•   
  •   

France Coronavirus. Quel est le taux d’occupation des lits en réanimation dans votre département ?

22:15  21 octobre  2020
22:15  21 octobre  2020 Source:   ouest-france.fr

Covid-19 : Toulouse et Montpellier en zone d'alerte maximale dès mardi

  Covid-19 : Toulouse et Montpellier en zone d'alerte maximale dès mardi Le taux d'incidence dans la population générale dépasse désormais les 250 nouveaux cas pour 100.000 habitants à Toulouse et Montpellier, qui basculeront mardi en zone d'alerte maximale, dernier palier avant l'état d'urgence sanitaire.Le ministre de la Santé Olivier Véran avait prévenu jeudi que Toulouse, 4e ville de France, et Montpellier, "qui présentent des caractéristiques épidémiques inquiétantes", pourraient suivre le même chemin rapidement.

Le service de réanimation Covid du CHU de Nantes. © FRANCK DUBRAY / OUEST-FRANCE Le service de réanimation Covid du CHU de Nantes.

En une semaine, il est passé de 32,3 % (le 13 octobre) à 42,9 % (le 20 octobre), soit une progression de 10,6 points en 7 jours.

42.9 %. C’était le pourcentage en moyenne de lits en réanimation occupés par des patients Covid en France au mardi 20 octobre, alors que le gouvernement s’apprête à annoncer de nouvelles mesures restrictives dans son point hebdomadaire jeudi 22 octobre, face à la recrudescence de l’épidémie en France.

En une semaine, ce pourcentage est passé de 32,3 % (le 13 octobre) à 42,9 % (le 20 octobre), soit une progression de 10,6 points en 7 jours. Un pourcentage similaire à celui enregistré en Ile-de-France dès le début du mois d’octobre.

dans le Dakota du Nord doublent le nombre de lits d'hôpital disponibles dans l'État

 dans le Dakota du Nord doublent le nombre de lits d'hôpital disponibles dans l'État Les nouveaux cas de COVID-19 de Le système de santé du Dakota du Nord est non seulement confronté à une augmentation des cas de coronavirus, mais également à une diminution des ressources pour soigner ces patients infectés. © Statista Un graphique fourni par Statista montre que 55% des personnes aux États-Unis, une majorité, ont peur de contracter le COVID-19 au 28 septembre, d'après les chiffres des sondages du YouGov COVID-19 Monitor.

> Suivez notre direct consacré à l’actualité de l’épidémie de coronavirus, ce mercredi 21 octobre

La situation en Auvergne-Rhône-Alpes continue de se dégrader

Parmi les départements les plus touchés, l’Ariège avec 100 % des lits occupés et la Seine-et-Marne avec 88.3 %. L’Ardèche, les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, la Loire ainsi que l’Isère dépassent tous les 80 %.

Du côté des régions, l’Auvergne Rhône-Alpes a désormais dépassé l’Ile-de-France avec 60,8 % pour la première contre 57,6 % pour la seconde.

« L’intensification de la circulation du virus de la Covid-19 dans la région, et particulièrement dans les métropoles de Grenoble, Saint-Etienne et Lyon, dans une moindre mesure la métropole de Clermont-Ferrand, impacte fortement l’offre de soins tant dans les services d’hospitalisation conventionnelle que ceux de réanimation et soins intensifs. Le risque de saturation de ces services est désormais réel à court terme », pouvait-on lire dans un communiqué de l’Agence Régionale de santé Auvergne Rhône-Alpes du 16 octobre.

Des déprogrammations d’opérations ont déjà été demandées aux différents hôpitaux de la région.

Coronavirus : "Il va falloir commencer à pousser les murs" à l’hôpital .
Chef du service de réanimation de l’hôpital Bichat, à Paris, Jean-François Timsit a dressé mercredi matin sur Europe 1 l’état des lieux de l’épidémie de coronavirus dans son hôpital. Le médecin fait état d’une situation alarmante : comme dans d'autres établissements franciliens, tous les lits de réa sont occupés, et des déprogrammations d’actes chirurgicaux ont déjà eu lieu. La deuxième vague de l’épidémie de coronavirus continue de déferler sur les hôpitaux français. 2.168 malades du Covid sont désormais en réanimation, selon les chiffres de Santé Publique France. La dernière fois que plus de 2.

usr: 1
C'est intéressant!