•   
  •   

France Coronavirus : Notre ligne "c'est la santé avant l'économie", dit Guerini

12:40  28 octobre  2020
12:40  28 octobre  2020 Source:   parismatch.com

A Paris, les personnalités politiques rendent hommage à Samuel Paty

  A Paris, les personnalités politiques rendent hommage à Samuel Paty Plusieurs personnalités politiques étaient présentes dimanche, place de la République, pour rendre hommage à Samuel Paty, le professeur tué vendredi à Conflans-Sainte-Honorine. 1/10 DIAPOSITIVES © Patrice Pierrot/Avenir Pictures/Abaca Valérie Pécresse et Jean Castex à l'hommage à Samuel Paty à Paris, le 18 octobre 2020. Valérie Pécresse et Jean Castex à l'hommage à Samuel Paty à Paris, le 18 octobre 2020. 2/10 DIAPOSITIVES © Patrice Pierrot/Avenir Pictures/Abaca Jean Castex à l'hommage à Samuel Paty à Paris, le 18 octobre 2020.

Nous suivrons dans ce live toute l'actualité coronavirus en France et dans le monde. Après un nouveau Conseil de défense dans la matinée à l'Elysée, Emmanuel Macron prendra la parole ce mercredi soir à 20h00 pour dévoiler de nouvelles mesures restrictives

Les mesures sanitaires prises en Chine et dans d'autres pays afin d'empêcher une propagation massive du coronavirus pourraient avoir des répercussions sur l'

Le numéro un de LREM a justifié mercredi par avance le très probable reconfinement à venir : "Dans ce moment, il faut protéger (les Français) et nous avons une ligne, nous n'avons jamais dérogé de cette ligne, c'est la santé avant l'économie et nous allons continuer à agir de cette façon-là".

  Coronavirus : Notre ligne © NICOLAS MESSYASZ/SIPA

"La santé avant l'économie": le numéro un de LREM Stanislas Guerini a justifié ainsi mercredi par avance le très probable reconfinement qui devrait être annoncé en soirée par Emmanuel Macron pour lutter contre l'aggravation "exponentielle" de l'épidémie de Covid-19.

"Il faut, pour faire face à cette 2ème vague, des mesures fortes, des mesures puissantes, compréhensibles par tous les Français, nationales probablement et si le président de la République fait le choix d'opérer un confinement pour le pays, je soutiendrai cette décision", a expliqué sur France 2 le délégué général d'En Marche. "Les Français font face à une double inquiétude, une inquiétude pour leur santé, une inquiétude pour leur emploi, pour la situation économique et sociale", a-t-il souligné.

À l'approche des vacances, le coronavirus se propage rapidement, mettant les familles dans un dilemme

 À l'approche des vacances, le coronavirus se propage rapidement, mettant les familles dans un dilemme La tradition de Noël de Barbara Alexander est de conduire 2 heures et demie jusqu'à la ferme de 40 acres que ses parents ont achetée il y a sept décennies dans le sud-est de la Caroline du Nord. C’est une grosse affaire: 35 membres de la famille arrivent le soir de Noël. © D.L. Anderson / For The Washington Post Barbara Alexander s'occupe de sa mère, Marble Dudley, 96 ans, chez elle à Durham, en Caroline du Nord. Ils ne voyageront pas cette année pour fêter Noël.

Stanislas Guerini dit avoir "plaidé pour des mesures fortes". Le coronavirus va-t-il bousculer Noël? C ' est ce que craignent de nombreux spécialistes, partout en Europe. " L ' économie , c ' est rattrapable, la réanimation loupée c ' est pas rattrapable."

Des erreurs sont présentes dans le formulaire. * Quel est le nom de votre association ? Annuler. Accueil Particuliers >Actualités > Coronavirus (Covid-19) : numéros utiles. Pour vous abonner à vos sujets d'actualité préférés, vous devez activer votre espace personnel.

"Dans ce moment, il faut les protéger et nous avons une ligne, nous n'avons jamais dérogé de cette ligne, c'est la santé avant l'économie et nous allons continuer à agir de cette façon-là", a-t-il averti.

"Il faut à tout prix préserver les écoles et la capacité à garder les enfants à l'école"

Le président de la République doit décider en conseil de défense puis annoncer mercredi à 20h de nouvelles restrictions qui pourraient aller jusqu'au reconfinement du pays, toutefois moins strict qu'au printemps.

"Il faut à tout prix préserver les écoles et la capacité à garder les enfants à l'école", notamment "pour les petites classes", a insisté Stanislas Guerini. "On verra pour les élèves qui ont des capacités à étudier à distance", a-t-il précisé à propos des collèges et des lycées.

Augmenter les impôts nuira à l'économie

 Augmenter les impôts nuira à l'économie Le récit croissant selon lequel la plate-forme du candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden serait positive pour l'économie signifie que le plan de Biden d'augmenter les impôts serait également positif pour l'économie. Attention, ce n'est pas le cas, et ce serait une erreur de penser que l'impôt sur le revenu des sociétés ou des particuliers peut être augmenté sans conséquences négatives à long terme.

L'Europe est à l'«épicentre» de la pandémie du coronavirus , selon l'OMS. La France, qui durcit ses mesures de restrictions, compte désormais 3661 malades confirmés, dont 154 sont Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé ce vendredi soir le nouveau bilan de l'épidémie de Covid-19 en France.

Covid-19 : tout savoir sur la pandémie de coronavirus qui a déjà fait plus d'un million de morts dans le monde. Des touristes à Paris. LA VÉRIFICATION - L’arrivée des tests antigéniques, plus rapides peut inciter à se faire tester pour se rassurer ou par précaution avant des retrouvailles familiales.

Concernant les commerces, Stanislas Guerini "pense qu'il faut des choses claires: commerces de première nécessité ouverts, les autres fermés" mais invite aussi à "tout faire pour que les entreprises puissent continuer à travailler", notamment dans les usines. Le patron de LREM a critiqué la réaction des partis d'opposition après la réunion d'information mercredi avec le Premier ministre Jean Castex, se disant "assez surpris de voir que certains responsables de partis politiques, de groupes à l'Assemblée nationale, en réalité ne souhaitaient pas prendre leurs responsabilités".

Suivez-nous sur Facebook
Téléchargez l'application
Microsoft News
Abonnez-vous à la newsletter

Plus de 1000 économistes ont maintenant signé une lettre exhortant les électeurs à rejeter Trump `` imprudent et égoïste '' le jour du scrutin. Alvin Roth, lauréat du prix Nobel, nous explique pourquoi il est parmi eux. .
© Tasos Katopodis / Getty Images WASHINGTON, DC - 27 OCTOBRE: Le président Donald Trump s'entretient avec des membres des médias en dehors de la Maison Blanche le 27 octobre 2020 à Washington, DC. Le président Trump et la première dame Melania Trump se dirigent vers des rassemblements électoraux dans le Wisconsin et le Nebraska.

usr: 6
C'est intéressant!