•   
  •   

France Un virus informatique « redoutable » perturbe la diffusion du quotidien « Ouest France »

15:15  22 novembre  2020
15:15  22 novembre  2020 Source:   20minutes.fr

Covid-19. C’est quoi au juste un conseil de défense ?

  Covid-19. C’est quoi au juste un conseil de défense ? Emmanuel Macron, Jean Castex et plusieurs ministres se sont réunis, ce jeudi matin, en conseil de défense. Un organisme devenu familier pour les Français. Depuis le début de la crise, il se réunit une fois par semaine en moyenne. Mais à quoi sert-il ? Est-ce un vraiment un cabinet secret ? Symbole de la crise sanitaire, le conseil de défense s’est déjà réuni une quarantaine de fois cette année, sous la présidence d’Emmanuel Macron. Il a aussi été convoqué à la suite d’attentats ou pour débattre de questions écologiques.

Qu' est -ce qu' un virus informatique ? Quels sont les différents types de virus informatiques ? Un virus désigne, dans l'univers informatique , un programme malveillant dont l'objectif principal est de perturber le bon Comment supprimer un virus informatique de façon sécuritaire ? Newsletter quotidienne .

Cent cas de Covid-19 ont été confirmés en France depuis le mois de janvier. Face à la propagation du virus , le ministre de la Santé a annoncé samedi de

Seule une seule édition du premier quotidien régional français a été éditée ce dimanche, au lieu de dix en temps normal

L'imprimerie du journal Ouest-France est basée à Rennes. © Damien Meyer / AFP L'imprimerie du journal Ouest-France est basée à Rennes. BUG - Seule une seule édition du premier quotidien régional français a été éditée ce dimanche, au lieu de dix en temps normal

Une seule édition au lieu des dix prévues. Ce dimanche, le quotidien Ouest-France a vu la diffusion de l’édition papier de son journal être perturbée par un virus informatique « assez redoutable ». Installé à Rennes (Ille-et-Vilaine) au siège du groupe, le système informatique a été touché vers 3 h 30 samedi, alors que la dernière édition venait d’être imprimée. « Ce virus malfaisant n’a pas impacté le journal de samedi ni notre site Internet », assure François-Xavier Lefranc, rédacteur en chef du premier quotidien régional français.

« Hold-up », le film sur le Covid-19, aux nombreuses contre-vérités

  « Hold-up », le film sur le Covid-19, aux nombreuses contre-vérités En ligne depuis mercredi, le long-métrage est très controversé. Nous l’avons regardé. Il prétend dénoncer la gestion de la crise sanitaire en France et dans le monde, mais tombe très vite dans le complotisme. Il véhicule de nombreuses informations erronées. Financé à hauteur de 183 000 € par une cagnotte participative, ce long-métrage de 2 h 43, diffusé sur internet, donne écho aux thèses complotistes. Dailymotion et Vimeo viennent d’ailleurs de le retirer de leur plateforme.

Un virus informatique est un malware qui se propage sur l'ensemble des ordinateurs et d'autres appareils. Découvrez ici leurs fonctionnements et leurs types. Votre guide essentiel des virus informatiques . Voler des informations personnelles, nuire aux performances de votre ordinateur, semer le chaos

Un virus informatique est un programme autoréplicatif à la base non malveillant, mais aujourd’hui le plus souvent additionné de code malveillant par les pirates informatiques ou “hackers”. Conçu pour se propager à d’autres ordinateurs en s’insérant dans des logiciels légitimes, il peut perturber plus ou moins

Les serveurs informatiques ont dû être arrêtés en urgence afin d’être nettoyés. Dans ce contexte, la direction a pris la décision de ne diffuser qu’une seule édition de son journal dominical Dimanche Ouest-France. D’ordinaire, une édition par département est diffusée en Bretagne et Pays-de-la-Loire et une édition régionale paraît pour la Normandie, soit environ 400.000 exemplaires vendus.

Pas de demande de rançon

Les responsables du journal décrivent « un virus puissant, assez redoutable et qui se répand très vite » mais n’a pas donné de précision sur son origine. « Le diagnostic est en cours », a-t-il dit, précisant qu’il n’était « pas question de rançon ». « On espère pouvoir sortir normalement lundi », a ajouté le rédacteur en chef.

, Steven Marshall, a déclaré que l'État avait affaire à une souche COVID-19 `` particulièrement sournoise ''. Voici ce que nous savons jusqu'à présent

, Steven Marshall, a déclaré que l'État avait affaire à une souche COVID-19 `` particulièrement sournoise ''. Voici ce que nous savons jusqu'à présent Le Premier ministre australien du Sud © Fourni par ABC Health Le virus derrière COVID-19 a échappé à la quarantaine de l'hôtel et infecté des personnes dans la communauté d'Adélaïde.

Les virus sont encore plus petits que les bactéries et nécessitent la multiplication d’hôtes vivants – comme les humains, les plantes ou les animaux. De nombreuses affections – comme la pneumonie, la méningite et la diarrhée – peuvent être causées par des bactéries ou des virus .

C’ est l’instruction sans appel qui a été communiquée aux salariés du groupe M6, lundi matin à leur arrivée. Dans ce message que Le Monde a pu consulter, le directeur financier L’instruction donnée aux salariés de ne pas allumer leur ordinateur laisse penser que le virus informatique est un rançongiciel, un programme

Le quotidien Paris-Normandie a été victime mercredi d’une cyberattaque qui l’a empêché d’actualiser son site Internet et a perturbé ses éditions papier jeudi. Deux journalistes du quotidien ayant requis l’anonymat ont affirmé qu’il y avait eu une demande de rançon. Les rançongiciels permettent à des cybercriminels de chiffrer les fichiers de leurs entreprises, réussissant à paralyser tout ou partie de leur activité. Les pirates demandent ensuite une rançon pour déchiffrer les fichiers.

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à être victimes de ce fléau, mais rarement les médias. En France, M6 a déjà été touchée par une attaque au rançongiciel qui a sévèrement perturbé ses activités pendant quelques jours, à la mi-octobre 2019.

Heatwave continue alors que des records devraient être battus .
© Getty Une vue générale alors que les gens se rassemblent sur la plage de Bondi le 28 novembre 2020 à Sydney, Australie. Le Bureau de météorologie a prévu des conditions de canicule en Nouvelle-Galles du Sud ce week-end, avec des températures qui devraient dépasser 40 degrés dans tout l'État.

usr: 14
C'est intéressant!