•   
  •   

France Couvre-feu dans le Calvados. Le préfet annonce la fermeture totale des bars pour trois semaines

14:10  23 octobre  2020
14:10  23 octobre  2020 Source:   ouest-france.fr

Covid-19 : ces villes qui ont déjà décrété un couvre-feu pour lutter contre l'épidémie

  Covid-19 : ces villes qui ont déjà décrété un couvre-feu pour lutter contre l'épidémie Afin d'éviter un confinement, plusieurs villes dans le monde ont déjà adoptés la solution du couvre-feu. Une option qui serait envisagée par le gouvernement français. © VALERY HACHE / AFP) Nice a été la première ville à instaurer un couvre-feu contre le coronavirus en France. C'est une solution intermédiaire entre la situation actuelle et des confinements locaux pour lutter contre la deuxième vague de coronavirus qui touche la France de plein fouet.

Comment fonctionne le couvre - feu annoncé ce mercredi 14 octobre par Emmanuel Macron ? Il sera mis en place pour au moins quatre semaines , entre 21h00 et 6h00. De fait, restaurants, bars, cinémas, théâtres ou salles de spectacle devront fermer leurs portes à 21 heures.

Au total , 46 millions de Français seront soumis à un couvre - feu à partir de samedi soir, pour une durée de six semaines , a annoncé Jean Castex face à la dégradation de la situation sanitaire. Le couvre - feu est étendu à tout le département dans le cas où seule la métropole était concernée.

Ce vendredi 23 octobre 2020, le préfet du Calvados, Philippe Court (au centre), précise les contours du couvre-feu qui entrera en vigueur à minuit dans le département, entouré d’Olivier Paz et de Joël Bruneau. © Ouest-France Ce vendredi 23 octobre 2020, le préfet du Calvados, Philippe Court (au centre), précise les contours du couvre-feu qui entrera en vigueur à minuit dans le département, entouré d’Olivier Paz et de Joël Bruneau.

Jeudi, le gouvernement a décidé d’étendre le couvre-feu à 38 nouveaux départements, parmi lesquels le Calvados. Ce vendredi 23 octobre, Philippe Court précise les nouvelles restrictions qui entreront en vigueur à minuit. Parmi elles, la fermeture totale des bars pour trois semaines.

Dès ce vendredi 23 octobre 2020, 00 h, le Calvados sera concerné par un couvre-feu, comme désormais 53 autres départements et un territoire d’Outre-Mer. Après les annonces du Premier ministre Jean Castex, jeudi 22 octobre, le préfet Philippe Court prend la parole, ce vendredi matin, pour entrer dans le détail des nouvelles mesures mises en place dans le département pour freiner la propagation du Covid-19.

Covid-19 : quelle forme pourrait prendre le couvre-feu ?

  Covid-19 : quelle forme pourrait prendre le couvre-feu ? Emmanuel Macron pourrait annoncer la mise en place de cette mesure, déjà expérimentée en Guyane et par plusieurs pays, dans les zones où la situation sanitaire s'est dégradée.

Au total , 54 départements sont désormais soumis à un couvre - feu nocturne qui, pour les nouveaux territoires, entrera en vigueur à partir de vendredi minuit. Autre annonce , l 'application de traçage de contact StopCovid, controversée et très peu utilisée depuis sa sortie le 2 juin, est relancée dès jeudi

Emmanuel Macron a précisé que le couvre - feu n'impliquerait pas non plus de fermeture des transports en commun. «Nous avons besoin d'avoir des services publics ouverts, des bureaux de poste ouverts, des enseignants en classe», a-t-il ajouté, tout en confirmant la mise en place d'autorisations

« La solution repose sur les bons comportements de chacun, insiste Philippe Court, accompagné d’Olivier Paz, président de l’Union amicale des maires du Calvados, et du maire de Caen, Joël Bruneau. Il ne faut pas attendre que l’on réglemente pour les adopter. » Aux gestes barrières et à la « règle des six personnes », s’ajoutent l’importance d’aérer souvent son intérieur et de télécharger l’application TousAntiCovid.

