•   
  •   

France A Cannes, un festival symbolique pour penser les retrouvailles de demain

19:05  29 octobre  2020
19:05  29 octobre  2020 Source:   msn.com

Demain nous appartient : déprogrammation et changement d'horaire de l'épisode qui devait être diffusé ce mercredi 21 octobre

  Demain nous appartient : déprogrammation et changement d'horaire de l'épisode qui devait être diffusé ce mercredi 21 octobre En raison de la diffusion de l'hommage nationale à Samuel Paty, ce mercredi 21 octobre à partir de 19h, l'épisode de Demain nous appartient sera déprogrammé. En raison de l'actualité liée à la mort tragique de Samuel Paty, le professeur du collège de Conflans-Sainte-Honorine, TF1 retransmettra en direct l'hommage national qui lui sera dédié ce mercredi 21 octobre à partir de 19h00.

Des invités arrivent au Palais des Festivals pour l'édition spéciale 2020 du Festival de Cannes, le 27 octobre 2020 © Valery HACHE Des invités arrivent au Palais des Festivals pour l'édition spéciale 2020 du Festival de Cannes, le 27 octobre 2020

Après le choc de l'annulation du Festival de Cannes en mai dernier, les organisateurs de cette vitrine mondiale du 7e art réfléchissent d'ores et déjà à un nouveau cadre sanitaire pour que l'édition 2021 soit celle des retrouvailles, Covid-19 ou pas.

"Cannes 2021 aura bien lieu !", ont martelé mardi soir à l’unisson Thierry Frémaux, délégué général du festival de Cannes, et Pierre Lescure, son président, lors de l'ouverture de l'édition symbolique 2020, qui se tient jusqu'à jeudi.

Exclu. Linda Hardy (Demain nous appartient) : "Clémentine va tomber malade dans la grotte"

  Exclu. Linda Hardy (Demain nous appartient) : Linda Hardy et son personnage, Clémentine Doucet, font partie de l'intrigue catastrophe de Demain nous appartient. Prise au piège dans la grotte avec ses compagnons d'infortune, Clémentine va tomber malade ! De retour depuis peu dans les intrigues de Demain nous appartient (qui vous propose d’assister à son tournage avec Ingrid Chauvin, grâce au Pass Télé-loisirs), Clémentine Doucet, la prof de sport incarnée par Linda Hardy, en est aux balbutiements d'une histoire d'amour avec Sacha (Renaud Roussel), nouvellement débarqué à Sète. A leurs sentiments compliqués se mêlent l'attitude exécrable du fils de Sacha, Ben.

Dans un Palais des festivals rempli à moitié, jauge de 1.000 personnes oblige, le tandem à la tête du plus grand festival de cinéma du monde s'est montré rassurant.

"Il y a comme un goût de Cannes 2021 ce soir", a ainsi déclaré M. Frémaux, faisant part de son "émotion" d'être sur scène après le traumatisme qu'a représenté l'annulation du festival au printemps dernier.

"On s'est dit qu'on ne pouvait pas ne pas venir à Cannes cette année (...) On voulait venir montrer du cinéma, montrer des films, des artistes", a-t-il ajouté, en lançant cet évènement qui présente 4 films sur les 56 de la "sélection officielle".

Des invités assistent à la présentation de l'édition spéciale 2020 du Festival de Cannes, le 27 octobre 2020 au Palais des Festivals © Valery HACHE Des invités assistent à la présentation de l'édition spéciale 2020 du Festival de Cannes, le 27 octobre 2020 au Palais des Festivals

- Poser les jalons de l'édition 2021 -

Demain nous appartient (TF1) : le départ de Maxime (Clément Rémiens) du feuilleton pour Ici tout commence approche...

  Demain nous appartient (TF1) : le départ de Maxime (Clément Rémiens) du feuilleton pour Ici tout commence approche... De Demain nous appartient à Ici tout commence, il n'y a qu'un pas Bye Bye Maxime (Clément Rémiens) ! Le fils de Chloé Delcourt s'apprête à quitter Sète pour rejoindre l'institut Auguste Armand où il va apprendre la cuisine. Dans deux extraits inédits postés sur myTF1, le garçon annonce à sa mère qu'il va quitter le nid familial. La fin d'une aventure pour en débuter une nouvelle...

En même temps qu'une célébration du cinéma en ces temps difficiles pour le secteur, ce festival est donc aussi une façon de poser les jalons de l'édition 2021.

