•   
  •   

France L'Observatoire de la laïcité victime d'une «purge» ?

00:45  21 octobre  2020
00:45  21 octobre  2020 Source:   liberation.fr

Conflans: «C’est tout le corps enseignant qui s’est senti blessé»

  Conflans: «C’est tout le corps enseignant qui s’est senti blessé» Face à l'horreur qui a touché la profession, les syndicats expriment leur émotion et appellent à un rassemblement dimanche dans l'attente de l'hommage national et d'autres actions éducatives à la rentrée. Touchés en leur cœur. Dès vendredi soir, les syndicats enseignants et de tout le milieu éducatif ont dénoncé d’une même voix l’horreur qui a frappé leur profession et rendu hommage à Samuel Paty, le professeur d’histoire-géographie décapité à Conflans-Sainte-Honorine. «Ce qui pour nous est à la limite du concevable, c’est qu’on se retrouve en France au XXIe siècle à voir un professeur décapité dans la rue pour avoir enseigné.

L ' Observatoire de la laïcité est une commission consultative française chargée de conseiller et d’assister le Gouvernement quant au respect et à la promotion du principe de laïcité ,. Elle est composée de 23 membres, dont des parlementaires de la majorité et de l 'opposition

Observatoire de la laïcité sur les réseaux sociaux. Sur Gouvernement.fr nous utilisons des outils de mesure d’audience pour comprendre le parcours de navigation des utilisateurs afin d’optimiser l’ergonomie et la mise en avant des contenus les plus pertinents.

Le président de l'Observatoire de la laïcité, Jean-Louis Bianco, Le 4 avril 2017 à Paris. © Patrick KOVARIK Le président de l'Observatoire de la laïcité, Jean-Louis Bianco, Le 4 avril 2017 à Paris.

L'institution présidée par Jean-Louis Bianco est dans le viseur du gouvernement, qui lui reprocherait son «laxisme». Son numéro 2, Nicolas Cadène, est sous le feu d'une campagne menée par Manuel Valls et le Printemps républicain.

Courtois, comme à son habitude, Jean-Louis Bianco a pris soin de répondre. Juste un bref SMS dans lequel il précise qu’il ne s’exprimait pas «dans la phase actuelle» de l’affaire. Pour le président de l’Observatoire de la laïcité (ODL), la tempête s’est levée, lundi après-midi à 16 h 09, avec la publication d’un article du Point. Depuis son arrivée à la tête de l’ODL en avril 2013, l’ancien ministre socialiste a essuyé beaucoup de vents mauvais. Surtout ceux en provenance de Manuel Valls et de son entourage, ou de l’association Printemps républicain, qui taxent régulièrement l’Observatoire de la laïcité de laxisme. L’une des polémiques les plus retentissantes avait eu lieu, en 2016, opposant la philosophe Elisabeth Badinter et Nicolas Cadène, bras droit de Bianco et rapporteur général de l’ODL.

« En France, mourir pour la patrie prend un nouveau sens terrible »

  « En France, mourir pour la patrie prend un nouveau sens terrible » ENTRETIEN. L'attentat de Conflans interpelle l'Amérique. L'analyse de Robert Zaretsky, professeur à l'université de Houston et spécialiste de la France.Le Point : Samuel Paty a-t-il eu tort, comme on l'entend parfois, de montrer à ses élèves des caricatures de Mahomet ?

L ’ Observatoire de la laïcité soutient de nombreux supports pédagogiques pour parler de la laïcité et de la gestion des faits religieux au travail. ‬ ‪ Ouverture aujourd’hui du procès des attentats de janvier 2015. Soutien aux proches des 17 victimes des attaques terroristes islamistes revendiquées par

Idées fausses sur la # laïcité - Épisode n°4 : « Les élus doivent tous et toujours être neutres » 👉 Faux, le rapporteur général Nicolas Cadène fait le point

Cette fois-ci, la tempête pourrait être fatale, tant le climat est à la répression tous azimuts. Ce n’est pas, selon le Point, la tête de Jean-Louis Bianco qui est sur le billot, mais celle de Nicolas Cadène. Sa chute imminente a été annoncée urbi et orbi par l’hebdomadaire de droite, citant un proche de Marlène Schiappa. Nul n’est dupe. C’est bien l’ODL qui serait visé. «Bianco a une stature trop difficile à attaquer», relève un universitaire, proche de l’ancien secrétaire général de l’Elysée. Pour ce qui est de Nicolas Cadène, «il n’est plus crédible» : telle est la sentence de la source anonyme citée par le Point. «Il semble plus préoccupé par la lutte contre la stigmatisation des musulmans que la défense de la laïcité», ajoute son détracteur.

