•   
  •   

France Professeur assassiné : Valls "ne serait pas étonné qu’il y ait eu des dysfonctionnements" de l'administration

16:15  18 octobre  2020
16:15  18 octobre  2020 Source:   europe1.fr

Death in Paradise, Ben Miller, pensait que la série «s'épanouirait» après sa sortie

 Death in Paradise, Ben Miller, pensait que la série «s'épanouirait» après sa sortie La star de © @Copyright BONJOUR! Bonjour! Le magazine Ben Miller a expliqué à quel point il avait trouvé «difficile» de passer de Death in Paradise après sa sortie en 2013 - et qu'il estimait également que cela profitait à la série.

"Le président a l 'ambition d' avoir des résultats concrets et à très court terme, renforçant ce qui existe déjà. Et le projet de loi 'laïcité' pourrait contenir des mesures complémentaires", glisse Professeur assassiné : Valls " ne serait pas étonné qu ’ il y ait eu des dysfonctionnements " de l ' administration .

L 'Elysée a annoncé qu'un hommage national serait rendu au professeur de collège décapité dans les Yvelines après avoir montré des caricatures de Mahomet à sa Samuel Paty incarnait la République dans ce qu’elle a de plus noble: son école. Il a été lâchement assassiné par les ennemis de la liberté.

Manuel Valls, Valérie Pécresse, Thibault de Montbrial, Adrien Quatennens et Sébastien Chenu étaient les invités d'un Grand Rendez-vous spécial sur Europe 1. En réaction à l'horrible assassinat terroriste qui a visé un enseignant des Yvelines, Manuel Valls a déclaré qu'il ne serait © Europe 1 Manuel Valls, Valérie Pécresse, Thibault de Montbrial, Adrien Quatennens et Sébastien Chenu étaient les invités d'un Grand Rendez-vous spécial sur Europe 1. En réaction à l'horrible assassinat terroriste qui a visé un enseignant des Yvelines, Manuel Valls a déclaré qu'il ne serait "pas étonné qu'il y ait eu des dysfonctionnements" de l'administration.

Deux jours après le meurtre d'un professeur d'histoire-géographie dans les Yvelines par un jeune radicalisé de 18 ans, Emmanuel Macron doit réunir dimanche un conseil de défense à l'Élysée. Manuel Valls, Valérie Pécresse, Thibault de Montbrial, Adrien Quatennens et Sébastien Chenu étaient les invités d'un Grand Rendez-vous spécial sur Europe 1 dimanche. L'ancien Premier ministre Manuel Valls a déclaré qu'il ne serait "pas étonné qu'il y ait eu des dysfonctionnements" de l'institution.

Partout en France, des rassemblements en hommage au professeur décapité

  Partout en France, des rassemblements en hommage au professeur décapité Samedi 17 octobre, dans plusieurs villes de France, des centaines de personnes ont rendu hommage à Samuel Paty, l’enseignant assassiné après un cours sur la liberté d’expression. D’autres manifestations sont prévues dimanche, dont une place de la République, à Paris. Des responsables politiques de tous bords ont prévu de participer aux rassemblements prévus dans plusieurs dizaines de villes de France dimanche, dont l’un à Paris place de la République, au surlendemain de la décapitation d’un enseignant à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines).

Lors du rassemblement vendredi soir devant le collège du Bois d’Aulne, près duquel le professeur d’histoire-géographie Samuel Paty a été décapité, la Interrogée par le quotidien, une jeune fille qui se dit élève du professeur assassiné assure qu ’« il avait une réputation de raciste», tandis que son

Pourquoi Samuel Paty, le professeur de 47 ans, assassiné et décapité par un jeune islamiste russe d'origine tchétchène, n' a -t- il pas fait l 'objet d'une Le ministère de l 'Intérieur sera amené, en temps utile, à fournir des éclaircissements sur ce que la police locale a mis en place pour protéger le collège

L'enseignant tué a été harcelé après avoir montré des caricatures de Mahomet lors d'un cours sur la liberté d'expression. S'il a reçu le soutien de la communauté éducative locale, il a été révélé par la presse que l'académie de Versailles lui aurait demandé de ne pas faire de vagues. Une note de renseignement datant du 12 octobre a notamment été révélée par Le Point et dit qu'un inspecteur d'académie devait rappeler à Samuel Paty "les règles de la neutralité et de la laïcité".

>> Retrouvez le Grand Rendez-vous en podcast et en replay ici

"Une faute"

"Je n’ai pas tous les éléments. Des éléments ont été publiés par la presse. Attendons. Mais s’il y a eu dysfonctionnement, c’est bien qu’il y a eu un problème de l’institution scolaire", a commencé prudemment Manuel Valls, avant d'ajouter : "Je ne serais pas étonné qu’il y ait eu des dysfonctionnements." Concernant la note, dit-il, "si c'est le cas, c'est une faute. Et je ne serais pas étonné. Relisons le rapport Obin, par rapport à tous ceux qui ne veulent pas de vagues, pas d’amalgames… Il faut réagir dans l’école."

Comment ? "La meilleure manière de protéger les enseignants, l’école et l'avenir de nos enfants, c'est, au lendemain de la rentrée, partout, en 4e, en 3e, de montrer ces caricatures", a insisté l'ancien ministre. "On organise un grand débat dans l’école. Mais attention, pas que pour quelques jours."

"L’école de la république doit, à travers la démonstration de montrer les caricatures, ce qu’est la France. Parce que Charlie Hebdo ce ne sont pas que des caricatures, c’est l’esprit français, qui doit vivre pleinement dans la République sans aucune lâcheté", a conclu l'ancien Premier ministre.

Thibault Garcia étonne avec une nouvelle coupe de cheveux : Jessica Thivenin est morte de rire ! .
Adepte des teintures, le jeune homme a changé totalement de coupe de cheveux a suscité énormément de réactions à commencer par celle de sa femme."Annh mais non chéri. Qu’est ce que tu as Travis. Oh non chéri. Olala... J’embrasse ce nouvel homme. Mon Dieu, j’en peux plus. Il me fatigue. On va aller chercher Maylone", a indiqué avec un air moqueur Jessica Thivenin qui n'a pas validé cette nouvelle chevelure ! "Je pense que Maylone va pleurer. Pire que la crèche ça va être une horreur pour lui. Un cauchemar. Tu me fatigues. J’aime pas honnêtement. De tout ce que tu as fait, c’est le pire", a-t-elle rajouté. "Honnêtement je n’aime pas. Je ne m’en remets pas.

usr: 6
C'est intéressant!