•   
  •   

France Les catholiques de nouveau dans la rue pour le retour de la messe

13:10  23 novembre  2020
13:10  23 novembre  2020 Source:   parismatch.com

Confinement : Gérald Darmanin met en garde les manifestants des rassemblements « pour la messe »

  Confinement : Gérald Darmanin met en garde les manifestants des rassemblements « pour la messe » Le ministre de l’Intérieur a prévenu qu’il n’hésiterait pas à « envoyer les policiers et gendarmes verbaliser » les catholiques qui manifesterent pour la réouverture des messes © Francois Mori/AP/SIPA Les catholiques ont manifesté, dimanche 8 novembre 2020, pour pouvoir continuer à célébrer la messe, comme ici à Paris, sur le parvis de l’église Saint-Sulpice SECURITE - Le ministre de l’Intérieur a prévenu qu’il n’hésiterait pas à « envoyer les policiers et gendarmes verbaliser » les catholiques qui manifesterent « Je ne souhaite pas envoyer les policiers et gendarmes verbalise

« La messe , bien de première nécessité » : des catholiques se sont de nouveau rassemblés dimanche 22 novembre devant des églises et Parmi les fidèles, de toutes les générations, certains portaient des petites pancartes comme « Moins de tubes cathodiques, plus de messes catholiques

Commentaires de MN. Thabut. Voir aussi : Textes de la messe du jour. À l’ange de l ’Église qui est à Laodicée, écris : Ainsi parle celui qui est l’Amen, le témoin fidèle et vrai, le principe de la création de Dieu : Je connais tes actions, je sais que tu n’es ni froid ni brûlant – mieux vaudrait que tu sois ou

Des catholiques se sont de nouveau rassemblés dimanche partout en France pour réclamer le retour de la messe, interdite depuis le reconfinement.

A Lyon, Bordeaux ou encore Paris le même mot d'ordre affiché sur des banderoles : «Rendez-nous la messe». Des catholiques se sont rassemblés un peu partout en France dimanche 22 novembre pour prier, parfois à même le sol, devant des églises et cathédrales. Comme la semaine dernière, ils entendaient ainsi réclamer le retour de la messe, interdite durant le confinement décrété à cause de la pandémie de Covid-19.

Confinement à Bordeaux : Des prières pendant la manifestation « pour la messe », les organisateurs convoqués par la police

  Confinement à Bordeaux : Des prières pendant la manifestation « pour la messe », les organisateurs convoqués par la police Certains participants à une manifestation pour le retour de la messe ont entonné des prières ce dimanche à Bordeaux, ce qui vaut aux organisateurs d’être convoqués par la police © JP PARIENTE/SIPA La cathédrale de Bordeaux SOCIETE - Certains participants à une manifestation pour le retour de la messe ont entonné des prières ce dimanche à Bordeaux, ce qui vaut aux organisateurs Certains ont bravé l'interdiction de prier dans la rue.

Entre catholiques d ’abord, puisque beaucoup se sont déchirés sur la légitimité de telles manifestations, mais surtout de la part d’intervenants extérieurs au public. On a par exemple souvent questionné la légalité de ce qui a parfois été comparé à des « prières de rues ».

Des centaines de catholiques , environ 600, sont actuellement rassemblés ce dimanche après-midi, place Bellecour à Lyon, pour réclamer le retour des messes . 16:18 | mis à jour à 17:17 - Temps de lecture

A lire aussi :La décrue confirmée en France, vaccination imminente aux Etats-Unis... le point sur le coronavirus

A Bordeaux devant la cathédrale Saint-André ils étaient plus de 300, autant qu'à Lyon sur la place Bellecour tandis qu'à Paris, plusieurs centaines de fidèles ont prié, rassemblés devant l'église Saint-Sulpice en fin d'après-midi, selon les comptages de l'AFP.

Lundi 16 novembre, au lendemain des premiers rassemblements de ce type, le gouvernement avait ouvert la porte à une reprise des cérémonies religieuses avec public à partir du 1er décembre mais à deux conditions : le respect d'un nouveau protocole sanitaire au sein des lieux de culte et une évolution favorable de la situation épidémiologique. Depuis le reconfinement le 30 octobre, les lieux de culte sont autorisés à rester ouverts mais les cérémonies avec public sont interdites, à l'exception des cérémonies funéraires dans la limite de 30 personnes.

Messes catholiques : le grand soulagement de l'Église de France .
La décision du Conseil d'État est reçue sans triomphalisme par l'épiscopat qui se félicite que le droit soit reconnu. Une délégation d'évêques est attendue en soirée à Matignon par Jean Castex. © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP L'église Saint-Jacques d'Illiers-Combray, dans l'ouest de la France, le 15 novembre 2020. C'est à l'heure où la plupart des catholiques sont à la messe, dimanche matin 29 novembre, à 10h30, que la nouvelle du Conseil d'État cassant la limite imposée par le gouvernement de 30 personnes par messe, est tombée.

usr: 8
C'est intéressant!