"Une association en opposition avec le pacte républicain" : après l'assassinat de Samuel Paty, le CCIF dans le viseur du gouvernement

  Le ministre de l'Intérieur a indiqué vouloir dissoudre "plusieurs" structures associatives, dont le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF), après l'assassinat de Samuel Paty vendredi. © Fournis par Franceinfo "La peur va changer de camp", a affirmé Emmanuel Macron, cité par ses services, à l'issue du Conseil de défense du dimanche 18 octobre, après l’assassinat de Samuel Paty, l'enseignant décapité vendredi à Conflans-Sainte-Honorine.

Idées fausses sur la laïcité - Épisode n°5 : « Les élus ne peuvent jamais assister à 1 cérémonie religieuse » 👉 Faux, le rapporteur général Nicolas Cadène

Idée fausse sur la # laïcité N°24 - Dernier épisode de la saison 1. « À l’école publique, la laïcité impose de servir 1 seul menu carné » 👉Faux, le

L’hallali sur les réseaux sociaux

Le Premier ministre Jean Castex, sous l’autorité duquel est placé l’ODL, n’a pas été plus rassurant mardi pour le sort de l’attelage Bianco-Cadène. Selon l’AFP, Matignon entend «renouveler» prochainement l’instance «afin qu’elle soit davantage en phase avec la stratégie de lutte contre les séparatismes. A l’évidence cette conception n’est pas partagée par tous et le gouvernement en tirera toutes les conclusions dans les prochains jours». «Le statut et les missions font l’objet d’une réflexion», poursuit-on à Matignon, qui devrait recevoir Bianco dans la semaine.

«Je n’ai aucune information», précisait, pour sa part, mardi matin à Libération, Nicolas Cadène. Avant de se retrancher derrière un silence absolu. Quoi qu’il en soit, démettre les responsables de l’ODL apparaîtrait comme une sanction. Leur mandat arrive à échéance en avril 2021. Ces dernières semaines, l’Observatoire a aussi participé activement, lors de réunions avec les cabinets ministériels, à la rédaction de la future loi sur le séparatisme, en apportant plusieurs propositions concernant les associations qui gèrent le culte. Bref, il y aurait dans l’air de méchants coups de poignards dans le dos.

Jean Castex veut réformer l'Observatoire de la laïcité car "la menace contre la République a radicalement changé"

  Jean Castex veut réformer l'Observatoire de la laïcité car "Il doit évoluer, parce qu’il doit être possible en France de défendre la laïcité sans être taxé d’islamophobie et de défendre la laïcité sans être instrumentalisé politiquement", explique-t-on à Matignon.Alors que l'assassinat de Samuel Paty pose à nouveau la question de la laïcité en France, Jean Castex souhaite faire "évoluer" l'Observatoire de la laïcité, a appris franceinfo auprès de Matignon.

Idées fausses sur la # laïcité - Épisode n°11 : « La loi de 1905 a interdit le port d’habits religieux dans la rue » 👉 Faux, le rapporteur général Nicolas

Observatoire de la laïcité . July 15 at 8:31 AM. L ’ Observatoire soutient l’action de Marlène Schiappa pour affirmer la laïcité lors des parcours de naturalisation Il a ainsi permis la refonte d ’ une formation à la laïcité via le contrat d’intégration républicaine Le livret citoyen de naturalisation


Vidéo: Covid-19 : Emmanuel Macron prend la parole ce soir, quelles sont les possibles mesures envisagées ? (Dailymotion)

De l’avis de son entourage, le rapporteur général de l’ODL serait profondément affecté par les attaques dont il fait l’objet, notamment des liens supposés – qu’il dément – avec le CCIF (Collectif contre l’islamophobie en France), dont la dissolution a été souhaitée lundi par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, quelques jours après l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine. Quant aux adversaires de l’ODL, ils ne se privent plus, eux, de sonner, de manière virulente, la charge sur les réseaux sociaux. De Jean-Louis Bianco, l’ex-Premier ministre Manuel Valls écrit, sur son fil Twitter, qu’il «est le premier responsable des lâchetés et des compromissions de l’Observatoire». Et pour l’essayiste Caroline Fourest : «Le temps des copinages politiques suffit. Jean-Louis Bianco doit partir car il désarme la République en mettant l’Observatoire de la laïcité au service de ses ennemis.»

