•   
  •   

France EN DIRECT. La crise sanitaire débattue à l’Assemblée et au Sénat, jeudi

15:17  27 octobre  2020
15:17  27 octobre  2020 Source:   nouvelobs.com

Montana était censée être facile pour les républicains. C’est une chaleur morte.

 Montana était censée être facile pour les républicains. C’est une chaleur morte. La course au Sénat du Peu de gens dans le Montana se sentent prêts à prédire comment se déroulera la bataille du Sénat américain à enjeux élevés entre le sénateur républicain Steve Daines et le gouverneur démocrate Steve Bullock. © William Campbell / Getty Images Le gouverneur démocratique du Montana, Steve Bullock, vu en campagne à Livingston, dans le Montana, est dans une course serrée au Sénat contre le sénateur sortant républicain Steve Daines.

  EN DIRECT. La crise sanitaire débattue à l’Assemblée et au Sénat, jeudi © Copyright 2020, L'Obs

La deuxième vague de coronavirus déferle sur la France. Un nouveau record de contaminations a été battu dimanche avec 52 000 cas positifs enregistrés en 24 heures. Plus de 26 700 nouveaux cas ont été recensés lundi, selon Santé publique France, et le nombre d’admission en réanimation augmente. Face à ce constat, des nouvelles mesures devraient être annoncées.

    Le conseil de défense commencé ce mardi matin à 10h à l’Élysée s’est achevé aux alentours de 12h30. Un deuxième est prévu mercredi matin pour prendre les décisions qui seront annoncées aux Français d’ici quelques jours.

    En fin d’après-midi ce mardi, Jean Castex recevra les responsables politiques puis les partenaires sociaux à Matignon pour les « consulter » sur « les durcissements envisagés ».

    bloquent le projet de loi d'aide au coronavirus de 500 milliards de dollars du GOP alors que les pourparlers Pelosi-Mnuchin se poursuivent.Les démocrates du Sénat

     bloquent le projet de loi d'aide au coronavirus de 500 milliards de dollars du GOP alors que les pourparlers Pelosi-Mnuchin se poursuivent.Les démocrates du Sénat Les démocrates du Sénat bloquent un projet de loi de secours du coronavirus de 500 milliards de dollars du GOP alors que Nancy Pelosi et Steven Mnuchin poursuivent leurs discussions en vue d'un accord global. Alors que les parties citent des progrès dans les pourparlers bipartis, il semble toujours improbable qu'elles puissent parvenir à un accord capable de faire passer les deux chambres du Congrès avant les élections de 2020.

    Le ministre de l’Intérieur a annoncé que des « mesures difficiles » seraient prises.

    Depuis plusieurs jours, de nombreux médecins appellent à reconfiner, ou au moins à durcir les mesures de lutte contre le coronavirus.

> Suivez les actualités en direct

13h12. Le conseil de défense est terminé

Le conseil de défense commencé ce mardi matin à 10 heures s’est achevé aux alentours de 12h30 selon les informations de BFMTV.

12h30. La situation des hôpitaux franciliens se tend « d’heure en heure »

Sur le plateau de LCI,Aurélien Rousseau, directeur général de l’Agence régionale de santé d’Île-de-France, explique que « la situation dans les hôpitaux franciliens se tend d’heure en heure ».

« Les mesures qui ont été prises n’ont pas permis d’endiguer les contaminations. Il faut maintenant passer à l’étape supérieure », estime le directeur général de l’ARS d’Île-de-France.

Barrett franchit un obstacle majeur au Sénat avant le vote de confirmation de lundi

 Barrett franchit un obstacle majeur au Sénat avant le vote de confirmation de lundi Le Sénat a franchi dimanche un obstacle procédural clé pour la nomination d'Amy Coney Barrett à la Cour suprême, rapprochant le juge de 48 ans de la confirmation à la Haute Cour. © Chip Somodevilla / Getty Images La sénatrice Lisa Murkowski (R-Alaska) a annoncé samedi qu’elle soutiendrait finalement la confirmation de Barrett à la Haute Cour.

« Il y a actuellement 818 patients infectés par le covid-19 en réanimation. Cela représente 70% de nos capacités initiales. Nous avons en parallèle près de 3 800 patients dans les services d’hospitalisation conventionnels. La pression est sur tout l’hôpital. Il devient urgent de casser la dynamique de l’épidémie », s’alarme-t-il.

11h30. Un débat sur la situation sanitaire organisé jeudi à l’Assemblée et au Sénat

Selon des sources concordantes de BFMTV, un débat sur la situation sanitaire sera organisé au parlement jeudi 29 octobre : le matin à l’Assemblée nationale, l’après-midi au Sénat.

Un débat au nom de l’article 50-1 de la Constitution, a appris Public Sénat de sources gouvernementale et parlementaire. Selon cet article, le débat peut « faire l’objet d’un vote sans engager la responsabilité » du gouvernement. Un vote pourrait donc bien avoir lieu, mais cela reste encore à confirmer. L’idée pour l’exécutif est de tenter de « créer du consensus » et d’avancer dans la transparence, alors que l’opposition reproche au gouvernement de décider seul. L’examen du projet de loi sur l’état d’urgence sanitaire, prévu mercredi au Sénat, serait alors reporté.

