauts-de-Seine

Samedi à 21 h 45, la police est intervenue à Villeneuve-la-Garenne, dans le parc des Chanteraines, l’un des plus vastes espaces verts du département des Hauts-de-Seine (82 ha) à cheval sur Gennevilliers, où un millier de personnes s’était rassemblé pour écouter de la musique et danser. Une manifestation certes en plein air mais non autorisée, dont les participants ont été priés de quitter les lieux. Le matériel sono a été confisqué par les forces de l’ordre, qui ont également verbalisé quelques personnes pour non respect des règles de distanciation sociale. Selon les autorités, l’intervention n’a donné suite à aucune garde à vue.

Le parti au pouvoir polonais signe un nouvel accord de coalition avec ses partenaires .
VARSOVIE, Pologne (AP) - Les trois partis du gouvernement de coalition conservateur polonais ont signé samedi un nouvel accord de coalition, mettant de côté les désaccords provoqués par une lutte pour le pouvoir. © Fourni par Associated Press Le chef du parti au pouvoir polonais, Jaroslaw Kaczynski, signe le document de coalition à Varsovie, en Pologne, samedi 26 septembre 2020.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!