•   
  •   

France La mairie de Paris a décidé de doubler les subventions accordées aux associations LGBT +

21:30  24 septembre  2020
21:30  24 septembre  2020 Source:   ouest-france.fr

Coronavirus : Plus de 6.000 nouveaux cas en 24 heures en France

  Coronavirus : Plus de 6.000 nouveaux cas en 24 heures en France Les chiffres du lundi marquent un traditionnel coup de frein chaque semaine par rapport aux autres jours © Michel Euler/AP/SIPA Le coronavirus en France, illustration EPIDEMIE - Les chiffres du lundi marquent un traditionnel coup de frein chaque semain La France a enregistré 6.158 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, selon les données publiées ce lundi par Santé publique France. C'est moins que ce week-end, où le pays avait dénombré plus de 10.000 nouveaux cas samedi et plus de 7.000 dimanche.

Jean-Luc Romero, adjoint à la mairie de Paris, en octobre 2017 © XAVIER LEOTY / AFP Jean-Luc Romero, adjoint à la mairie de Paris, en octobre 2017

En guide de « signe fort, pour rattraper le retard » accumulé par les maires de Paris de droite, l’adjoint d’Anne Hidalgo Jean-Luc Romero a indiqué que la ville avait voté une multiplication par deux des soutiens financiers accordés aux associations LGBT +. Il a précisé que ces derniers passeront de 200 000 à 400 000 euros par an après un récent vote du conseil municipal.

Aidez les organisations à but non lucratif locales à obtenir de grosses subventions: programme de la Fondation Gannett Une communauté prospère maintenant en levant des fonds

 Aidez les organisations à but non lucratif locales à obtenir de grosses subventions: programme de la Fondation Gannett Une communauté prospère maintenant en levant des fonds Les organisations pourront conserver l'argent qu'elles collectent, mais les meilleurs projets seront également admissibles à des subventions supplémentaires pour soutenir leurs idées de changement. Commencez la journée plus intelligemment. Recevez chaque matin toutes les nouvelles dont vous avez besoin dans votre boîte de réception.

L’adjoint à la mairie de Paris Jean-Luc Romero a annoncé que le montant des subventions accordées par la Municipalité aux associations LGBT + allait être multiplié par deux. « Notre soutien financier […] va passer d’environ 200 000 € à 400 000 € par an », a précisé celui qui est en charge des droits humains, de l’intégration et de la lutte contre les discriminations, cité par Le Monde et également relayé par le Huffington Post.

Le conseil municipal a en effet voté l’attribution d’une participation de 382 650 € au fonctionnement de 25 organisations défendant les droits des personnes homosexuelles, bisexuelles, transgenres, intersexes et queers. Elle vient s’ajouter à d’autres soutiens financiers décidés en juillet dernier après la réélection d’Anne Hidalgo à la tête de Paris. À la fin de sa campagne, la candidate avait affirmé vouloir faire durer le « coup de foudre entre Paris et les LGBTQI ».

Soupçons de corruption aux JO : Lamine Diack de nouveau chez les juges d'instruction

  Soupçons de corruption aux JO : Lamine Diack de nouveau chez les juges d'instruction L'ancien patron de l'athlétisme mondial et ex-membre influent du Comité international olympique (CIO), Lamine Diack, a de nouveau été entendu jeudi par les juges d'instruction dans l'enquête à Paris sur des soupçons d'achat de votes dans l'attribution des Jeux olympiques 2016 et 2020, une semaine après sa condamnation dans l'affaire de corruption sur fond de dopage en Russie, a-t-on appris de sources proches du dossier. L'ancien patron du comitéContacté par l'AFP, l'un de ses avocats, Me Simon Ndiaye, a confirmé que son client "a été entendu aujourd'hui", se refusant à tout autre commentaire.

« Paris n’est pas la ville qui donne le plus d’argent »

L’opposition municipale de droite est loin de se réjouir de cette forte augmentation des soutiens aux associations LGBT + et déplore un manque de transparence. « On nous fait maintenant voter sur des paquets agglomérant des dizaines d’associations, certaines à l’utilité publique incontestable, d’autres beaucoup moins, par exemple lorsqu’elles favorisent des replis communautaires », dénonce la conseillère de Paris LR Nelly Garnier.

Parmi les associations qui bénéficieront des subventions figurent le Centre LGBT Paris-Ile-de-France, Le Refuge, SOS Homophobie ou encore l’Inter-LGBT, organisateur chaque année de la « marche des fiertés ». Jean-Luc Romero concède cependant que « Paris n’est pas la ville qui donne le plus d’argent aux associations de ce type, loin de là ».

L’élu socialiste note néanmoins qu'« à l’époque de la droite, il n’y avait pas un centime pour les associations LGBT. Les premières actions, les premières subventions sont arrivées avec Bertrand Delanoë, à partir de 2001, et Anne Hidalgo a amplifié le mouvement ». L’adjoint qualifie le doublement des financements de « signe fort, pour rattraper le retard ».

Sénatoriales : trois questions pour comprendre le scrutin de ce dimanche .
Près de la moitié des sénateurs doivent être renouvelés ce dimanche. Des élections qui seront logiquement un prolongement des municipales : après des mauvais résultats en juin, le groupe des 23 marcheurs risque de ressortir affaibli. Les Français de six circonscriptions se rendront aux urnes, dimanche pour des législatives partielles. Mais cette journée est également marquée par un autre scrutin, non direct celui-là : près de la moitié des sénateurs doivent être renouvelés. Aucun bouleversement n'est à attendre, la droite devant rester majoritaire.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!