•   
  •   

France Coronavirus : l'aéroport de Marseille propose désormais des tests antigéniques

22:55  27 octobre  2020
22:55  27 octobre  2020 Source:   europe1.fr

Extension du couvre-feu, tests antigéniques, reconfinement en Irlande… Une semaine d'actu sur le coronavirus

  Extension du couvre-feu, tests antigéniques, reconfinement en Irlande… Une semaine d'actu sur le coronavirus Vous n'avez pas suivi les informations sur l'épidémie cette semaine ? On vous résume tout. L’actu Annonces de Castex. Moins d’une semaine après la mise en place du couvre-feu en Ile-de-France et dans 8 métropoles, le Premier ministre, Jean Castex, et son gouvernement ont tenu jeudi une conférence de presse pour annoncer de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie de coronavirus. Couvre-feu dans 38 nouveaux départements et en Polynésie, application TousAntiCovid, aides pour le secteur de la culture… Le point sur les infos à retenir. Et notre article juste ici. Bilan.

A l'aéroport de Marseille, les passagers ont désormais accès, au départ ou à l'arrivée, à des cellules de dépistage pratiquant des tests antigéniques. Bien plus rapides que les tests PCR, ils comportent toutefois un gros bémol : présenter un test antigénique négatif ne suffit pas pour entrer dans certains pays. © AFP A l'aéroport de Marseille, les passagers ont désormais accès, au départ ou à l'arrivée, à des cellules de dépistage pratiquant des tests antigéniques. Bien plus rapides que les tests PCR, ils comportent toutefois un gros bémol : présenter un test antigénique négatif ne suffit pas pour entrer dans certains pays.

"Je n’ai aucun symptôme, mais mieux vaut être prudent." A l’aéroport de Marseille, les passagers ont désormais accès à des tests antigéniques pour se faire dépister du Covid-19. Leurs résultats sont lisibles en vingt minutes seulement, contre plusieurs heures pour les tests PCR. Plus d’une centaine de ces nouveaux tests ont déjà été réalisés en deux jours, la plupart revenus négatifs.

Qu'est-ce que le test rapide COVID-19 et devrions-nous l'utiliser en Australie?

 Qu'est-ce que le test rapide COVID-19 et devrions-nous l'utiliser en Australie? Ils sont portables, évolutifs et faciles à utiliser - et surtout, peuvent produire un résultat en seulement 15 minutes. Tests rapides COVID-19 , bien que considéré comme moins précis que les tests PCR largement utilisés, offrent la possibilité de tester plus de personnes avec moins de ressources en moins de temps .

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 27 octobre

Pour se faire tester, il suffit de se présenter avec son billet d’avion devant la cellule de dépistage, au départ comme à l’arrivée. "C’est vraiment pratique car mon mari tousse mais on vient d’appeler un laboratoire et il y a cinq à six jours d’attente avant de passer le test", explique une femme tout juste arrivée de Dubaï. "J’ai vu que l’aéroport de Marseille proposait des dépistage alors je vais y aller", renchérit un passager en provenance de Belgique, qui ne présente, lui, aucun symptôme.

Les tests antigéniques ne sont pas reconnus par tous les pays

Le système comporte avec toutefois un gros bémol. Ces tests antigéniques ne remplacent pas les tests PCR exigés par certains pays pour passer la frontière. "On fait le test, il revient négatif, et à l’embarquement on nous a dit que le test n’était pas valable. On prend les gens pour des idiots", s’agace une passagère qui devait partir pour le Cameroun.

EU pèse acheter Roche, tests COVID rapides Abbott parmi des approvisionnements limités

 EU pèse acheter Roche, tests COVID rapides Abbott parmi des approvisionnements limités Par Francesco Guarascio et John Miller © Reuters / SERGIO PEREZ FILE PHOTO: Une femme a un échantillon sur écouvillon prélevé pour un test d'antigène d'une maladie à coronavirus (COVID-19) Madrid BRUXELLES / ZURICH (Reuters) - Les pays européens envisagent d'acheter des millions de tests rapides COVID-19, principalement à Roche et Abbott, selon un document de l'UE, car la production mondiale des tests est étirée par une augmentation des infections.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Comment le coronavirus s'est propagé dans les campagnes

> Quand est-on cas contact ? Et autres questions que l'on se pose tous les jours

> Coronavirus : les 5 erreurs à ne pas commettre avec votre masque

> Le port du masque favorise-t-il la mauvaise haleine ?

Davantage d’harmonisation au niveau de la règlementation, c’est justement le souhait de Julien Bastide, responsable sécurité pour l’aéroport Marseille-Provence. "Ce qui serait très intéressant pour un aéroport, ce serait que les tests antigéniques puissent être validés comme les tests PCR pour le déplacement des personnes dans des pays où la présentation d’un test est nécessaire." Inversement, rien n’empêche pour le moment un passager muni d’un test antigénique positif de monter dans un avion lorsque la destination ne nécessite pas de contrôle PCR.

La FDA met en garde contre les résultats faussement positifs des tests COVID-19 rapides .
© Fourni par Daily Mail MailOnline logo La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a mis en garde mardi contre le risque de résultats faussement positifs des tests COVID-19 rapides. Cela fait suite à une série de rapports faisant état de taux élevés de faux positifs lors de tests antigéniques rapides utilisés dans un certain nombre de maisons de retraite aux États-Unis.

usr: 1
C'est intéressant!