•   
  •   

France Malakoff : le jeune parisien de 19 ans poignardé au cours d’une rixe est décédé

23:40  23 octobre  2020
23:40  23 octobre  2020 Source:   msn.com

Luther, Neil Cross, craignait d'avoir poignardé à mort un sans-abri

 Luther, Neil Cross, craignait d'avoir poignardé à mort un sans-abri L'écrivain de © Fourni par Daily Mail Logo MailOnline Le créateur du drame télévisé Luther a révélé qu'il vivait dans la peur pendant des années parce qu'il croyait avoir poignardé un sans-abri à mort quand il était adolescent. Neil Cross a admis qu'il avait «un souvenir très clair» qu'il avait tué quelqu'un en rentrant chez lui après une soirée à Bristol alors qu'il avait 16 ans - et qu'il n'avait «aucun sentiment que c'était un rêve».

Malakoff. La bagarre qui a coûté la vie à un jeune homme mercredi 21 octobre a éclaté aux abords du stade Lénine en marge d’un entraînement de foot. © Fournis par Le Parisien Malakoff. La bagarre qui a coûté la vie à un jeune homme mercredi 21 octobre a éclaté aux abords du stade Lénine en marge d’un entraînement de foot.

Le jeune Parisien de 19 ans qui a été poignardé au cours d'une rixe mercredi soir à Malakoff a succombé à ses blessures le lendemain de son hospitalisation à l'hôpital Percy de Clamart, a-t-on appris ce vendredi.

La bagarre avait éclaté en parallèle d'un entraînement de foot aux abords du stade Lénine, en début de soirée. La victime a reçu un coup de couteau au niveau de l'aine qui a touché son artère fémorale. Un de ses amis qui avait été blessé à chaque avant-bras en voulant se protéger est, lui, tiré d'affaire. Il est sorti de l'hôpital.

Bar « antifa » attaqué : cinq militants d’ultradroite jugés en janvier à Paris

  Bar « antifa » attaqué : cinq militants d’ultradroite jugés en janvier à Paris Bar « antifa » attaqué : cinq militants d’ultradroite jugés en janvier à ParisLa police était intervenue vers 21 heures au « Saint-Sauveur », dans le XXe arrondissement, pour une rixe impliquant une vingtaine d'individus après l'irruption sur place d'un groupe armé de battes de base-ball et d'aérosols de gaz lacrymogène qui avaient dégradé l'intérieur du débit de boissons et agressé des clients. Un blessé avait été pris en charge par les services de secours.

Le jeune de 18 ans qui a été interpellé quelques heures plus tard chez lui à Malakoff est toujours en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire des Hauts-de-Seine, en charge de l'enquête pour homicide volontaire et tentative d'homicide volontaire. Comme la victime, il était connu des services de police pour des faits mineurs.

Un « appel au calme et au recueillement »

Selon des témoins - ils sont nombreux - la rixe a opposé plusieurs jeunes Parisiens du XIVe et des Malakoffiots. Les animateurs sportifs ont assisté à des provocations avant d'intervenir et de prodiguer les premiers secours. « Ces jeunes se sont affrontés sans doute pour des raisons futiles, peut-être pour disposer du terrain de foot, le ton est monté. Ce ne sont pas des bandes qui s'affrontent régulièrement, il n'y a aucun antécédents », explique une source proche de l'affaire.

Deux femmes françaises accusées d'avoir poignardé raciste des musulmans voilés

 Deux femmes françaises accusées d'avoir poignardé raciste des musulmans voilés Deux femmes accusées d'avoir poignardé deux autres femmes portant le foulard musulman près de la tour Eiffel à Paris et d'avoir tenté de déchirer leur voile ont été accusées d'agression et d'insultes racistes, ont indiqué des sources judiciaires à l'AFP agence de presse jeudi.

Les maires de Malakoff et du XIVe arrondissement de Paris, Jacqueline Belhomme et Carine Petit ont cosigné un communiqué appelant « au calme et au recueillement ». « Nous tenons à saluer le professionnalisme et le sang-froid des éducateurs de l'Union sportive municipale de Malakoff qui ont accompagné la victime jusqu'à l'arrivée des secours, ainsi que les habitants présents qui ont fait preuve d'un sens exemplaire de leur solidarité », écrivent-elles.

Nouvelle tournure à Alva Beach poignardée alors que Dean Webber pourrait être contre-interrogé .
© Fourni par Daily Mail Dean Webber, 19 ans, (photo) a développé un SSPT après avoir poignardé aveuglément deux hommes qui sont entrés par effraction chez lui le 30 septembre 2018 A l'homme qui a poignardé à mort deux intrus à la maison peut encore se présenter à la barre pour un contre-interrogatoire si la Cour suprême du Queensland le décide.

usr: 81
C'est intéressant!