•   
  •   

France Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : la mosquée de Pantin reconnaît avoir diffusé la vidéo du père de famille

17:50  18 octobre  2020
17:50  18 octobre  2020 Source:   liberation.fr

Un an après l'attentat antisémite de Halle, un hommage mais des croix gammées

  Un an après l'attentat antisémite de Halle, un hommage mais des croix gammées Alors qu'un hommage a eu lieu un an après l'attentat antisémite de Halle, des croix gammées ont été peintes sur une série de graffitis à la mémoire des deux victimes. 1/10 DIAPOSITIVES © Fabrizio Bensch / Reuters A Halle, en Allemagne, hommage un an après l'attentat antisémite, le 9 octobre 2020. A Halle, en Allemagne, hommage un an après l'attentat antisémite, le 9 octobre 2020. 2/10 DIAPOSITIVES © Fabrizio Bensch / Reuters A Halle, en Allemagne, hommage un an après l'attentat antisémite, le 9 octobre 2020.

A l'entrée du collège de Conflans - Sainte - Honorine , le 17 octobre, des dizaines de fleurs et de bougies rendent hommage au professeur tué par un Le sénateur Les Républicains (LR) de Vendée Bruno Retailleau, demande notamment la fermeture de la mosquée de Pantin (Seine-Saint-Denis)

Attentat de Conflans - Sainte - Honorine . Géolocalisation sur la carte : Yvelines. Le père de famille a également affirmé que sa fille, qui s'était plainte, avait assisté au cours (ce qui s'est révélé faux par la suite)[3]. Cet homme a diffusé des vidéos où il traitait le professeur de « voyou », réclamant son

A Pantin, en 2011. La mosquée de la ville est actuellement en construction. © Vincent MEYER/CIT'Images A Pantin, en 2011. La mosquée de la ville est actuellement en construction.

La vidéo a été retirée de la page Facebook du lieu de culte, en cours de construction, immédiatement après l'attentat qu'il a condamné.

M’hammed Henniche ne tergiverse pas. Oui, la grande mosquée de Pantin (Seine-Saint-Denis) a bien diffusé sur sa page Facebook le message du père de famille du collège du Bois-d’Aulne. «Je vous le confirme», a indiqué à Libération, le président de l’association qui gère le futur lieu de culte dont la première pierre a été posée en février.

Comme des centaines de personnes, le leader musulman a reçu, il y a une douzaine de jours, la première vidéo de Brahim C., le père de l’élève qui a lancé la campagne contre Samuel Paty, le professeur assassiné, vendredi soir, à Conflans-Sainte-Honorine. «Au moins une dizaine de personnes me l’ont envoyée. Cela circulait beaucoup, notamment à travers des groupes WhatsApp», raconte Henniche.

arrête neuf personnes après la décapitation d'un enseignant dans la rue

 arrête neuf personnes après la décapitation d'un enseignant dans la rue La police française PARIS (Reuters) - La police française a arrêté neuf personnes après qu'un sympathisant islamiste présumé ait décapité un enseignant dans la rue d'une banlieue parisienne vendredi, ont indiqué des sources policières. © Reuters / CHARLES PLATIAU Attaque à coups de couteau dans la banlieue parisienne de Conflans St Honorine Les enquêteurs tentaient de déterminer si l'attaquant, abattu par la police, avait agi seul ou avait des complices.

Une campagne de harcèlement a été menée contre lui avec l'aide du CCIF et l'Académie [des Yvelines] en a été informée. Attentat de Conflans - Sainte - Honorine : le rôle trouble d'un parent d'élève. Nous diffusons des publicités afin de pouvoir proposer nos services gratuitement à tous les

Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a tenu une conférence de presse après l’ attentat de Conflans - Sainte - Honorine . Il était interrogé notamment sur une vidéo publiée sur les réseaux sociaux par un père d 'élève, actuellement en garde à vue, qui avait qualifié le professeur de

«La vidéo était déjà virale dans les milieux musulmans»

«Je n’ai pas été choqué par les caricatures, soutient-il à Libération. Qu’elles soient publiées ou non, on s’en fiche maintenant.» Le 9 octobre dans la soirée, le responsable musulman a pourtant posté la vidéo. Ce qui aurait motivé Henniche, c’est la discrimination imposée, selon lui, aux élèves musulmans dans le cadre du cours donné le 5 octobre par Samuel Paty. «Je ne comprends pas que l’on demande à des enfants de la République de sortir d’une classe», déclare Henniche.

Cette lecture des événements ne correspond pas tout à fait à ce qui s’est passé au collège du Bois-d’Aulne. De fait, Brahim C., le père de famille, semble avoir entretenu une certaine ambiguïté dans sa vidéo postée le 7 octobre. Quoi qu’il en soit, M’hammed Henniche endosse la responsabilité d’avoir diffusé la vidéo. Mais il réfute avoir démultiplié son audience. «Elle était déjà virale dans les milieux musulmans», assure-t-il.

