•   
  •   

France Il y aura un groupe écolo au Sénat

22:40  27 septembre  2020
22:40  27 septembre  2020 Source:   nouvelobs.com

Régionales : ces ministres qui veulent être candidats

  Régionales : ces ministres qui veulent être candidats Malgré les exhortations d'Emmanuel Macron, rares sont les ministres à dévoiler leurs ambitions pour les élections régionales et départementales de 2021. Parmi eux, le ministre des Outre-Mer Sébastien Lecornu postule d'ores et déjà à sa réélection dans l'Eure.Emmanuel Macron a passé la consigne à ses ministres la semaine dernière : ceux-ci sont fermement invités à se présenter aux élections régionales et départementales de 2021. "Ça a été dit de manière assez claire, confirme-t-on à l'Élysée. La ­politique ne peut plus se faire simplement en théorie.

  Il y aura un groupe écolo au Sénat © Copyright 2020, L'Obs

Les premiers résultats des sénatoriales faisaient apparaître dimanche une prime aux sortants, avec notamment plusieurs LR et centristes, majoritaires au Sénat, réélus dès le premier tour, mais aussi le patron des sénateurs LREM François Patriat et le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne.

Le renouvellement par moitié du Sénat tous les trois ans se joue à l’échelle du département. Cette année sont concernés 172 sièges sur 348, soit les élus de 58 départements de métropole compris entre l’Ain et l’Indre et entre le Bas-Rhin et le Territoire de Belfort, hors Ile-de-France. Outre-mer sont aussi renouvelés les sénateurs de la Guyane et de 4 collectivités (Wallis et Futuna, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Polynésie française). 117 sortants se représentaient.

Des frappes russes dans le nord-ouest de la Syrie malgré le cessez-le-feu

  Des frappes russes dans le nord-ouest de la Syrie malgré le cessez-le-feu Des frappes russes dans le nord-ouest de la Syrie malgré le cessez-le-feu AMMAN (Reuters) - Des avions russes ont bombardé dimanche le nord-ouest de la Syrie, tenu par les rebelles, ont déclaré des sources de l'opposition syrienne, évoquant des frappes les plus importantes depuis qu'un accord turco-russe de cessez-le-feu a mis fin aux principaux combats il y a près de six mois.

Sénatoriales : Un renouvellement tranquille ? Pas si sûr

Gérard Larcher s’estime « conforté »

« La majorité sénatoriale de droite et du centre est confortée. » a triomphé Gérard Larcher, le président du Sénat, après la publication des premiers résultats.

Gérard Larcher, l’autre président

Prime au sortant

Parmi les premiers résultats, le président du groupe La République en Marche François Patriat, menacé en Côte d’Or par la socialiste Colette Popard, a finalement été confirmé, a-t-il annoncé à l’AFP: « J’ai été élu avec 100 voix d’avance ».

Dans l’Yonne, le secrétaire d’Etat chargé du Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a lui aussi été réélu, selon des sources parlementaires. Il ne siègera cependant pas au Sénat tant qu’il reste au gouvernement. Georges Patient (groupe LREM) a été aussi réélu dès le premier tour en Guyane.

Israël: Le Honduras espère ouvrir son ambassade à Jérusalem cette année

  Israël: Le Honduras espère ouvrir son ambassade à Jérusalem cette année Israël: Le Honduras espère ouvrir son ambassade à Jérusalem cette année © Reuters/JORGE CABRERA ISRAËL: LE HONDURAS ESPÈRE OUVRIR SON AMBASSADE À JÉRUSALEM CETTE ANNÉE JÉRUSALEM/TEGUCIGALPA (Reuters) - Le Honduras espère déplacer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem d'ici la fin de l'année, si les restrictions mises en place à cause de l'épidémie de coronavirus le permettent, ont annoncé dimanche le président hondurien, Juan Orlando Hernandez, et le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.

Dans la majorité sénatoriale, ont notamment été réélus dès le premier tour les sénateurs LR Rémy Pointereau (Cher), Cédric Perrin dans le Territoire de Belfort, Claude Nougein en Corrèze, Alain Joyandet en Haute-Saône, Jean-Jacques Panunzi en Corse du Sud, Philippe Mouiller dans les Deux-Sèvres, Mathieu Danaud (Ardèche) ou encore Daniel Gremillet dans les Vosges.

Parmi les centristes réélus: Dominique Vérien (UDI) dans l’Yonne, Philippe Bonnecarrère (Tarn), Bernard Delcros (Cantal), Evelyne Perrot (Aube).

Le président du groupe des Indépendants, Claude Malhuret, est confirmé dans l’Allier, ainsi que Daniel Chasseing en Corrèze et Alain Marc en Aveyron. Avec 6 sièges renouvelables sur 13, le groupe de Claude Malhuret se maintiendrait ainsi à l’étiage (10 élus sont nécessaires pour former un groupe).

A gauche, le PS a annoncé notamment la réélection de Gisèle Jourda (Aude), Nicole Bonnefoy (Charente), Jean-Jacques Lozach (Creuse), Franck Montaugé (Gers) et l’élection de Serge Merillou (Dordogne).

Après les municipales, les écologistes vont-ils retrouver un groupe au Sénat?

  Après les municipales, les écologistes vont-ils retrouver un groupe au Sénat? Forts de leurs bons résultats aux élections municipales, les écologistes ont pour objectif de reconstituer un groupe au Sénat, après le scrutin de ce dimanche. Pour les écologistes, avoir un groupe parlementaire est presque un lointain souvenir. C'était l'époque de la présidence Hollande : entre 2012 et 2016 à l'Assemblée nationale, entre 2012 et 2017 au Sénat. Mais les querelles internes, les départs des uns et des autres, ainsi que certains rapprochements avec La République en marche avaient abouti à leur disparition. Il n'y a plus aujourd'hui qu'un seul élu EELV encarté au Parlement, la sénatrice Esther Benbassa.

