•   
  •   

France La journée sans voitures à Paris n’a pas incité les Parisiens à flâner

19:05  27 septembre  2020
19:05  27 septembre  2020 Source:   msn.com

Covid-19 : le cap des 900.000 morts a été dépassé dans le monde

  Covid-19 : le cap des 900.000 morts a été dépassé dans le monde 35 candidats vaccins sont au stade des essais cliniques à travers le monde, dont neuf sont testés à grande échelle sur des volontaires. Alors que le monde s'est lancé dans une course en avant pour trouver un vaccin au Covid-19, le seuil des 900.000 morts a été franchi dans la nuit de mercredi à jeudi. Selon un comptage réalisé par l'Agence France-Presse mercredi à 21h30 GMT à partir de sources officielles, 900.052 décès ont été recensés dans le monde depuis l'apparition des premiers cas en Chine en décembre.

Du boulevard des Capucines à la rue de Rennes, en passant par l'Opéra, la Concorde etc... rive droite comme rive gauche de nombreux automobilistes ont négligé la journée sans voiture. © LP/Elodie Soulié Du boulevard des Capucines à la rue de Rennes, en passant par l'Opéra, la Concorde etc... rive droite comme rive gauche de nombreux automobilistes ont négligé la journée sans voiture.

« En fait là, on cherche la zone, on vient de voir ça sur un panneau, mais est-ce que le IXe est concerné? s'interroge la passagère d'une berline familiale, le regard franchement inquiet. Nous, on n'est pas d'ici… » En réalité ce dimanche, qu'ils soient « d'ici » ou « pas d'ici », peu d'automobilistes semblaient au courant de l'interdiction de circuler, entre 11 heures et 18 heures dans toute la capitale, pour cause de 6e édition de la Journée sans voiture. Beaucoup l'ignoraient, bon nombre aussi ont choisi de l'oublier sciemment, « Parce que ça em... tout le monde! », ainsi que fulmine ce conducteur d'une minuscule Smart, pied au plancher à un feu rouge du boulevard des Capucines (IXe), bien décidé à traverser Paris s'il a envie.

Laura Smet bientôt maman : zoom sur ses 900 000 euros de biens parisiens

  Laura Smet bientôt maman : zoom sur ses 900 000 euros de biens parisiens Laura Smet accueillera prochainement son premier enfant. L’actrice pourra vivre son bonheur dans les deux appartements parisiens pour lesquels son père Johnny a versé près de 900 000 euros. GALA VIDEO - Laura Smet bientôt maman : zoom sur ses 900 000 euros de biens parisiens Gala Visionner plus de vidéos PARTAGER PARTAGER TWEETER PARTAGER ENVOYER PAR E-MAIL Vidéos suggérées Rebecca Hampton se confie sur son histoire avec Patrick Bosso dans l’Instant de Luxe (vidéo) Non Stop Zapping C à Vous : les tendres mots de Vianney pour

Les rues aussi désertées par les piétons

Résultat : ce qui aurait dû, - ou pu -, être une fête des vélos, des piétons, des rollers, des transports en commun et des famille s en goguette sur des chaussées habituellement livrée au ballet des voitures, s'est avéré plutôt un fiasco. Sans embouteillages mais avec des voitures et pas trop de policiers pour contrôler tout le monde. « J'ai croisé un point de filtrage mais les policiers n'arrêtaient pas vraiment pour vérifier qui va où », s'étonne un peu, conscient de « passer au travers », un parisien du XVIIIe que la pluie a incité à prendre sa voiture. Autour de lui des scooters passent à toute allure, d'autres voitures, des camionnettes… Et même une 2 CV vrombissante, inratable dans sa traversée de la place Vendôme (Ier). Derrière le pare-brise embué, le conducteur semble plutôt chercher sa route qu'une place pour se garer. Pas de quoi perturber une joggeuse, qui tient son souffle au milieu de la rue, puisque « aujourd'hui j'ai le droit, et je n'ai pas peur », lance-t-elle.

L’OM vers le chapeau 4

  L’OM vers le chapeau 4 S’il est acquis que le PSG comptera parmi les équipes du chapeau 1 lors du tirage au sort de la Ligue des champions, le 1er octobre, et que le Stade Rennais de son côté sera du chapeau 4, l’OM demeure à ce jour entre les pots 3 et 4. Mardi soir à l’issue de différents […]US Open : Une joueuse belge accuse l'organisation d'avoir "oublié" un contact entre Paire et Medvedev

Rive droite comme rive gauche de nombreux automobilistes ont négligé la journée sans voiture./ LP/Elodie Soulié. © Fournis par Le Parisien Rive droite comme rive gauche de nombreux automobilistes ont négligé la journée sans voiture./ LP/Elodie Soulié.

