•   
  •   

France Seine-Saint-Denis : le trafiquant Sofiane Hambli retrouve la liberté

02:50  02 décembre  2020
02:50  02 décembre  2020 Source:   msn.com

Depuis l'évacuation du camp de Saint-Denis, «c’est la chasse à l’homme»

  Depuis l'évacuation du camp de Saint-Denis, «c’est la chasse à l’homme» Faute de place dans les centres d'hébergement, entre 800 et 1 000 exilés se sont retrouvés à la rue dans le nord de Paris selon des associations, après l'évacuation du camp de Saint-Denis mardi. Des agents de sécurité et policiers harcèleraient, selon plusieurs témoins, les personnes sans hébergement. Au petit matin de l’évacuation du camp informel de Saint-Denis, mardi dernier, le préfet de Paris Didier Lallement, présent sur place, avait affirmé agir par «humanité».

Sauter à la navigation Sauter à la recherche. Sofian Hambli , né en juin 1975 à Mulhouse ,, est l'un des plus grands trafiquants français de haschich du XXIe siècle. Considéré comme l'un des barons du trafic international de cannabis en provenance du Rif vers l’Europe, il est arrêté, emprisonné

Seine - Saint - Denis Tourisme is celebrating Fete Nationale (France). Nous avons du nous adapter au contexte sanitaire et vous ne retrouverez donc pas les navettes fluviales, les croisières festives ou les concerts du Port de loisirs.

Sofiane Hambli, originaire de Mulhouse, a été libéré ce mardi à Bobigny © DR Sofiane Hambli, originaire de Mulhouse, a été libéré ce mardi à Bobigny

Sofiane Hambli est un homme libre. L'un des plus gros trafiquants de drogue français a été remis en liberté contre toute attente, mardi après-midi par un juge des libertés et de la détention de Bobigny (Seine-Saint-Denis) qui l'a placé sous contrôle judiciaire. Cet homme, originaire de Mulhouse, âgé de 45 ans, avait été mis en examen, samedi dernier, des chefs de « tentative d'importation de stupéfiants et d'association de malfaiteurs afin de commettre un délit puni de 10 ans d'emprisonnement en état de récidive légale ».

Ce quadragénaire, est connu pour être le personnage clé dans l'enquête sur les pratiques controversées de l'Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS) aujourd'hui rebaptisé OFAST (office anti-stupéfiant). Il avait été interpellé la semaine dernière dans une rue de Bordeaux (Gironde), par les enquêteurs de la brigade des stupéfiants de la direction régionale de la police judiciaire de Paris dans le cadre d'un projet d'importation de quatre tonnes de cannabis qui aurait bien pu lui coûter la vie. Selon nos informations, il conteste formellement sa participation dans cette affaire.

Saint-Denis. Des dealers auraient jeté un locataire par la fenêtre de son appartement

  Saint-Denis. Des dealers auraient jeté un locataire par la fenêtre de son appartement Une violente altercation a eu lieu à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), lundi 23 novembre, entre des occupants d’un immeuble et des jeunes qui seraient des dealers. Selon une information de France Bleu Paris, un locataire a été jeté par la fenêtre de son appartement, situé au 1er étage. À Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), une copropriétaire était en train de faire visiter son immeuble à une employée d’une société de nettoyage quand une altercation a éclaté, lundi 23 novembre.D’après le témoignage de cette résidente à France Bleu Paris, elle aurait croisé six jeunes hommes squattant le hall d’entrée pour dealer.

Seine - Saint - Denis Tourisme présente l'offre touristique de loisir et d'affaires du Nord-Est parisien See More. Le projet "Mater, reines de France" est exposé à la Basilique et au marché de Saint - Denis . Retrouvez l 'intégralité de l'interview de l'artiste Arilès de Tizi sur http

En Seine - Saint - Denis , des profs épuisés dénoncent «l’impréparation totale de l’Education nationale». L’amalgame est directement entretenu par Google : le moteur de recherche affiche ainsi la notice Wikipédia de Hambli , le trafiquant , lorsqu’on tape le nom de Hamli, l’ex-braqueur assassiné.

Le parquet de Bobigny peut faire appel

« La décision de le remettre en liberté repose sur du droit, explique son conseil Me Hugues Vigier et qui n'a été possible que parce que nous sommes passés devant un vrai juge. Je n'avais aucune pièce à fournir mais je disposais d'un simple raisonnement que j'ai exposé. L'audience a duré de 14h30 à 17h30 ». L'idée du ténor parisien est simple : « Le juge d'instruction estime qu'il y a un commencement d'exécution parce que Sofiane Hambli aurait reçu 2,5 millions d'euros pour mettre en œuvre un projet d'importation de cannabis, explique-t-il. Moi, je dis non. Ce n'est pas parce que son interlocuteur l'affirme qu'il aurait commencé à mettre en œuvre ce projet. Pour ça, il faudrait démontrer que mon client dispose d'une logistique, de camions et de transporteurs au Maroc ».