Gérard Larcher, l’autre président

Un nationaliste corse

Pour la première fois, un nationaliste corse accède à la Haute assemblée, Paul Toussaint Parigi, appelé en corse Paulu Santu Parigi et élu en Haute-Corse.

Quelque 87.000 grands électeurs ont voté ce dimanche, essentiellement des représentants des communes, mais aussi des départements et régions, pour partie au scrutin majoritaire et pour partie au scrutin proportionnel.

Le leader de LFI Jean-Luc Mélenchon a déploré l’organisation du scrutin dans les Bouches-du-Rhône, touchées de plein fouet par le Covid-19: « Des affectations de bureaux qui changent, file interminable d’un côté, personne de l’autre. Le foyer d’infection est en place », a tweeté l’élu de Marseille.

Les chefs de file des deux grandes composantes de la majorité, Bruno Retailleau (Les Républicains) et Hervé Marseille (centriste) tablent sur le maintien de la configuration politique actuelle.

« C’est extrêmement stable. On a vu que même des sénateurs sortants qu’on disait dans des configurations difficiles sont réélus, à l’image de François Patriat chez LREM. Le barycentre du Sénat ne va pas changer. Les équilibres se maintiennent », commentait la sénatrice LR Christine Lavarde.

Les propos troublants d'Armande Altaï (Star Academy) sur Grégory Lemarchal : "Sa mucoviscidose intéressait TF1..." (VIDEO)

  Les propos troublants d'Armande Altaï (Star Academy) sur Grégory Lemarchal : Conviée sur Non Stop People, Armande Altaï a ce mercredi réagi aux nombreuses rumeurs autour de la participation de Grégory Lemarchal à la Star Academy en 2004. La diffusion du récent biopic consacré à Grégory Lemarchal sur TF1 a été l'occasion de remettre en lumière le grand gagnant de la quatrième saison de la Star Academy. Entre l'émotion de ses parents, l'hommage de ses anciens camarades de promotion le succès du téléfilm s'est toutefois attiré quelques critiques.

LR a 75 sièges renouvelables sur 143 et les centristes 24 sur 51.

Un groupe écolo au Sénat

Dimanche soir, « nous aurons une vision globale, mais pas le détail de la composition des groupes », prévient M. Marseille.

A gauche, Patrick Kanner, le chef de file des socialistes (35 sièges renouvelables sur 71) vise le maintien. « C’est relativement stable », indiquait dimanche le porte-parole du groupe Rachid Temal. Pour lui, « c’est important qu’on soit le 2e groupe, le seul groupe de gauche capable de porter un recours constitutionnel à nous tout seul s’il le faut », grâce au nombre d’élus.

La surprise annoncée devrait donc venir des écologistes. « Il y aura un groupe vert au Sénat » avec au moins 10 élus, a assuré la sénatrice EELV Esther Benbassa dimanche soir en plein dépouillement des résultats, se réjouissant d’une « excellente nouvelle pour l’écologie ».

A 20H, la sénatrice dénombrait déjà six candidats écologistes victorieux, lors de ce scrutin qui renouvelle la moitié des sièges du Sénat, et espérait également convaincre un élu de Haute-Corse de les rejoindre. Ils viendraient s’ajouter à cinq élus déjà en place à la chambre haute, afin de former un groupe politique.

Risque pour le RN de perdre son seul sénateur

Le RDSE à majorité radicale (14 renouvelables sur 24) était en position inconfortable en fin d’après-midi, avec plusieurs sièges perdus sur les 14 renouvelables (sur un total de 24).

Sénatoriales 2020 : Les grands électeurs votent ce dimanche pour renouveler 50 % du Sénat

  Sénatoriales 2020 : Les grands électeurs votent ce dimanche pour renouveler 50 % du Sénat Les équilibres politiques au Sénat devraient peu bouger © Jacques Witt/SIPA L'hémicycle du Sénat, lors de la déclaration de politique générale de Jean Castex. CHAMBRE HAUTE - Les équilibres politiques Le scrutin pour les sénatoriales est ouvert depuis 08h30 ce dimanche en métropole : quelque 87.000 grands électeurs sont appelés aux urnes pour renouveler la moitié du Sénat, soit 172 sièges sur 348.

Le groupe CRCE à majorité communiste n’a que 3 sénateurs renouvelables sur 16. Même avec le départ d’Esther Benbassa et Guillaume Gontard, il est assuré de son maintien.

Quant au RN, il risque de perdre son seul sénateur, Stéphane Ravier.


Vidéo: Sécurité: Éric Piolle dénonce la «politique de coup de menton des ministres de l'Intérieur successifs» (Le Figaro)

Bande-annonce Rouge : Zita Hanrot dans un thriller écolo à la Erin Brockovich .
Après les succès de la série Plan Coeur et de la comédie La Vie scolaire, Zita Hanrot tient le haut de l'affiche d'un thriller sur fond de scandale écologique : Rouge. Sortie en salles le 25 novembre 2020. © Les films VELVET Bande-annonce Rouge : Zita Hanrot dans un thriller écolo à la Erin Brockovich Librement inspiré de différents faits réels, Rouge suit le personnage de Nour, campée par Zita Hanrot. Cette dernière vient d’être embauchée comme infirmière dans l’usine chimique où travaille son père, délégué syndical et pivot de l’entreprise depuis toujours.

usr: 0
C'est intéressant!