Un peu désemparée, plan de Paris en main, une famille sort d'un parking public, presque à regret. Ces Lillois passent le week-end à Paris, ils sont venus en voiture mais ont découvert l'opération sur un panneau digital… « On l'a mise au parking pour ça, explique le père de famille, mais c'est vrai que pour le coup, avec ce temps, aujourd'hui on l'aurait bien prise ! » « Ce n'est pas très grave, on va au Louvre », relativise la mère, mais l'interdiction de circuler aura limité leur périmètre de tourisme autant que la pluie continue.

« La prochaine fois... je roule ! »

Aux abords de la Madeleine, même paysage de rues certes moins roulantes, (mais comme tous les dimanches). « Vous vous rendez compte, on nous dit de laisser la voiture et de prendre les transports, et qu'est ce qu'on a ce dimanche ? La ligne 14 fermée toute la journée pour travaux, alors qu'elle traverse Paris et permet d'accéder facilement et plus vite à des endroits stratégiques ! », tonne un Parisien, qui regrette ouvertement d'avoir joué les bons élèves, et cherche un moyen de rallier l'Est de la capitale. « La prochaine fois, je roule », annonce-t-il.

Ukraine: 22 morts dans le crash d'un Antonov militaire

  Ukraine: 22 morts dans le crash d'un Antonov militaire Au moins 22 personnes, pour la plupart des élèves d'une école militaire âgés d'une vingtaine d'années, ont été tuées et deux autres grièvement blessées dans le crash d'un avion militaire vendredi soir près de Kharkiv, dans l'est de l'Ukraine. Un journaliste de l'AFP a vu cet avion de transport Antonov An-26, partiellement détruit, près d'une route, entouré par la police. Les images diffusées par les autorités sur les réseaux sociaux ont montré l'appareil en flammes. Sur des photos diffusées par les services d'urgence, des pompiers arrosent ses débris.

Paris Ier. Rosco n’a « pas de carte ni rien, mais je vais travailler », comme lui, les automobilistes ont tous leur bonne excuse. LP/Elodie Soulié © Fournis par Le Parisien Paris Ier. Rosco n’a « pas de carte ni rien, mais je vais travailler », comme lui, les automobilistes ont tous leur bonne excuse. LP/Elodie Soulié

Sur les avenues, aux taxis et bus se mêlent à l'évidence de nombreux autres véhicules, et pas tous en raison de nécessité professionnelle et sur dérogation. En tout cas chacun a sa bonne excuse. « Je n'ai pas le choix, je travaille ! », répond Rosco, animateur d'une radio internet. « Je vais faire une émission dans le centre et je viens de Chaville, alors je fais comment ? Je n'ai pas de carte, rien… ».

« Il faudrait commencer par bien informer »...

Au débouché de la place de la Concorde, sillonnée de véhicules entre silences dus aux feux tricolores, « Je vais voir ma mère », explique un quadragénaire confortablement installé dans sa voiture haut de gamme. Et surpris d'apprendre qu'il est en infraction. « Vous me l'apprenez ! s'étonne ce Parisien. Si je l'avais su j'aurais laissé la voiture, ça ne m'aurait pas gêné, mais il faudrait peut-être commencer par bien informer les gens ! ».

De l'autre côté du pont de la Concorde, à l'angle du boulevard Saint-Germain, une patrouille de police arrête parfois un automobiliste, mais là encore, les taxis et les bus sont loin d'être les seuls à traverser Paris. Même situation rue de Rennes, dans les deux sens « on n'a pas vraiment l'impression que c'est sans voiture, c'est plutôt comme un dimanche d'automne ! », sourit une piétonne. « La preuve, je suis obligée d'attendre pour traverser, regardez combien de voitures sont au feu rouge ! »

Rue de Rennes (VIe)/LP/Elodie Soulié. © Fournis par Le Parisien Rue de Rennes (VIe)/LP/Elodie Soulié.

Financement du terrorisme en Syrie : 29 personnes en garde à vue en France .
Vingt-neuf personnes ont été placées en garde à vue mardi, lors d'une vaste opération policière visant un système de cyberfinancement du terrorisme. Ce réseau aurait profité à des membres d'Al-Qaïda et de l'État islamique en Syrie, selon le parquet national antiterroriste. Vingt-neuf personnes ont été placées en garde à vue mardi lors d'un coup de filet visant un système de cyberfinancement du terrorisme qui aurait profité à des membres d'Al-Qaïda et de l'Etat islamique en Syrie, a annoncé le pa Cette opération a conduit à "55 perquisitions dans 26 départements différents et au placement en garde

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!