EN DIRECT. Castex veut que le télétravail soit généralisé cinq jours sur cinq

  EN DIRECT. Castex veut que le télétravail soit généralisé cinq jours sur cinq Emmanuel Macron a annoncé un reconfinement au moins jusqu’au 1er décembre, qui entrera en vigueur dans la nuit de jeudi à vendredi, pour tenter d’endiguer la deuxième vague du coronavirus.Jusqu’au 1er décembre « a minima », « vous pourrez sortir de chez vous uniquement pour travailler, vous rendre à un rendez-vous médical, porter assistance à un proche, faire vos courses essentielles ou prendre l’air à proximité de votre domicile », a-t-il détaillé en annonçant le retour de l’attestation.

10h30. Un Conseil de défense a lieu ce mardi matin à l’Elysée

Dans la matinée, Emmanuel Macron reçoit les autorités de santé et plusieurs ministres. Y sont notamment présents Jean Castex, Jean-Michel Blanquer, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Olivier Véran, Elisabeth Borne... Il sera question des nouvelles mesures que le gouvernement pourrait prendre pour parer à la propagation du virus. Un autre Conseil de défense est prévu mercredi, à l’issue duquel des annonces pourraient être communiquées.


Vidéo: Début de grève générale au Bélarus, à l'appel de l'opposition, privée de victoire le 9 août (Dailymotion)

10h04. Gilles Pialoux appelle à reconfiner la France

Sur BFMTV et RMC, Gilles Pialoux, infectiologue et chef de service à l’hôpital Tenon, à Paris a affirmé qu’il fallait « reconfiner clairement le pays ». « Il faut laisser de côté l’économie. Les gens vont s’énerver en entendant ça mais l’économie c’est rattrapable, la réanimation loupée ce n’est pas rattrapable », a-t-il déclaré.

Un appel qui fait écho à celui lancé par Eric Caumes, chef du service infectiologie de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, lundi.

9 heures. Borne évoque « de nouvelles mesures »

« La situation est grave, elle va nous amener rapidement à prendre de nouvelles mesures », a déclaré ce matin sur France-Info la ministre du Travail, Elisabeth Borne.

« Dans le contexte actuel de l’épidémie, même si on est bien protégé en entreprise, quand on est sur un poste où on peut télétravailler, il faut télétravailler », a insisté Elisabeth Borne

08h49. Le chef de file des députés LR exorte à éviter un confinement généralisé

« L’évolution épidémique amène le gouvernement à prendre des décisions nécessaires et indispensables », estime Damien Abad, chef de file des députés Les Républicains au micro de France-Info. Ce qu’il faut absolument éviter selon le député LR, « c’est un confinement généralisé du pays qui mettrait toute l’économie par terre, pas simplement les restaurateurs, les cafetiers ou le monde du spectacle ».

« Je préfère des confinements locaux à la Toussaint qu’un confinement généralisé à Noël, ce qu’il faut absolument éviter, c’est un confinement généralisé du pays qui mettrait toute l’économie par terre », a-t-il mis en garde.

08h41. Darmanin affirme qu’il faut s’attendre à « des décisions difficiles »

A quoi vont ressembler les nouvelles restrictions ? Invité de France Inter ce mardi matin, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a affirmé que des « décisions difficiles » devraient être annoncées à l’issue de deux Conseils de défense, aujourd’hui et demain. Un reconfinement est-il possible ? « Les options sont sur la table », répond le ministre.

« Je ne sais pas quelles seront exactement » ces décisions, a ajouté le ministre, alors que la France va vers un durcissement des mesures « comme tous nos voisins » européens, a-t-il dit.

« On voit bien malgré les préparations des Etats occidentaux ce sont eux qui sont touchés notamment dans l’hémisphère nord. L’Irlande, le pays de Galles, Madrid, les Etats-Unis pour une partie reconfinent. Il faut se poser des questions pour sauver des vies humaines. »

08h30. Bonjour et bienvenue

Bienvenue dans ce direct consacré à la crise du coronavirus et à la deuxième vague qui déferle sur la France. Face à ce constant, le chef de l’Etat devrait prendre très bientôt des décisions et annoncer de nouvelles restrictions.

Ce qu'il faut surveiller dans la bataille pour le Sénat

 Ce qu'il faut surveiller dans la bataille pour le Sénat À part qui remporte la Maison Blanche, quel parti remporte la majorité au Sénat est probablement la plus grande question ouverte de 2020. Pour avoir une majorité au pouvoir l'année prochaine à Washington, les démocrates ont besoin de contrôle du Sénat. Sans cela, une grande partie - peut-être même la plupart - d'un ordre du jour d'un président Joe Biden sera mort à son arrivée dans un Sénat contrôlé par les républicains.

: les démocrates regardent deux ans de plus en minorité après avoir échoué dans des courses clés .
Résultats des élections au Sénat Les démocrates ont versé des sommes record dans les courses au Sénat à travers le pays, pariant que la profonde impopularité du président Donald Trump leur fournirait le chemin du retour. Puissance. © Sarah Silbiger / Getty Images Le dôme du Capitole est vu tôt mercredi matin devant Amb.

usr: 0
C'est intéressant!