•   
  •   

France Près de Béziers. Il avait foncé dans un groupe après une bagarre, tuant un homme : le conducteur présumé mis en examen

19:10  23 septembre  2020
19:10  23 septembre  2020 Source:   ouest-france.fr

Haute-Garonne : Après 24 incendies, le pyromane présumé de Villaudric arrêté et mis en examen

  Haute-Garonne : Après 24 incendies, le pyromane présumé de Villaudric arrêté et mis en examen La série de feux a démarré en juillet au nord de Toulouse. La plupart ont été provoqués avec des allume-barbecue plantés sur un clou ou une vis © Mclean - Shutterstock - Sipa Un champ après un incendie. Illustration. ENQUETE - La série de feux a démarré en juillet au nord de Toulouse.

Le suspect a été mis en examen pour « conduite en état alcoolique », « meurtre » et « tentative de meurtres ». © Ouest France Le suspect a été mis en examen pour « conduite en état alcoolique », « meurtre » et « tentative de meurtres ».

L’automobiliste qui avait renversé un groupe de jeunes après une bagarre, dimanche 20 septembre à Abeilhan (Hérault), a été mis en examen et placé en détention provisoire. Le suspect de 24 ans s’était présenté dans un premier temps comme l’une des victimes de l’accident, avant de reconnaître qu’il était bien au volant de la voiture. Une personne est décédée et deux autres ont été blessées.

Mercato: Une arrivée surprise au Bayern ?

  Mercato: Une arrivée surprise au Bayern ? Le Bayern Munich pourrait redonner de l’espoir à un certain Mario Götze laissé libre par le Borussia Dortmund. La fin de l’aventure ou un rebond inattendu. Mario Götze ne s’attendait sans doute pas à cet appel d’Hansi Flick. L’entraîneur du Bayern Munich, récent vainqueur de la Ligue des champions, serait ainsi entré en contact avec […]AUSSI SUR MSN - Le Bayern prépare un retour surprise, ces records que Lionel Messi veut aller chercher

Un homme de 24 ans est soupçonné d’être le conducteur de la voiture qui a foncé dans un groupe de jeunes gens, dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 septembre, à Abeilhan (Hérault) près de Béziers. Il avait initialement fait croire qu’il faisait partie des piétons visés par le véhicule après une bagarre qui avait opposé une quinzaine de personnes. Deux groupes s’affrontaient. Après le choc, un homme de 23 ans était décédé des suites de ses blessures. Deux autres personnes avaient été blessées.

Le suspect a été mis en examen pour « conduite en état alcoolique », « meurtre » et « tentative de meurtres », rapporte France 3 Occitanie. Il a finalement été incarcéré le cadre d’une détention provisoire dans la soirée du mardi 22 septembre, sur décision du juge des libertés et de la détention.

L’OM vers le chapeau 4

  L’OM vers le chapeau 4 S’il est acquis que le PSG comptera parmi les équipes du chapeau 1 lors du tirage au sort de la Ligue des champions, le 1er octobre, et que le Stade Rennais de son côté sera du chapeau 4, l’OM demeure à ce jour entre les pots 3 et 4. Mardi soir à l’issue de différents […]US Open : Une joueuse belge accuse l'organisation d'avoir "oublié" un contact entre Paire et Medvedev

Il fauche son meilleur ami

L’enquête des gendarmes de la brigade des recherches de Pézenas a en effet permis de déterminer que celui qui affirmait avoir été blessé dans l’attaque (il a lui aussi été hospitalisé au CHU de Montpellier) conduisait en fait la voiture qui a percuté trois personnes. Le jeune homme, inconnu des services de police et travaillant dans un supermarché de Béziers, a par ailleurs reconnu avoir sciemment dirigé son véhicule vers les passants, selon la chaîne de télévision régionale.

Le suspect a cependant affirmé ne pas avoir eu l’intention de blesser les participants de la rixe. Il aurait voulu les effrayer. Le jeune agathois s’est dit catastrophé quand il a compris qu’il avait provoqué la mort de son meilleur ami et blessé deux autres personnes. Les investigations devraient encore durer plusieurs mois, précise France 3.

Ukraine : 22 morts dans le crash d'un avion militaire dans l'est du pays .
La plupart des victimes étaient des étudiants d'une école militaire âgés d'une vingtaine d'années. Le gouvernement va créer une commission gouvernementale "pour élucider les circonstances et les causes" de la catastrophe.Au moins 22 personnes, pour la plupart des élèves d'une école militaire âgés d'une vingtaine d'années, ont été tuées et deux autres grièvement blessées dans le crash d'un avion militaire vendredi soir près de Kharkov, dans l'est de l'Ukraine. Un journaliste de l'AFP a vu cet avion de transport Antonov An-26, partiellement détruit, près d'une route, entouré par la police.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!