•   
  •   

France Valéry Giscard d’Estaing en cinq dates

19:15  03 décembre  2020
19:15  03 décembre  2020 Source:   liberation.fr

Mort de Valéry Giscard d'Estaing : qui est son épouse, Anne-Aymone ?

  Mort de Valéry Giscard d'Estaing : qui est son épouse, Anne-Aymone ? Valéry Giscard d'Estaing s'est éteint ce mercredi 2 décembre, dans sa propriété familiale d'Authon dans le Loir-et-Cher. L'ancien président de la République âgé de 94 ans était entouré de sa famille. Retour sur le destin de son épouse, Anne-Aymone. L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. En septembre dernier, l'ex homme politique avait connu une première alerte inquiétante et avait été admis en réanimation à l'Hôpital Georges Pompidou à Paris suite à des problèmes respiratoires liés à une infection au poumon.

« Giscard » et « VGE » redirigent ici. Pour les autres significations, voir Giscard (homonymie) et VGE (homonymie). « Giscard d ' Estaing » redirige ici. Pour les autres membres de la famille, voir Famille Giscard d ' Estaing .

Biographie de Valéry Giscard d ’ Estaing , 3ème président de la Vème République. Portrait officiel de Valéry Giscard d ’ Estaing © La Documentation française. Photo Jacques-Henri Lartigue. 2 février 1926 Naissance à Coblence (Allemagne) Lycée Blaise-Pascal à Clermont-Ferrand, école Gerson, lycée

Valéry Giscard d’Estaing lors de son débat présidentiel face à François Mitterrand sur l’ORTF, le 10 mai 1974. © Alain Nogues Valéry Giscard d’Estaing lors de son débat présidentiel face à François Mitterrand sur l’ORTF, le 10 mai 1974.

L’investiture en 1974, la loi Veil sur l’avortement, l’affaire des diamants de Bokassa ... Retour sur la vie politique de l’ancien président, décédé mercredi soir à 94 ans.

Elu pour la première fois à 30 ans, Valéry Giscard d'Estaing a marqué l’histoire politique de la VRépublique. Retour sur cinq moments forts de son septennat.

10 mai 1974 : le «monopole du cœur»

Ce 10 mai 1974, Giscard affronte Mitterrand lors du premier débat télévisé d’entre-deux tours de l’histoire. Face aux caméras, s’opposent deux hommes, deux projets, deux France. Le candidat socialiste tape sur le passé du ministre des Finances, rappelant la situation financière du pays. «Le moment est venu depuis longtemps où il aurait fallu utiliser cette richesse créée par tous afin que le plus grand nombre vive mieux […] C’est une question d’intelligence, c’est aussi une affaire de cœur», lâche Mitterrand. La réponse fuse : «Vous n’avez pas, monsieur Mitterrand, le monopole du cœur.» La phrase de Giscard, élu au second tour, restera dans les annales de la répartie politique.

EN IMAGES. Europe, « affaires », passions secrètes… Six facettes de Valéry Giscard d'Estaing

  EN IMAGES. Europe, « affaires », passions secrètes… Six facettes de Valéry Giscard d'Estaing Valéry Giscard d'Estaing est décédé à l’âge de 94 ans, ce mercredi 2 décembre. Président de la République de 1974 à 1981, son mandat a autant été marqué par des projets de loi progressistes et son engagement pour l’Europe, que par des « affaires » gênantes.Valéry Giscard d'Estaing, troisième président de la Ve République (1974-1981) est mort mercredi 2 décembre à l’âge de 94 ans. Durant ses sept années au pouvoir, il a engagé des transformations en profondeur de la France, avec par exemple l’abaissement de la majorité de 21 à 18 ans ou la loi sur l’interruption volontaire de grossesse en 1974 portée par Simone Veil.

Valéry Giscard d ’ Estaing n’est plus. L’ancien président de la République s’est éteint mercredi 2 décembre. Grand homme politique, il aura Les Françaises, championne d’Europe en titre, font partie des favorites et viseront une deuxième médaille d’or. Voici cinq choses à savoir sur la compétition.

Valéry Giscard d ' Estaing accusé d'agression sexuelle : une enquête ouverte à Paris. Décidé en 1976 par Jacques Chirac, alors Premier ministre de Valéry Giscard d ' Estaing , le regroupement familial serait l'un des actes politiques que l'ex-président centriste regretterait le plus, selon une biographie

27 mai 1974 : l’investiture

A 48 ans, Valéry Giscard d’Estaing devient le plus jeune président de l’histoire de la Ve République. «De ce jour, date une ère nouvelle de la politique française», dit-il dans son discours d’investiture. Il veut aller vite, casser les codes, moderniser l’image du pays. Lors de son investiture, il laisse aux vestiaires la traditionnelle queue-de-pie portée par ses prédécesseurs, pour un veston plus classique. Il remonte les Champs-Elysées à pied, applaudi par la foule. A cette marche, il donne déjà une signification : «la simplicité», répond-il au journaliste Léon Zitrone, qui lui tend le micro.