Fermeture des bars, plus de sport en salle pour les amateurs

Dans le Calvados, le couvre-feu entre en vigueur pour trois semaines, renouvelables. À compter de ce samedi 24 octobre 2020, les commerces et restaurants devront fermer à 21 h. Les bars et débits de boissons, eux, devront constamment rester portes closes. La vente d’alcool, elle, sera interdite entre 20 h et 6 h.

Covid-19. Cinq questions sur le couvre-feu instauré dès samedi dans plusieurs villes de France

  Covid-19. Cinq questions sur le couvre-feu instauré dès samedi dans plusieurs villes de France Dès samedi 17 octobre, l’Ile-de-France et huit métropoles vont devoir appliquer un couvre-feu. Cette annonce a été faite par Emmanuel Macron, lors de son allocution télévisée, mercredi soir. Objectif : faire baisser le nombre de contamination par jour et reprendre le contrôle sur l’épidémie de coronavirus. C’est l’annonce la plus forte depuis le confinement en mars dernier : un couvre-feu va être instauré dans plusieurs villes de France dès samedi 17 octobre, pour lutter contre la propagation du coronavirus. Emmanuel Macron l’a annoncé hier, lors de son allocution télévisée suivie par 21 millions de personnes.

La décision d'un couvre - feu , sur le territoire du Gard, pourrait être annoncée dès mercredi soir. Une situation qui a poussé le préfet du Gard, Didier Lauga, à faire une demande de classement du Gard Ainsi, le couvre - feu ne pourrait concerner que certaines zones, tout comme la fermeture des salles

À la suite des annonces du Premier ministre ce jeudi sur l'extension de la mesure de couvre - feu au département, la préfecture des Pyrénées-Orientales La préfecture annonce que "ce dispositif fera l'objet de contrôles spécifiques par les forces de sécurité. Le non-respect de ces mesures est puni de

« Le sport amateur entre adultes dans les établissements publics couverts n’est plus possible », explique le préfet. Ces établissements resteront accessibles aux scolaires, aux professionnels et aux personnes en situation de handicap.

Les fêtes foraines, vide-greniers et brocantes restent interdits, comme c’est le cas depuis le passage du département en zone d’alerte renforcée. Les événements festifs organisés dans des salles louées ou des établissements recevant du public ne sont plus permis. Les salles de jeux et parcs d’exposition ou établissements similaires ferment aussi totalement.

Après 21 h, interdiction d’aller voir un spectacle mais possibilité de promener son chien

Les grands événements restent autorisés, en respectant une jauge de 1 000 spectateurs maximum. Sur la voie publique, interdiction d’être rassemblés à plus de six personnes.

Comme c’est le cas en Île-de-France et dans huit métropoles depuis le 16 octobre, il ne sera évidemment plus permis de sortir entre 21 h et 6 h pour rejoindre des amis ou de la famille, ou aller voir un spectacle, un film ou une rencontre sportive. En revanche, promener son animal de compagnie ou prendre un train ou un avion sera toujours autorisé, à toute heure du jour et de la nuit.

« Il va falloir accepter de renoncer à ce qui fait pour partie le plaisir de la vie pour préserver l’essentiel », appuie Joël Bruneau, le maire de Caen, à savoir « la capacité des soignants à nous accueillir et l’activité professionnelle et scolaire ».

Comme au printemps, une attestation de déplacement dérogatoire sera désormais nécessaire pour sortir de chez soi aux heures du couvre-feu. Elle est téléchargeable ici.

Extension du couvre-feu, situation épidémique : ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement .
Jean Castex a annoncé l'extension du couvre-feu à 38 départements pour six semaines, à compter de vendredi minuit. Près de 46 millions de Français vont désormais être concernés par cette mesure. "La situation est grave, la deuxième vague est là", a prévenu le Premier ministre. Le gouvernement serre considérablement la vis. Face à la progression de la pandémie de coronavirus, Jean Castex a annoncé jeudi l'extension du couvre-feu à 38 départements supplémentaires. Cette mesure, déjà en vigueur dans neuf métropoles, entrera en vigueur pour les territoires concernés à partir de vendredi minuit.

usr: 4
C'est intéressant!