«Une institution essentielle»

Face à cette campagne, les soutiens de l’ODL se sont mobilisés en nombre, y compris dans les rangs des députés de La République en marche, à qui pourtant on a demandé une certaine discrétion. «Il faut retrouver une hiérarchie, refuser l’instrumentalisation de cet acte [l’attentat de Conflans, ndlr] par tous ceux qui l’utilisent pour reprendre de vieux combats perdus contre de nobles institutions comme le Conseil constitutionnel ou l’Observatoire de la laïcité», a fait, savoir sur les réseaux sociaux le député du Cher Loïc Kervran. Interrogée par Libération, la députée du Val-d’Oise Fiona Lazaar s’étonnait de l’offensive contre l’Observatoire. «Je l’ai auditionné plusieurs fois à l’Assemblée nationale. C’est une institution essentielle, dit-elle, qui, avec peu de moyens, fait un travail sur le terrain pour expliquer un principe très mal connu. Il ne faut pas tout mélanger en les accusant de laxisme. Ce n’est pas à eux de lutter contre la délinquance ou le terrorisme.»

Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le CCIF peut-il être dissous par l'exécutif?

  Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le CCIF peut-il être dissous par l'exécutif? Le Collectif contre l'islamophobie (CCIF), accusé par ses détracteurs de collusion avec l'islam radical, pourrait se voir dissous la semaine prochaine en Conseil des ministres, après avoir été mentionné par le parent d'élève qui ciblait Samuel Paty. Mais l'enquête ouverte après l'assassinat de l'enseignant ne montre pas une participation de l'association."C'est une association qui touche des aides d'Etat, des déductions fiscales. Il y a un certain nombre d'éléments qui nous permettent de penser que c'est un ennemi de la République", a déclaré le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, à propos du Collectif contre l'islamophobie (CCIF).

Observatoire de la laïcité . 276 views · 20 May. Idée fausse sur la # laïcité N°22 : « Il y a différentes définitions juridiques de la laïcité française » Faux, le rapporteur général Nicolas Cadène fait le point : Il y a des régimes dérogatoires et un seul régime général de laïcité Dans ce cadre, il y

Contactez l ' Observatoire de la laïcité . Adresse 101 rue de Grenelle 75007 Paris. Téléphone : 01 42 75 76 46 Courriel Par ailleurs, l ' Observatoire de la laïcité travaille en lien étroit avec l'ensemble des associations locales qui, notamment, participent à la promotion et à la défense de la laïcité en France.

La Ligue de l’enseignement, la Ligue des droits de l’homme et la Fédération nationale de la libre-pensée ont publié mardi un communiqué commun pour soutenir Jean-Louis Bianco et Nicolas Cadène. «A un moment où la laïcité est trop souvent réduite à des slogans, les analyses concrètes proposées par l’Observatoire de la laïcité permettent de la faire vivre», écrivent-elles. Un texte de soutien, en l’occurrence une lettre ouverte à Emmanuel Macron, a été signé par une dizaine d’universitaires parmi lesquels des grands spécialistes de la laïcité comme Valentine Zuber, Philippe Portier ou encore Jean Baubérot, et rendu public.

«La laïcité est une liberté publique»

«Nous assistons à une purge, s’insurge Franck Frégosi, sociologue spécialiste de l’islam, l’un des initiateurs du texte. Le travail de l’observatoire constitue un garde-fou. Il rappelle que la laïcité est une liberté publique.» Pour Philippe Portier, l’accusation de laxisme portée contre l’ODL est infondée. L’historien explique que l’Observatoire a été à l’origine, il y a deux ans, de la suppression du délit de blasphème dans le code de droit local d’Alsace-Lorraine. Son action avait aussi permis d’imposer aux aumôniers et aux imams détachés (envoyés en France par la Turquie, l’Algérie et le Maroc) de suivre un diplôme universitaire de formation à la laïcité.

Pour plusieurs observateurs, le limogeage de Nicolas Cadène – entraînant la démission de Jean-Louis Bianco – acterait le changement d’approche d’Emmanuel Macron. «Sur les questions de laïcité, le président de la République n’est plus le même qu’il y a trois ans», relève Philippe Portier. Ce durcissement est perceptible depuis l’attentat commis, le 3 octobre 2019, à la préfecture de police de Paris. A une approche fidèle à la loi de 1905 consacrant la neutralité de l’Etat et la stricte séparation entre le religieux et le politique, la tentation, au nom du combat contre l’islamisme et de la sécurité, est de plus en plus grande d’étendre le concept de laïcité à l’espace public dans son intégralité et à la sphère privée.

France rappelle l'ambassadeur de Turquie après qu'Erdogan ait déclaré que Macron avait besoin d'un traitement `` mental '' .
PARIS - Le ministère français des Affaires étrangères a déclaré dimanche qu'il rappelait son ambassadeur en Turquie, un jour après que le président turc Recep Tayyip Erdogan ait vivement critiqué la réponse du président français Emmanuel Macron à la décapitation d'un enseignant qui avait montré aux élèves des photos du prophète Mahomet, strictement interdite par la foi musulmane.

usr: 9
C'est intéressant!