Sofiane, l'ex de Nabilla, traité de "mongolien" par Thomas Vergara : "Frère, détends-toi..."

  Sofiane, l'ex de Nabilla, traité de Ex-compagnon de Nabilla, Sofiane a connu un grand succès avec son tube "Dingue de toi" écrit en hommage à la candidate de télé-réalité. Un titre et des paroles qui ne sont apparemment pas au goût de Thomas Vergara, qui a carrément insulté Sofiane de "mongolien".Interviewé par Sam Zirah, Sofiane est revenu sur une polémique lancée en 2019 lorsque Thomas Vergara l'avait insulté sur les réseaux sociaux. Sans doute un peu jaloux de l'ex de Nabilla, le papa de Milann s'était moqué de lui et plus particulièrement de son titre Dingue de toi sorti en 2012. "La honte ! Quel mongolien !" avait-il déclaré.

Saint - Denis . Cas particuliers - pieces a fournir specifiques. Une fois le dossier déposé, si le titre perdu ou volé est retrouvé , la demande ne pourra pas être annulée. Une nouvelle carte sera fabriquée et devra être récupérée.

Devant la cour d'assises de Seine - Saint - Denis lundi 28 janvier, deux hommes ont raconté comment ils ont été longuement torturés après le vol d'une cargaison de cannabis en 2014, dont les suspectaient les commanditaires du Bordeaux : le trafiquant de drogue Sofiane Hambli à nouveau mis en examen.

Sofiane Hambli est donc libre avec pour seules obligations de pointer au commissariat de Bordeaux et de répondre aux convocations de justice. Il est fort probable que le parquet de Bobigny fasse appel de cette décision et que le trafiquant soit convoqué devant la chambre de l'instruction de Paris dans les prochains jours.

Un complice floué aurait voulu se venger

Sur le fond, le quadragénaire est soupçonné d'avoir floué un complice dans le cadre d'une transaction portant sur l'acheminement de quatre tonnes de résine de cannabis entre le Maroc et la Seine-Saint-Denis. Selon, les éléments recueillis lors de l'enquête, cette opération concernait une somme de 2,4 millions d'euros. Mais le trafiquant international aurait empoché l'argent sans livrer le produit à son complice francilien qui envisageait de se venger.

Le 10 novembre, les enquêteurs de la brigade des stupéfiants ont arrêté à leur domicile ce fameux complice, gérant d'un garage à Sevran (Seine-Saint-Denis), âgé de 30 ans, et sa maîtresse. Le couple a été placé en garde à vue au siège de la PJ à Paris. Durant ses auditions, le suspect a reconnu qu'il était bien en relation d'affaires avec Sofiane Hambli mais dans le cadre d'un hypothétique investissement immobilier qui aurait échoué. Son associé, ne pouvant pas le rembourser, lui aurait proposé ces quatre tonnes de résine en échange.

Pour mémoire, le 17 octobre 2015, les agents des douanes avaient opéré une saisie de sept tonnes de cannabis dans trois camionnettes garées sur le boulevard Exelmans à Paris (XVI e). L'enquête révélera que Sofiane Hambli était derrière cette impressionnante importation de drogue et la poursuite des investigations a démontré que le trafiquant opérait pour le compte de l'Office. Après trente mois de détention, dans ce dossier, le baron de la drogue était sorti de prison en octobre 2018, avant d'être réincarcéré un mois plus tard alors qu'il s'était rendu en Espagne en violation de son contrôle judiciaire. Il a été libéré durant l'été 2019 contre une caution de 150 000 euros.

Sofiane Diop a organisé une distribution alimentaire .
Le geste de Bryan Soumaré a inspiré. En pleine bourre avec l’AS Monaco, Sofiane Diop est tout aussi fort hors des terrains. Ce week-end, il a organisé une distribution alimentaire à Tours en parallèle de son déplacement à Lille avec Monaco. Diop, promesses d'ex Dans sa ville natale et en collaboration avec l’association B.L.O (Besoins Loisirs Organisation) et Malamine Doumbouya, le joueur qui a passé huit ans au club de Tours a donc mis en place cette opération caritative dans le quartier du Sanitas, ce dimanche. Sa mère était aussi présente sur place pour aider à distribuer les repas.

usr: 58
C'est intéressant!