•   
  •   

France Hauts-de-France. Avec des chèques volés, ils achètent pour 50 000 € de produits à Lidl

17:40  22 octobre  2020
17:40  22 octobre  2020 Source:   ouest-france.fr

Les contrôles de relance fédéraux doivent aller aux détenus, le juge américain en Californie règle

 Les contrôles de relance fédéraux doivent aller aux détenus, le juge américain en Californie règle Décision en faveur de deux Californiens qui ont intenté un recours collectif au nom d'autres personnes incarcérées ou anciennement incarcérées, Hamilton a constaté que rien dans le Coronavirus Aid, Relief , et la loi sur la sécurité économique (Cares) a interdit aux détenus et aux prisons de recevoir les fonds de secours, et la semaine dernière a présenté des instructions détaillées pour que l'IRS s'assure que les personnes ayant droit aux paiements disposent d'informations exactes.

Le duo sévissait notamment dans les magasins de bricolage et les supermarchés Lidl (photo d'illustration). © Pixabay / 5317367 Le duo sévissait notamment dans les magasins de bricolage et les supermarchés Lidl (photo d'illustration).

Un homme et une femme ont utilisé des chèques volés pour escroquer des magasins, dans le Nord et le Pas-de-Calais. Le montant total du préjudice de l’escroquerie, menée pendant deux ans, est estimé à 90 000 €, dont plus de 51 000 € pour plusieurs enseignes Lidl. Les deux malfaiteurs ont été condamnés.

Pendant deux ans environ, un homme de 52 ans et une femme de 44 ans ont utilisé des chèques volés pour acheter des produits dans de nombreux magasins du Nord et du Pas-de-Calais. Ils ont été confondus en 2018 mais n’ont été jugés que récemment, rapportait La Voix du Nord, mercredi 21 octobre.

Yvelines : un trafic de Peugeot 3008 démantelé

  Yvelines : un trafic de Peugeot 3008 démantelé Yvelines : un trafic de Peugeot 3008 démanteléCinq hommes, âgés de 27 à 37 ans, ont été interpellés, mardi à Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), ainsi qu'à Calais et à Boulogne-sur-Mer (Pas de Calais). Ils sont soupçonnés d'avoir mis en place un vaste trafic depuis mai dernier entre les Yvelines et la Belgique. Les véhicules volés étaient ensuite acheminés vers l'Afrique de l'Ouest.

Environ 90 000 € d’achat ont été subtilisés par le duo, notamment dans des magasins de bricolage et de l’enseigne Lidl. Le préjudice pour l’entreprise de distribution est estimé à plus de 51 000 €. Les deux prévenus veillaient à ne pas dépasser le seuil des 150 € d’achat, au-delà duquel beaucoup de magasins refusent les chèques, précise le quotidien régional.

Mais lorsqu’un client achète trop de fois le même article, cela peut s’avérer suspect. En mars 2018, les policiers avaient intercepté le fourgon du duo, rempli de bouteilles d’alcool et de produits de propreté. Les forces de l’ordre avaient aussi retrouvé quatorze tickets de caisse de plusieurs enseignes Lidl.

Des peines de prison

La quadragénaire avait été interpellée en décembre 2018, à la sortie d’un magasin de bricolage. Les empreintes digitales du quinquagénaire avaient été retrouvées dès le mois de mars sur une formule de chèque. Ils ont été placés en détention provisoire.

Lors de leur procès, les deux prévenus n’ont pas reconnu les faits. L’homme, pourtant déjà condamné pour escroquerie, a décidé de tout nier. Sa complice, qui se présente comme illettrée, a prétendu qu’elle pensait payer en tickets restaurant. Lui, a écopé de trois ans de prison ferme et a été incarcéré. Elle, a été condamnée à deux ans prison dont un avec sursis mais est repartie libre.

6 inculpé en lien avec des braquages ​​de fret dans des aéroports totalisant 6 millions de dollars en produits de marque .
Six personnes, dont deux anciens employés d'aéroport, ont été inculpées en relation avec deux braquages ​​de cargaisons totalisant plus de 6 millions de dollars en produits de créateurs, procureurs du Queens, New York , annoncé jeudi. © ABC News Queens DA Melinda Katz discute de présumés cambriolages de cargaison tout en étant entouré de preuves lors d'un point de presse le 29 octobre 2020.

usr: 4
C'est intéressant!