EN IMAGES. Les hommages à Samuel Paty, enseignant assassiné, se multiplient

  EN IMAGES. Les hommages à Samuel Paty, enseignant assassiné, se multiplient Les habitants de plusieurs villes de France avaient été invités par les syndicats enseignants et les associations à se rassembler ce samedi en mémoire de l'enseignant.

Un enseignant a été décapité ce vendredi 16 octobre à Conflans - Sainte - Honorine (Yvelines) et son agresseur présumé tué par la police, dans la ville voisine d'Eragny (Val-d'Oise). VIDÉO SUIVANTE. EN COURS DE LECTURE: other. Enseignant décapité à Conflans - Sainte - Honorine : revivez la prise

On a déjà eu la tristesse de vivre un attentat terroriste sur deux policiers il y a quelques années et on continue d’être durement touché dans nos départements. Autour de 17 heures, les policiers de la brigade anticriminalité de Conflans - Sainte - Honorine (Yvelines) sont appelés pour un homme

Le président de la mosquée est une figure connue en région parisienne. A la tête de l’Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis, Henniche est influent auprès de responsables locaux de lieux de culte et de personnalités politiques du département. L’affaire est plus qu’embarrassante pour la future grande mosquée de Pantin. Sa construction aurait dû démarrer cet été mais a été retardée à cause de la pandémie de Covid-19. Le projet qui rassemble les associations musulmanes de Pantin est soutenu par la municipalité qui a fourni le terrain.

Communiqué condamnant fermement l’attentat

En attendant, les prières ont toujours lieu dans les anciens locaux très fréquentés, il y a quelques années, par des groupes de jeunes salafistes. «Cela a beaucoup changé», assure Henniche. Pourtant, l’imam salafiste Ibrahim Abou Talha y est toujours en poste. D’origine malienne, il s’est formé au sulfureux centre de Dammaj au Yémen qui avait vu passer l’un des frères Kouachi.

Professeur décapité. Qui est Abdelhakim Sefrioui, le militant islamiste placé en garde à vue ?

  Professeur décapité. Qui est Abdelhakim Sefrioui, le militant islamiste placé en garde à vue ? Abdelhakim Sefrioui, un militant islamiste très actif, fait partie des dix personnes en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur la décapitation du professeur d’histoire-géographie Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine. Imam, libraire, soutien de Dieudonné, prédicateur, pro-Hamas et militant antisioniste virulent, Abdelhakim Sefriouia a été interpellé avec sa compagne à Évry et placé en garde à vue, samedi 17 octobre. Les enquêteurs tentent de déterminer le rôle de ce Franco-Marocain dans l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine.

Le message de revendication publié sur Twitter avec la photo du professeur d'histoire décapité près d'un collège à Conflans - Sainte - Honorine a été publié sur un compte appartenant bien à l'agresseur abattu par la police, Abdoullakh Abouyezidovitch A ., a fait savoir le 17 octobre le procureur national

Au lendemain de l' attentat islamiste qui a coûté la vie de Samuel Paty, un professeur d'histoire-géographie décapité à Conflans - Sainte - Honorine Ce père d 'une jeune fille s'était plaint auprès de la proviseure et avait porté plainte contre lui. Samuel Paty, entendu le 12 octobre par les policiers

Le prédicateur fait partie d’un réseau où l’on retrouve aussi Youssef Abou Anas, l’ancien responsable de la mosquée d’Ecquevilly (Yvelines), fermée par les autorités en novembre 2016 pour radicalisme. Selon le président de la mosquée, Ibrahim Abou Talha n’est toutefois plus le seul imam à prêcher lors de la grande prière du vendredi.

A l’instar de nombreux responsables musulmans de la région parisienne, Henniche connaît aussi Abdelhakim Sefrioui, l’activiste islamiste qui a mené la violente campagne contre Samuel Paty. Le leader musulman assure avoir rompu, en 2012, avec lui. «Il avait menacé de venir manifester devant la mosquée car j’avais participé à un voyage en Israël», raconte-t-il.

Dès vendredi soir, la vidéo du père de famille a été retirée de la page Facebook du lieu de culte. Dans la foulée, la mosquée a publié un communiqué condamnant fermement l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine. Henniche regrette d’avoir diffusé la vidéo. «Personne, dit-il, vraiment personne, ne pouvait imaginer, le 9 octobre quand je l’ai postée, que cela se terminerait par cet assassinat».

Attentat de Conflans : L’imam de la mosquée de Pantin, fermée par Gérald Darmanin, se met « en retrait » .
La page Facebook de la mosquée a partagé la vidéo du parent d'élève contre la présentation des caricatures de Mahomet par Samuel Paty à des collégiens. L’imam de la mosquée de Pantin est accusé d’être « impliqué dans la mouvance islamiste » © CHRISTOPHE SAIDI/SIPA Un fidèle arrive à la mosquée de Pantin, le 20 octobre 2020. RADICALISATION - La page Facebook de la mosquée a partagé la vidéo du parent d'élève contre la présentation des caricatures de Mahomet par Samuel Paty à des collégiens.

usr: 27
C'est intéressant!