•   
  •   

France Jauge à 30% dans les églises ? L'archevêque de Paris espère "une jauge proportionnée"

13:15  30 novembre  2020
13:15  30 novembre  2020 Source:   europe1.fr

L'archevêque de Canterbury prendra un congé sabbatique de trois mois l'année prochaine

 L'archevêque de Canterbury prendra un congé sabbatique de trois mois l'année prochaine © Fourni par Daily Mail MailOnline logo L'archevêque de Canterbury prendra un congé sabbatique de trois mois l'année prochaine pour «réflexion, prière et renouveau spirituel», Lambeth Palace a confirmé. Justin Welby devrait être absent de mai à juillet 2021, étudiant à Cambridge ou aux États-Unis. Il examinera le concept de réconciliation - une des priorités personnelles de son ministère - pendant ce temps. Lambeth Palace - la résidence officielle de M.

Les églises et les centres commerciaux. Mais dans de nombreuses paroisses, à Paris ou à Lourdes, des voix se sont élevées pour critiquer cette limitation à 30 du nombre de personnes pouvant assister aux cérémonies religieuses. « Quand une église peut contenir 15 personnes, la jauge à 30 est trop

PARIS (Reuters) - Le Conseil d'Etat a jugé recevable dimanche le recours de plusieurs organisations catholiques contre la jauge maximale de 30 "Quand on voit les images de la manifestation d'hier avec cette foule compacte, penser que dans des grandes églises il ne peut y avoir que 30

Le gouvernement a trois jours pour présenter un nouveau protocole sanitaire à destination des lieux de culte, après que le Conseil d'Etat ait retoqué la jauge limitée à 30 personnes maximum. Sur Europe 1, Monseigneur Michel Aupetit, archevêque de Paris, demande lundi © Europe 1 Le gouvernement a trois jours pour présenter un nouveau protocole sanitaire à destination des lieux de culte, après que le Conseil d'Etat ait retoqué la jauge limitée à 30 personnes maximum. Sur Europe 1, Monseigneur Michel Aupetit, archevêque de Paris, demande lundi "une jauge proportionnée", à l'instar des commerces.

Trente personnes maximum dans les lieux de culte, bientôt du passé ? La jauge annoncée par le gouvernement lors de la présentation des étapes du confinement a finalement été retoquée par le Conseil d'Etat. Dimanche, le Premier ministre Jean Castex a reçu le président de la Conférence des évêques de France. Le gouvernement a désormais trois jours pour présenter un nouveau protocole sanitaire et devrait recevoir prochainement les représentants des autres religions pour élaborer un nouveau dispositif. Monseigneur Michel Aupetit, archevêque de Paris, plaide pour une "jauge proportionnée" sur Europe 1.

Lieux de culte : la limite de 30 personnes, contestée par les évêques, pourrait être révisée

  Lieux de culte : la limite de 30 personnes, contestée par les évêques, pourrait être révisée Selon le président de la conférence des évêques de France, "une nouvelle jauge réaliste" devrait être définie d'ici à jeudi."Dans la stricte limite de trente personnes". Lors de son allocution mardi 24 novembre, Emmanuel Macron a annoncé que les offices dans les lieux de culte seront à nouveau permis à partir de samedi, sous réserve du respect de cette mesure en cette période de crise du Covid-19. Une jauge qui a "déçu" les évêques catholiques. Mais le président pourrait lever cette limite dès jeudi.

PARIS (Reuters) - Le Conseil d'Etat a jugé recevable dimanche le recours de Quatre associations et organismes catholiques avaient déposé une requête auprès du Conseil d'Etat pour obtenir un assouplissement de la jauge de 30 fidèles au motif qu'elle ne tient pas compte de la taille des églises .

PARIS (Reuters) - Le Conseil d'Etat a jugé recevable dimanche le recours de Quatre associations et organismes catholiques avaient déposé une requête auprès du Conseil d'Etat pour obtenir un assouplissement de la jauge de 30 fidèles au motif qu'elle ne tient pas compte de la taille des églises .

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation lundi 30 novembre

30% d'occupation

"Ce que nous proposons, c'est de faire quelque chose de proportionné, comme le Premier ministre l'avait demandé. Dans un premier temps, nous faisons 8 mètres carrés. Et à partir du 15 décembre, on pourra faire 4 mètres carrés par exemple. On suit les protocoles qui s'appliquent partout simplement", souligne-t-il. "Nous ne demandons pas autre chose qu'une jauge proportionnée, comme partout." Monseigneur Eric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques, a défendu l'idée auprès du Premier ministre d'une jauge à hauteur de 30% d'occupation du lieu de culte.

>>Retrouvez l'interview de Matthieu Belliard en replay et en podcast ici

nomme le premier cardinal afro-américain

 nomme le premier cardinal afro-américain Le pape Le pape François a créé samedi 13 nouveaux cardinaux - dont le premier afro-américain - apposant sa marque personnelle sur le corps qui choisira un jour son successeur.

Le conseil d'Etat a cassé ce dimanche la décision du gouvernement de limiter à 30 personnes le nombre de fidèles dans les églises pendant les messes, suite à un référé déposé par la conférence Monseigneur Mousset dans les studios de France Bleu Périgord. © Radio France - Benjamin Fontaine.

Le Conseil d’État estime que la jauge de 30 personnes « va conduire, dans de nombreux lieux, à ce que les fidèles ne puissent y participer le jour de la semaine où se déroulent les principales d’entre elles « La Fnac des Ternes (à Paris ) a mis un panneau : « Vous pouvez être 604 dans le magasin ».

Mgr Michel Aupetit rappelle la proportionnalité des protocoles en vigueur dans les commerces, autorisés à rouvrir ce week-end. Une décision contrastant avec le nombre de 30 personnes maximum imposé par lieux de cultes, peu importe sa taille. "La liberté est une et indivisible, il n'y a pas de raisons qu'elle soit à géométrie variable", assure Monseigneur Michel Aupetit, évoquant la liberté de commerce et de culte. "Le Conseil d'Etat a simplement validé que le droit français fait place au bon sens." Certaines  églises n'ont par ailleurs pas attendu la décision du Conseil d'Etat ce week-end pour accueillir plus de fidèles que le nombre autorisé.

Vivre Noël "autrement"

Quant aux célébrations de Noël, perturbées en raison de la crise sanitaire du Covid-19, l'Eglise catholique se prépare à les vivre différemment. Des projets sont lancés via internet, explique l'archevêque. Lui-même a lancé un concours de poésie autour du sujet de la crèche pour impliquer ses fidèles. "On ne pourra pas vivre Noël comme d'habitude, on essaie de trouver des moyens de l'habiter autrement, de le vivre autrement, peut-être de manière heureuse", assure Mgr Michel Aupetit.

Rassemblements à Noël : d'où vient la "règle des six" fixée par le gouvernement? .
Déjà évoquée en octobre, la "règle des six" à table a de nouveau été brandie jeudi soir par Jean Castex à l'approche de Noël. Voici pourquoi cette jauge a été établie. C'est le retour de la "règle des six". Jeudi, le Premier ministre Jean Castex a recommandé de respecter la jauge de six adultes maximum à table lors des fêtes de fin d'année.

usr: 4
C'est intéressant!