•   
  •   

France Front national : Steeve Briois juge "invraisemblable" la décision de justice concernant Jean-Marie Le Pen

17:14  09 février  2018
17:14  09 février  2018 Source:   francetvinfo.fr

Front national : Steeve Briois juge "invraisemblable" la décision de justice concernant Jean-Marie Le Pen

  Front national : Steeve Briois juge Le député européen et secrétaire général du Front national, Steeve Briois, a dénoncé, vendredi sur franceinfo, une décision "invraisemblable" de la cour d'appel de Versailles qui confirme l'exclusion de Jean-Marie Le Pen tout en le maintenant à la présidence d'honneur du parti.La confirmation par la cour d'appel de Versailles de l'exclusion de Jean-Marie Le Pen en tant que membre du parti Front national tout en lui maintenant son statut de président d'honneur est une décision "invraisemblable", a dénoncé le député européen et secrétaire général du FN, Steeve Briois, vendredi 9 février sur franceinfo.

17:14 09 février 2018 Source: Franceinfo. Front national : Steeve Briois juge " invraisemblable " la décision de justice concernant Jean - Marie Le Pen .

Pour les articles homonymes, voir Briois . Steeve Briois , né le à Seclin (Nord), est un homme politique français. Membre du Front national (FN) à partir de 1988, il quitte ce parti dix ans plus tard pour rejoindre le Mouvement national républicain (MNR) de Bruno Mégret.

Le député européen et secrétaire général du Front national, Steeve Briois, a dénoncé, vendredi sur franceinfo, une décision "invraisemblable" de la cour d'appel de Versailles qui confirme l'exclusion de Jean-Marie Le Pen tout en le maintenant à la présidence d'honneur du parti.

  Front national : Steeve Briois juge © Fournis par Francetv info

La confirmation par la cour d'appel de Versailles de l'exclusion de Jean-Marie Le Pen en tant que membre du parti Front national tout en lui maintenant son statut de président d'honneur est une décision "invraisemblable", a dénoncé le député européen et secrétaire général du FN, Steeve Briois, vendredi 9 février sur franceinfo. "La justice française, qui a bien longtemps été très dure avec Jean-Marie Le Pen, est aujourd'hui assez complaisante avec lui", a déploré l'élu frontiste.

Congrès du FN : mon père ferait "n'importe quoi" pour exister médiatiquement

  Congrès du FN : mon père ferait Pour Marine Le Pen, qui a succédé à son père en 2011 à la tête du parti mais l'a exclu en 2015, Jean-Marine Le Pen n'a "juridiquement aucun droit d'assister" au congrès.La présidente du Front national, Marine Le Pen, a estimé vendredi que son père Jean-Marie Le Pen, qui a menacé de venir au congrès du parti en mars par la force publique, "ferait n'importe quoi" pour exister médiatiquement.

Steeve Briois et David Rachline visés par une enquête pour des messages haineux. Du côté du Front national , certains ont décidé d ’adopter l’une des tactiques du camp Trump […] Jean - Marie Le Pen , le négationniste Robert Faurisson, le collabo Pierre Sidos…

Par ailleurs, pour le maire frontiste d’Hénin-Beaumont, Steeve Briois , "il n’y a qu’une seule ligne politique au Front national et il n’y a qu’un seul leader: Marine Le Pen ." Il réserve sa position concernant l’exclusion de Jean - Marie Le Pen aux huit autres votants.

"Porter atteinte au Front national"

Selon Steeve Briois, cette décision n'a d'autre but que de "porter atteinte au Front national et Marine Le Pen". Selon lui, le fait que "Jean-Marie Le Pen n'ait plus sa qualité d'adhérent, mais puisse toujours être membre du bureau politique et du bureau exécutif" est "invraisemblable" .

Pour autant, le député européen frontiste espère que le congrès du Front national change la situation. "Qu'à cela ne tienne, dans un mois les adhérents pourront voter les nouveaux statuts du Front national qui prévoient la suppression de cette présidence d'honneur. Donc dans un mois le problème sera réglé", a moqué Steeve Briois.

Le but de Neymar à Toulouse retiré par la LFP .
Finalement, Neymar reste bloqué à 18 buts en Ligue 1. La LFP a décidé de ne pas créditer Neymar du but parisien victorieux inscrit contre Toulouse samedi après-midi. L'attaquant brésilien avait invité Steeve Yago à une petite séance de samba avant de voir sa frappe déviée au fond des filets d'Alban Lafont.C'est Issa Diop qui est officiellement considéré comme l'auteur d'un but contre-son-camp, comme l'indique le site de la LFP : « Neymar (PSG) n’a finalement pas été crédité du but par la Commission des Compétitions de la LFP. Il a en effet été retenu que le tir de Neymar n’était pas initialement cadré.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!