•   
  •   

France Coronavirus à Lyon : La situation se dégrade fortement en réanimation dans le second CHU de France

19:41  20 octobre  2020
19:41  20 octobre  2020 Source:   20minutes.fr

Coronavirus à Toulouse : Pourquoi les médecins du CHU valident le couvre-feu

  Coronavirus à Toulouse : Pourquoi les médecins du CHU valident le couvre-feu Avec 117 patients Covid hospitalisés, le CHU de Toulouse parvient à faire face à la deuxième vague. Les médecins, qui craignent un vrai pic dans deux semaines, accueillent avec satisfaction le couvre-feu © F. Scheiber - Sipa Dans le service réanimation de l'hôpital Purpan. EPIDEMIE - Avec 117 patients Covid hospitalisés, le CHU de Toulouse parvient à faire face à la deuxième vague.

Selon le point hebdomadaire des Hospices civils de Lyon, les services de réanimation sont presque pleins. Les transferts de patients vers d'autres départements ont commencé

Illustration des urgences à Lyon. © Elisa Frisullo / 20 Minutes Illustration des urgences à Lyon. EPIDEMIE - Selon le point hebdomadaire des Hospices civils de Lyon, les services de réanimation sont presque pleins. Les transferts de patients vers d'autres départements ont commencé

Le scénario tant redouté il y a quelques semaines à Lyon, comme dans d’autres métropoles fortement touchées par l’épidémie de coronavirus, semble devenir réalité dans le second CHU de France. Au 19 octobre, « le taux d’occupation global des services de réanimation est de 94,1 % », indiquent ce mardi les Hospices civils de Lyon (HCL) dans un point hebdomadaire de suivi du Covid-19.

Coronavirus : Plus de 13.000 nouveaux cas et 146 décès en 24 heures

  Coronavirus : Plus de 13.000 nouveaux cas et 146 décès en 24 heures Plus de 2.000 patients sont désormais en réanimation, un record depuis mai © PHILIPPE MAGONI/SIPA Coronavirus: Plus de 2.000 personnes en réanimation (Illustration) EPIDEMIE - Plus de 2.000 patients sont désormais en réa Le coronavirus a tué 146 personnes depuis 24 heures. Par ailleurs, un nouveau seuil a été atteint depuis hier : le nombre de malades du Covid-19 actuellement en réanimation a dépassé les 2.000 personnes, un chiffre que l’on n’avait plus connu depuis mai, selon les chiffres officiels de Santé publique France.

Sur les 169 lits ouverts en réanimation (trente de plus qu’en temps normal), près de 46 % sont occupés par des patients Covid + contre 38 % il y a une semaine. La seconde vague épidémique semble donc se confirmer dans la métropole de Lyon, où les autres pathologies occupent également grandement les personnels. Une situation inquiétante à l’approche des épidémies hivernales conduisant chaque année à une plus forte activité dans les hôpitaux, en réanimation notamment.

Premiers transferts de patients vers d’autres départements

Parmi les autres indicateurs suivis de près par la direction des HCL, les hospitalisations de patients infectés au coronavirus ont également progressé au cours de la dernière semaine, avec 345 personnes accueillies au 19 octobre à l’hôpital, en réa et en soins de suite et de réadaptation (235 le 12 octobre). Au Samu, les appels liés au Covid ont progressé de près de 20 % au cours de la semaine écoulée et aux urgences, la proportion de malades Covid + parmi les personnes accueillies augmente aussi, mais de manière moins marquée.

Coronavirus : 163 décès ces dernières 24 heures et une forte hausse du nombre de malades en réanimation

  Coronavirus : 163 décès ces dernières 24 heures et une forte hausse du nombre de malades en réanimation Le nombre de malades du Covid-19 en réanimation a fortement augmenté mardi © ALLILI MOURAD/SIPA Paris, France | AFP | mardi 20/10/2020 - 20:34 UTC+2 | 236 mots Le nombre de malades du Covid-19 en réanimation a fortement augmenté ce mardi 20 octobre 2020 PANDEMIE - Le nombre de malades du Covid-19 en réanimat Ces dernières vingt-quatre heures, 278 nouvelles admissions en service de réanimation ont été enregistrées en France selon les chiffres officiels de Santé publique France.

Face à cette situation, les HCL, qui ont déjà déprogrammé certaines interventions non urgentes, comme d’autres établissements du Rhône, ont commencé récemment à transférer des patients vers d’autres départements moins touchés. Ces derniers jours, des malades de l’hôpital Edouard-Herriot ont notamment été transportés vers l’hôpital de Chambéry en Savoie, selon la directrice de l’hôpital lyonnais interrogée lundi par France 3.

Nos articles sur le Covid-19

Les médecins en appellent au public

Pour limiter la propagation du virus et éviter une asphyxie des établissements hospitaliers, des médecins d’Auvergne Rhône-Alpes ont lancé lundi un appel « à l’union nationale » et mis en ligne une pétition pour demander le soutien de la population. Ils ont notamment insisté sur l’importance des gestes barrières et des mesures de protection plus contraignantes, comme le couvre-feu, en vigueur dans la métropole de Lyon, mais aussi à Grenoble et Saint-Etienne, depuis samedi dernier.

Coronavirus en Auvergne-Rhône-Alpes : L’ARS s’inquiète d’une « flambée particulièrement forte »

  Coronavirus en Auvergne-Rhône-Alpes : L’ARS s’inquiète d’une « flambée particulièrement forte » Les indicateurs de suivi de l’épidémie sont en forte progression dans les quatre métropoles de Lyon, Saint-Etienne, Grenoble et Clermont-Ferrand © FRED SCHEIBER/SIPA Coronavirus: un test PCR CORONAVIRUS - Les indicateurs de suivi de l’épidémie sont en forte progression dans les quatre métropoles de Lyon, Saint-Etienne Les autorités de santé d'Auvergne-Rhône-Alpes appellent jeudi à la plus grande vigilance vis-à-vis des personnes à risque de développer une forme grave de Covid-19 face à la « dynamique particulièrement forte » de l’épidémie dans la région.

« Je sais que les mesures sont difficiles pour beaucoup de nos concitoyens mais si nous ne luttons pas tous ensemble, ce sera pire », alerte le président de la commission médicale d’établissement des HCL, à l’origine de cet « appel aux concitoyens ».

Covid-19. 36 437 nouveaux cas en 24 heures, le seuil des 3 000 patients en réanimation franchi .
Dans son point quotidien de l’épidémie de coronavirus de ce mercredi 28 octobre, Santé publique France fait état de nouveaux cas détectés en 24 heures. Plus de 3 000 patients sont hospitalisés en réanimation, un niveau qui n’avait pas été vu depuis mai. Alors qu’Emmanuel Macron annonçait un nouveau confinement à partir du vendredi 30 octobre, Santé publique France a communiqué un nombre de nouvelles infections de 36 437 ces dernières 24 heures en France, après 33 417 nouveaux cas mardi,Cela porte le nombre de cas confirmés à 1 235 132 depuis la généralisation des tests PCR.

usr: 0
C'est intéressant!