•   
  •   

France Covid-19. La vaccination, pas obligatoire, débutera «dès fin décembre-début janvier», déclare Macron

01:35  25 novembre  2020
01:35  25 novembre  2020 Source:   ouest-france.fr

Coronavirus : Vers un « certificat de vaccination » pour aller au théâtre ou au restaurant ? Prudence !

  Coronavirus : Vers un « certificat de vaccination » pour aller au théâtre ou au restaurant ? Prudence ! Une citation de Christophe Barbier, virale sur les réseaux sociaux, laisse entendre qu’un « certificat de vaccination » conditionnerait nos déplacements à l’avenir. En réalité, l’édiorialiste a émis cette proposition sur son compte Twitter, il ne s’agit pas d’un projet du gouvernement © SYSPEO/SIPA Pfizer annonce que son vaccin contre le Covid-19 est « efficace à 90% » FAKE OFF - Une citation de Christophe Barbier, virale sur les réseaux sociaux, laisse entendre qu’un « certificat de vaccination » conditionnerait nos déplacements à l’avenir.

La vaccination , qui ne sera pas obligatoire , pourra démarrer " fin décembre - début janvier " pour "les personnes les plus fragiles". Avec une diminution conjointe du nombre de nouveaux cas de Covid - 19 , des hospitalisations et des nouvelles admissions en réanimation, il faut désormais

Emmanuel Macron est attendu mardi soir pour dévoiler les grandes lignes d'un confinement allégé, fixer "un cap" et évoquer la stratégie du gouvernement pour vacciner la population contre le Covid - 19 , alors que la crise sanitaire pèse plus que jamais sur l'économie et le moral de la population française.

Une femme avec un vaccin contre le coronavirus. © DADO RUVIC/REUTERS Une femme avec un vaccin contre le coronavirus.

La campagne de vaccination contre le coronavirus débutera en France « dès fin décembre-début janvier », a annoncé le président de la République, ce mardi 24 novembre.

Emmanuel Macron a annoncé que la vaccination contre le Covid-19 ne serait pas obligatoire et que la campagne débuterait « dès fin décembre, début janvier » pour « les personnes les plus fragiles ».

« Je veux être clair je ne rendrai pas la vaccination obligatoire », a-t-il déclaré lors d’une allocution télévisée, souhaitant que cette nouvelle étape dans la lutte contre la pandémie de coronavirus se fasse « de manière claire, transparente, en partageant à chaque étape, toutes les informations, ce que nous savons, comme ce que nous ne savons pas ».

Les Australiens pourront-ils voyager à nouveau une fois qu'un vaccin contre le coronavirus sera disponible?

 Les Australiens pourront-ils voyager à nouveau une fois qu'un vaccin contre le coronavirus sera disponible? © Fourni par ABC Health Certaines vaccinations étaient déjà requises pour voyager avant la pandémie de coronavirus. (ABC News: GFX par Jarrod Fankhauser) La nouvelle de deux vaccins potentiels contre le COVID-19 montrant des résultats prometteurs dans des essais de stade avancé a été bien accueillie par beaucoup, y compris ceux qui ont hâte de commencer à voyager ou de rentrer chez eux.

Emmanuel Macron est attendu mardi soir pour dévoiler les grandes lignes d'un confinement allégé, fixer "un cap" et évoquer la stratégie du gouvernement pour vacciner la population contre le Covid - 19 , alors que la crise sanitaire pèse plus que jamais sur l'économie et le moral de la population française.

Une compagnie aérienne australienne a annoncé vouloir rendre obligatoire la vaccination contre le Covid - 19 pour les passagers de ses L'obligation d'être vacciné contre le Covid - 19 pour voyager sur Qantas entrera en vigueur dès qu'un vaccin sera disponible pour le public , a expliqué le 23 novembre

> Lire aussi : Covid-19. À quoi la campagne de vaccination des Français pourrait-elle ressembler ?

Le nombre de doses sécurisé

« Certains (vaccins) seront disponibles dès la fin décembre, début janvier, et une seconde génération arrivera au printemps », a-t-il déclaré lors de son allocution ce mardi 24 novembre, assurant que la France, avec l’Union européenne, avait « sécurisé le nombre de doses » nécessaires.

La Haute autorité de santé a indiqué vendredi qu’elle publierait « vers le 30 novembre » ses recommandations finales sur les publics à vacciner en priorité puis, « probablement vers la mi-décembre », son avis définitif sur l’organisation de la campagne vaccinale, actuellement en cours de consultation publique.

« Nous allons organiser une campagne de vaccination […] au plus près des personnes […] Les autorités sanitaires avec l’État, les collectivités locales, définiront les modalités pratiques du déploiement des vaccins avec les hôpitaux, les maisons de retraite et l’ensemble des médecins de ville », a assuré le chef de l’État.

Ce qu'il faut retenir des annonces d'Emmanuel Macron sur le déconfinement progressif

  Ce qu'il faut retenir des annonces d'Emmanuel Macron sur le déconfinement progressif Lors d'une allocution mardi à 20 heures, Emmanuel Macron a annoncé les étapes d'un "déconfinement progressif" : les petits commerces pourront rouvrir dès le 28 novembre, la règle des un kilomètre-une heure est élargie. La fin du confinement est prévue pour le 15 décembre, il sera remplacé par un couvre-feux national. La réouverture des bars et des restaurants est fixée au 20 janvier. L'étau de desserre. Lors d'une allocution, ce mardi à 20 heures le président de la République Emmanuel Macron a prononcé des mots attendus par de nombreux Français. Si la France a franchi la barre des 50.

Cette fois avec le covid 19 , la pandémie n'est pas une simple grippette. Le gouvernement qui s'inquiète aussi pour la santé mentale des citoyens a pré-réservé Comme l'affaire des masques qui au début de la pandémie étaient soi-disant inutiles, puis sont devenus indispensables, outre le mensonge, la

Les espoirs de campagnes de vaccination massives contre le Covid - 19 , qui devraient commencer avant la fin de l'année, ont été confortés par l'annonce du laboratoire britannique AstraZeneca. Les précisions de Fréderic Bizard, économiste spécialiste de la santé.

Pour « garantir la sécurité sanitaire, un comité scientifique sera chargé du suivi de la vaccination, un collectif de citoyens sera aussi mis en place pour associer plus largement la population », a-t-il ajouté.

Seuls la moitié des Français sont prêts à se faire vacciner contre le Covid-19, selon les divers sondages effectués sur le sujet.

> Suivez notre direct du mardi 24 novembre sur la pandémie de coronavirus

Cinq questions toujours en suspens sur la campagne de vaccination .
La Haute Autorité de Santé a indiqué les publics à prioriser pour la campagne de vaccination contre le Covid-19. D’autres éléments restent encore à éclaircir.Si ces indications étaient attendues, des questions persistent sur les modalités de cette campagne de vaccination qui devrait démarrer dès le début de l’année 2021.

usr: 4
C'est intéressant!