Prise de température du public avant l'entrée dans le Palais des festivals, mise à disposition de gel hydroalcoolique, distanciation physique dans les files d'attente, port du masque... "Toutes les conditions sanitaires ont été prises", a insisté Pierre Lescure.

Signe que l'heure est à l'adaptabilité et à la flexibilité, les séances de projection ont même été avancées d'une heure pour permettre au public de rentrer avant le couvre-feu.

"Ce soir, c'est une démonstration que l'on peut, et surtout, que l'on doit tenir des événements dans de parfaites conditions sanitaires", a lancé le maire de Cannes, David Lisnard, appelant à déclarer "l'état d'urgence culturel".

Une invitée masquée pose pour les photographes devant le Palais des Festival, le 27 octobre 2020 à Cannes © Valery HACHE Une invitée masquée pose pour les photographes devant le Palais des Festival, le 27 octobre 2020 à Cannes

"La culture est source de vie et fait vivre des milliers de personnes. On ne peut plus annuler d'évènements (...)", a-t-il ajouté sous les applaudissement nourris des spectateurs.

Le mini festival de Cannes ouvre ses portes

  Le mini festival de Cannes ouvre ses portes C'est le plus grand festival de cinéma du monde et il n'a pu se tenir cette année : la 73e édition du Festival de Cannes, on s'en souvient, avait été annulée au printemps dernier pour cause de crise sanitaire. Mais une mini-édition ouvre ses portes ce mardi 27 octobre au soir, pour trois jours seulement. C’est un événement ouvert au public, censé envoyer un message d'espoir à l'industrie du cinéma, asphyxiée par la crise Il y aura bien desC’est un événement ouvert au public, censé envoyer un message d'espoir à l'industrie du cinéma, asphyxiée par la crise... Il y aura bien des montées des marches du palais des festivals, mais aucune star sur le tapis rouge pour poser devant les objectifs des photographes...

Contrainte à la réinvention, à quoi ressemblera la 74e édition du Festival de Cannes ? Difficile pour l'heure de s'avancer.

- Vitrine du 7e art -

D'autres festivals de cinéma ont eu lieu ces derniers mois, comme celui de San Sebastian (Espagne) ou encore la Mostra de Venise, qui ont fait la démonstration que c'était possible malgré les contraintes d'une pandémie.

Grands hôtels fermés ou presque vides, hôtesses d'accueil désoeuvrées, congrès et salons en berne : Cannes encaisse la baisse dramatique du tourisme et des activités événementielles dues à la crise sanitaire. © Fabien NOVIAL Grands hôtels fermés ou presque vides, hôtesses d'accueil désoeuvrées, congrès et salons en berne : Cannes encaisse la baisse dramatique du tourisme et des activités événementielles dues à la crise sanitaire.

Si les modalités concrètes de l'édition 2021 ne sont pas encore connues, celle-ci aura une importance capitale pour le 7e art.

Thierry Fremaux, délégué général du Festival de Cannes présente l'édition spéciale 2020 au Palais du festival, le 27 octobre 2020 à Cannes © Valery HACHE Thierry Fremaux, délégué général du Festival de Cannes présente l'édition spéciale 2020 au Palais du festival, le 27 octobre 2020 à Cannes

Car le Festival de Cannes n'est pas seulement un événement glamour où convergent des stars internationale, c'est surtout une gigantesque vitrine pour les films français et étrangers. Une énorme machine économique et culturelle où convergent chaque années 40.000 professionnels et environ 200.000 spectateurs, attendue de pied ferme par la profession.

Cette "responsabilité" vis à vis d'un secteur, le cinéma, et plus globalement, de la culture, a été soulevée par Pierre Lescure, qui a rappelé que la tenue de cette édition symbolique était aussi une façon de soutenir toute la chaine des métiers du cinéma.

L'édition 2021 pourrait coïncider avec un redémarrage du cinéma mondial avec l'ambition d'aider à le faire sortir du marasme dans lequel il est plongé depuis des mois.

adm/rh/pb

Attentat à Nice. Le Festival de Cannes rend hommage aux victimes .
Une Palme d’or et une minute de silence : l’édition symbolique du Festival de Cannes s’est achevée jeudi 29 octobre, quelques heures après une attaque au couteau qui a ensanglanté la Côte d'Azur.À l’issue de ces trois jours de festival, la Palme d’or du meilleur court-métrage a été décernée au film égyptien « I’am afraid to forget your face » de Sameh Alaa. Au total, onze courts-métrages internationaux, allant de la fiction à l’animation en passant par le documentaire, étaient en compétition.

usr: 0
C'est intéressant!