•   
  •   

France Coronavirus à Marseille : Plusieurs centaines de manifestants contre la fermeture des bars, ils dénoncent une « addition salée »

15:15  25 septembre  2020
15:15  25 septembre  2020 Source:   20minutes.fr

Italie: l'extrême droite espère conquérir des fiefs de gauche dont la Toscane

  Italie: l'extrême droite espère conquérir des fiefs de gauche dont la Toscane L'extrême droite italienne espère lundi s'emparer de nouvelles régions aux mains de la gauche, dont la Toscane, joyau "rouge" depuis un demi-siècle, dont la perte affecterait la crédibilité du gouvernement au pouvoir. Les électeurs ont commencé à voter dimanche matin et auront jusqu'à 15h00 heure locale ce lundi pour venir déposer leurs bulletins en suivant de strictes protocoles de sécurité, dans ce pays où la prévalence du coronavirus remonte depuis sept semaines.Six régions - quatre à gauche (Toscane, Campanie, Pouilles et Marches), deux à droite (Ligurie et Vénétie)- doivent élire de nouveaux présidents.

Martine Vassal et Renaud Muselier ont rejoint la manifestation sous les applaudissements de la foule ce vendredi

Les Marseillais ne comprennent pas les fermetures de bars et restaurants et y voient une nouvelle querelle entre Paris et Marseille. © Fabien Dupoux/SIPA Les Marseillais ne comprennent pas les fermetures de bars et restaurants et y voient une nouvelle querelle entre Paris et Marseille. EPIDEMIE - Martine Vassal et Renaud Muselier ont rejoint la manifestation sous les applaudissements de la foule ce vendredi

« L’addition est salée ! » : plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés vendredi matin devant le tribunal de commerce de Marseille pour protester contre la fermeture des bars et restaurants décrétée par le gouvernement, afin de tenter d’endiguer l’épidémie de Covid-19.

Coronavirus à Lyon : Pourquoi les bars n'ont pas fait l'objet de fermeture anticipée

  Coronavirus à Lyon : Pourquoi les bars n'ont pas fait l'objet de fermeture anticipée Le préfet du Rhône, département classé rouge, a présenté de nouvelles mesures sanitaires dont sont exclus les bars © FRANCOIS NASCIMBENI A Lyon, les bars sont toujours autorisés à ouvrir aux mêmes horaires malgré un durcissement des mesures sanitaires. EPIDEMIE - Le préfet du Rhône, département classé rouge, a présenté de nouvelles mesures sanita Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Le coronavirus continue de se propager rapidement dans le département du Rhône, classé en zone rouge depuis la fin du mois d’août.

Martine Vassal, présidente LR de la métropole Aix-Marseille et du département des Bouches-du-Rhône, et Renaud Muselier, président LR de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, ont rejoint la manifestation sous les applaudissements de la foule, ont constaté des journalistes de l’AFP.

« La coupe est pleine. On était en train de se refaire. Moi, je ne veux plus d’aide mais qu’on me laisse travailler », a témoigné Patrick Labourrasse, restaurateur à Aix-en-Provence.

Véran attendu à Marseille

Prenant la parole avec un mégaphone devant la foule, le patron de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie des Bouches-du-Rhône Bernard Marty a redit l’opposition ferme de son syndicat aux restrictions annoncées, la foule huant le nom du ministre de la Santé Olivier Véran quand il l’a prononcé. « Et il est où ? Qu’il vienne ici ! », a lancé un manifestant.

« Ils nous sanctionnent » : la maire de Marseille « en colère » après la décision de fermer bars et restaurants dans sa ville

  « Ils nous sanctionnent » : la maire de Marseille « en colère » après la décision de fermer bars et restaurants dans sa ville Olivier Véran a annoncé un nouveau tour de vis samedi dans la cité phocéenne, confrontée à un rebond de l’épidémie de Covid-19. Michèle Rubirola déplore une absence de concertation.J'apprends avec étonnement et colère une décision pour laquelle la Mairie de Marseille n'a pas été consultée. Rien… https://t.

Les entrepreneurs marseillais sont montés au créneau dès l’annonce, mercredi, des mesures strictes du gouvernement qui a classé la métropole d’Aix-Marseille en zone « d’alerte maximale ». Elles prévoient notamment la fermeture des bars et restaurants dès samedi.

Face à cette fronde, le ministre de la Santé se déplacera à Marseille vendredi après-midi. Olivier Véran doit se rendre à l’hôpital public de la Timone où il visitera notamment le service de réanimation, avant de rencontrer un épidémiologiste.

Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, accompagnera Olivier Véran et doit rencontrer les représentants des fédérations professionnelles du secteur de l’hôtellerie et de la restauration.

Coronavirus : deux Français responsables d'une nouvelle vague? La mise au point de l'Islande .
Contrairement à ce qu'affirment plusieurs médias locaux, les autorités islandaises ont démenti vendredi tenir deux touristes français pour responsables de la nette remontée des cas de Covid-19 dans le pays. © Brynjar Gauti/AP/SIPA Les autorités islandaises ont démenti vendredi tenir deux touristes français pour responsables de la nette remontée des cas de Covid-19 dans le pays, contrairement à ce qu'affirment plusieurs médias.

usr: 1
C'est intéressant!