•   
  •   

France Coronavirus : les réponses aux arguments des "rassuristes"

10:20  29 septembre  2020
10:20  29 septembre  2020 Source:   europe1.fr

La 5G permettra-t-elle de faire des économies d’énergie ?

  La 5G permettra-t-elle de faire des économies d’énergie ? Cette nouvelle technologie est accusée de tous les maux par les écologistes. Elle est aussi présentée, par d’autres, comme moins énergivore que la 4G et comme potentiellement « vertueuse » pour limiter l’impact environnemental du numérique. Qu’en est-il ? Depuis qu’Emmanuel Macron a ironisé lundi 14 septembre sur ceux qui préféreraient « le modèle Amish » et « le retour de la lampe à huile » au lancement de la 5G en France, les réactions vont bon train et la majorité tente, depuis, de faire valoir un certain nombre d’arguments.> Lire aussi : Rennes.

Retrouvez-ici des informations générales sur la COVID-19 et les réponses à vos questions basées sur les travaux de recherche scientifique.

Toutes les réponses à vos questions sur l’épidémie de Covid-19. - Quel est le bilan de l’épidémie de Covid-19 en France? Le coronavirus a tué 427 malades supplémentaires en France au cours des dernières 24 heures mais la décrue se confirme dans les services de réanimation avec 180 patients

Pour protester contre les nouvelles mesures restrictives dans les bars, cafés et restaurants, beaucoup de professionnels du secteur brandissent les arguments de chercheurs qui jugent qu'il n'y aura pas de seconde vague de coronavirus. Sur Europe 1, plusieurs spécialistes répondent. © AFP Pour protester contre les nouvelles mesures restrictives dans les bars, cafés et restaurants, beaucoup de professionnels du secteur brandissent les arguments de chercheurs qui jugent qu'il n'y aura pas de seconde vague de coronavirus. Sur Europe 1, plusieurs spécialistes répondent.

C'est une mesure qui ne passe toujours pas. Deux jours après la fermeture totale des bars, cafés et restaurants dans la métropole d'Aix-Marseille, les professionnels du secteur ne décolèrent pas contre ces 15 jours sans chiffre d'affaires. Idem dans les 11 métropoles placées, comme Paris, en "zone d'alerte renforcée" par le gouvernement, où les débits de boisson doivent fermer à 22 heures. Et pour protester contre ces mesures, beaucoup s'appuient sur les dires de l'épidémiologiste Laurent Toubiana et du professeur de physiologie à l’Université de Paris Jean-François Toussaint, deux chercheurs qui estiment qu’il n’y aura pas de deuxième vague de coronavirus. Mais les arguments de ces "rassuristes" sont contredits par de très nombreux médecins.

Reuters / Ipsos montre que Biden mène Trump au Michigan, à égalité en Caroline du Nord

 Reuters / Ipsos montre que Biden mène Trump au Michigan, à égalité en Caroline du Nord Un sondage Reuters / Ipsos interroge des électeurs probables dans six États - le Wisconsin, la Pennsylvanie, le Michigan, la Caroline du Nord, la Floride et l'Arizona - qui joueront un rôle essentiel pour décider si Trump remporte un deuxième mandat ou si Biden le destitue aux élections de novembre.

Coronavirus : L 'Iran prépare de nouvelles… Coronavirus : aux origines des tensions… Pour ce chercheur de l'Inserm, chef de file du camp des « rassuristes », l'épidémie de Covid-19 est derrière nous.

Accueil > Actualités > Notes d’information > Coronavirus COVID 19 : les réponses à vos questions. RSS. Minus. Plus. Si je n’obtiens pas de réponse , j’appelle le 698 83 82 83 (Centre médico-social de Yaoundé) ; En cas de détresse respiratoire, et uniquement dans ce cas, j’appelle le 699 93 41 69

La fermeture des bars inutile ? "C'est de la mauvaise foi"

Parmi les arguments très populaires contre la fermeture anticipée des bars : la circulation du virus ne change pas en fonction de l'heure. Cela ne serait donc d'aucune utilité de faire fermer bars et cafés à 22 heures. "C'est n'importe quoi et c'est de la mauvaise foi !", répond au micro d'Europe 1 Christine Rouzioux, virologue à l’hôpital parisien Necker. "Au-delà de 22 heures, c’est là où l’on commence à s’alcooliser, où la consommation d’alcool est la plus importante. Ça veut dire que c’est là que le risque de s’infecter est multiplié par quatre."

>> Dans sa chronique Santé sur Europe 1, le médecin Jimmy Mohamed explique lui aussi pourquoi bars et restaurants sont bien des lieux de contamination privilégiés :

Sur quoi se fonde l'épidémiologiste Laurent Toubiana pour affirmer que «l'épidémie est terminée» ?

  Sur quoi se fonde l'épidémiologiste Laurent Toubiana pour affirmer que «l'épidémie est terminée» ? Pour ce chercheur de l'Inserm, chef de file du camp des «rassuristes», l'épidémie de Covid-19 est derrière nous. Une position en contradiction avec le discours majoritaire, et plusieurs indicateurs. Question posée par jack le 15/09/2020 Difficile d’être davantage à contre-courant. Alors que les autorités sanitaires alertent depuis des semaines sur le regain épidémique, et que des mesures supplémentaires viennent d’être prises, notamment à Paris et dans les Bouches-du-Rhône, Laurent Toubiana, chef de file du camp des «rassuristes», continue d’affirmer, sur de nombreux plateaux télé ou radios, que l’épidémie de Covid-19 touche à sa fin.

Coronavirus : aux origines des tensions… Jennifer Lopez poste une vidéo de sa fille… Pour ce chercheur de l'Inserm, chef de file du camp des « rassuristes », l'épidémie de Covid-19 est derrière nous. Une position en contradiction avec le discours majoritaire, et plusieurs indicateurs.

Coronavirus : aux origines des tensions… Jennifer Lopez poste une vidéo de sa fille… Pour ce chercheur de l'Inserm, chef de file du camp des « rassuristes », l'épidémie de Covid-19 est derrière nous. Une position en contradiction avec le discours majoritaire, et plusieurs indicateurs.

Deuxième argument très souvent avancé par Laurent Toubiana, chef de file des "rassuristes", la deuxième vague relève de la fiction. Une phrase qui fait sortir de ses gonds Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Tenon. "Ça m’énerve parce que je pense que la seconde vague va être beaucoup plus compliquée. Tout le monde parle du Covid, mais en réalité peu de gens ont accès à la réalité du terrain et à la dynamique qui se déroule actuellement."

Une tendance que Santé publique France rappelle quotidiennement en chiffres : plus de 10.000 nouveaux cas de coronavirus par jour, et près d'un millier de patients actuellement en réanimation. Quant au nombre de morts, il s'alourdit chaque jour un peu plus.

AUSSI SUR MSN - Paris: entrée en vigueur de l'obligation de fermeture des bars à 22h00

Suivez-nous sur Facebook
Téléchargez l'application
Microsoft News
Abonnez-vous à la newsletter

2 juges critiquent la décision du tribunal de 2015 dans l'affaire du mariage gay .
WASHINGTON - La Cour suprême, déjà sur le point de prendre un virage important vers la droite, a ouvert son nouveau mandat lundi avec une secousse de deux juges conservateurs qui ont soulevé de nouvelles critiques de l'étreinte du tribunal du mariage homosexuel.

usr: 3
C'est intéressant!