•   
  •   

France Une nouvelle jauge pour les messes « plus réaliste » selon l’Église catholique de France

19:05  03 décembre  2020
19:05  03 décembre  2020 Source:   ouest-france.fr

Tombes trouvées sur le site de l'église historique de Virginia Black

 Tombes trouvées sur le site de l'église historique de Virginia Black Les archéologues ont trouvé des preuves d'au moins deux tombes, ainsi que des artefacts tels qu'un puits d'encre, des fragments d'une poupée et des fondations de bâtiments, lors d'une fouille sur le site d'un Afro-américain historique église de Colonial Williamsburg, ont annoncé lundi des responsables. © Timothy C.

Statistiques de l ’ Eglise catholique en France et dans le monde. Textes de la messe du jour. Horaires des messes . Le Conseil d'Etat demande l'adoption d'une jauge réaliste pour les cérémonies religieuses. Les évêques de France ont commandé une étude sur la santé des #prêtres en activité.

Église Catholique en France , Paris, France . 105,083 likes · 4,283 talking about this · 1,952 were here. Cette page est gérée par la Direction de la Questions fréquentes sur la foi et la vie de l ' Église

Une cérémonie religieuse organisée pendant le second confinement. La jauge fixant le nombre de fidèles autorisés évolue, jusqu’au 15 décembre. Deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et une rangée sur deux doivent être laissés libres. © Ouest-France Une cérémonie religieuse organisée pendant le second confinement. La jauge fixant le nombre de fidèles autorisés évolue, jusqu’au 15 décembre. Deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et une rangée sur deux doivent être laissés libres.

La Conférence des évêques de France estime que la nouvelle mesure annoncée par le Premier ministre est « contraignante » mais « applicable ». Elle espère un nouvel assouplissement pour Noël.

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé mercredi 2 décembre, en soirée, la mise en place d’une nouvelle jauge pour la tenue des cérémonies religieuses, dans les lieux de culte.

Gregory a tenu tête à Trump. Maintenant, il est sur le point d'être le premier cardinal noir aux États-Unis

 Gregory a tenu tête à Trump. Maintenant, il est sur le point d'être le premier cardinal noir aux États-Unis L'archevêque Peu de ses paroissiens ont été surpris lorsque Washington, D.C., l'archevêque Wilton Gregory a affronté le président Trump. © Fourni par le LA Times L'archevêque de Washington Wilton Gregory, au centre, passe devant les paroissiens de l'église catholique St. Augustine à Washington, D.C. Lors d'une cérémonie samedi, Gregory et plusieurs autres seront élevés au rang de cardinal; il sera le premier Noir américain à atteindre cette position.

Fini la jauge de 30 personnes maximum dans les lieux de culte. Ce mercredi 2 décembre, le ministère de l'Intérieur a annoncé que le nombre restreint de fidèles, autorisés simultanément dans un lieu de culte allait être assoupli. Ils veulent prier , les églises sont en tant normal désespérément vides

ASSOUPLISSEMENT - La nouvelle directive annoncée par Gérald Darmanin prévoit « de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité Après plusieurs semaines d'absence, Samuel Le Bihan a publié une nouvelle photo afin d'en expliquer la raison sur son compte Instagram le 30 novembre.

Les nouvelles règles, moins contraignantes qu’une limite maximale de trente personnes, prévoient de « laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et de n’occuper qu’une rangée sur deux ».

Le ministre indique également que « les consultations se poursuivront dans les jours prochains, afin de préparer l’évolution des mesures de confinement à partir du 15 décembre prochain. »

Une mesure « applicable »

La Conférence des évêques de France qui défendait un calcul proportionnel à la surface des édifices estime que cette nouvelle jauge « est plus réaliste ». La mesure, « bien que contraignante, est applicable », fait savoir son président, Mgr Éric de Moulins-Beaufort.

Déçue par les annonces de Macron, l’Eglise demande une réévaluation de la jauge

  Déçue par les annonces de Macron, l’Eglise demande une réévaluation de la jauge Les évêques de France ont demandé au président de la République de revoir sa copie sur la limitation à 30 personnes pour les messes. Un nouveau plafond maximal de fidèles sera étudié d’ici jeudi 26 novembre.La Conférence des évêques de France (CEF) s’est dite « déçue et surprise » par la jauge maximale de 30 personnes annoncée par le chef de l’Etat, rappelant qu’elle avait proposé aux autorités « une occupation partielle de l’église au tiers de la capacité habituelle ».

Pour télécharger le guide de l ’ Église catholique en France en PDF, rendez-vous en bas de cette page, ou sur chaque page de ce guide numérique.

La nouvelle jauge a été dévoilée mercredi par le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. Elle a été "établie" après consultation des différents cultes Elle prévoit, pour l 'organisation des cérémonies, de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et de n'occuper qu'une rangée sur

Cet assouplissement, dans un climat qui s’était particulièrement tendu, est bien accueilli. La CEF, après avoir déposé deux recours auprès du Conseil d’État, se « réjouit que se renoue un dialogue constructif avec les pouvoirs publics ».

La plus haute juridiction administrative avait donné gain de cause, dimanche 29 novembre, à l’Église catholique estimant la règle de 30 personnes maximum « disproportionnée » et relevant « une atteinte grave et manifestement illégale » à la liberté de culte.

Noël dans les églises

La Conférence des évêques de France dit espérer, « à la lecture des données sanitaires », une « éventuelle réévaluation » à partir du 15 décembre. « De dimanche en dimanche, cette période de l’Avent, entamée le 29 novembre, est un chemin vers Noël. »

Les communautés catholiques « espèrent de tout leur cœur », poursuit-elle, pouvoir célébrer Noël « dans les églises le 24 au soir, avec le moins de restriction possible. Ils sont conscients que l’attention aux précautions sanitaires est toujours nécessaire ».

L'Église sceptique de Grèce fait face à la dure réalité du coronavirus .
De nombreux religieux grecs ont traité les restrictions de verrouillage avec scepticisme, voire hostilité. Mais lorsque plusieurs membres éminents - dont son chef - sont tombés malades du virus, la puissante Église orthodoxe a dû faire face à la réalité.

usr: 3
C'est intéressant!