17 janvier 1975 : la loi Veil sur l’avortement promulguée

"Un homme d’État", "moderne", "proche des Français" : la classe politique rend hommage à Valéry Giscard d'Estaing

  L'ancien président de la République s'est éteint mercredi à l'âge de 94 ans dans sa maison familiale du Loir-et-Cher, des suites du Covid-19. L'ancien président Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans, mercredi 2 décembre, ont annoncé à France Télévisions son entourage et l'Elysée, confirmant une information d'Europe 1. Hospitalisé en septembre puis en novembre, il s'est éteint des suites du Covid-19 dans sa propriété d'Authon dans le Loir-et-Cher. La classe politique lui rend hommage.

L'ancien président français Valéry Giscard d ' Estaing est décédé selon plusieurs médias, dont l'AFP, il avait 94 ans. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de

PARIS (Reuters) - L'ancien président Valéry Giscard d ' Estaing , qui s'est éteint mercredi à l'âge de 94 ans, restera associé aux couleurs acidulées de la France des années 1970 que ce centriste doublé d'un Européen convaincu dirigea de 1974 à 1981.Admis en septembre dernier à l'hôpital

C’était une promesse de campagne. Dépénaliser l’avortement. A l’époque, «quiconque aura procuré ou tenté de procurer l’avortement d’une femme enceinte» peut-être condamné par la loi. Giscard, qui souhaite moderniser la société française, confie le projet de loi à sa ministre de la Santé, Simone Veil. La ministre présente son texte en novembre 1974, devant les députés : «Je voudrais vous faire partager une conviction de femmes. Je m’excuse de le faire devant une Assemblée constituée quasi exclusivement d’hommes : aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l’avortement», dit-elle. Au Parlement, les débats sont enflammés. Simone Veil subit des attaques de toutes parts. Ignobles pour certaines. Giscard affichera un soutien sans faille à sa ministre. La loi est finalement promulguée le 17 janvier 1975. Et restera comme l’une des grandes mesures du septennat.

Mort de Valéry Giscard d'Estaing : plusieurs chaînes de télévision bouleversent leurs programmes pour lui rendre hommage

  Mort de Valéry Giscard d'Estaing : plusieurs chaînes de télévision bouleversent leurs programmes pour lui rendre hommage En raison du décès de Valéry Giscard d'Estaing, survenu ce 2 décembre, plusieurs chaînes de télévision vont adapter leurs programmes afin de rendre hommage à l'ancien président de la République. L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est décédé ce 2 décembre à l'âge de 94 ans. Celui qui a dirigé la France de 1974 à 1981 est mort dans sa propriété du Loir-et-Cher des suites du Covid-19, comme l'a rapporté son entourage à l'AFP. Rapidement après l'annonce de sa disparition, le monde politique lui a rendu hommage.

Valéry Giscard d ' Estaing est reçu par son homologue centre-africain Jean-Bedel Bokassa à son arrivée à Bangui, le 5 mars 1975. La folie des grandeurs du dictateur et les diamants offerts alors que le président était encore ministre viendront perturber la fin du septennat.

Valery Giscard d ' Estaing a été un immense présidentL’une des plus belles intelligences de la République un héraut de la liberté et de la lutte contre le communismeIl aura vraiment changé la vie des FrançaisSa défaite en 1981 a marqué pour la France un tournant vers le déclin

10 octobre 1979 : les diamants de Bokassa

«Quand Giscard empochait les diamants de Bokassa», titre ce jour-là le Canard enchaîné. Sur une pleine page, le journal raconte comment le président de la République aurait reçu des cadeaux du dirigeant centrafricain, Jean-Bedel Bokassa. L’affaire remonte à 1973. VGE, alors ministre des Finances, aurait reçu de la part de l’empereur Bokassa des plaquettes de diamants, d’une valeur estimée à un million de francs par l’hebdomadaire satirique. «Tout cela est révoltant, médiocre et garanti d’époque. C’est giscardien», raille le journaliste du Canard Claude Angeli. Le silence pesant du Président n’arrange rien à la situation. Il prendra finalement la parole le 27 novembre 1979. «Il faut laisser les choses basses mourir de leur propre poison», répond-il aux journalistes Jean-Pierre Elkabbach et Alain Duhamel. L’affaire empoisonnera toute la campagne présidentielle de 1981.

19 mai 1981 : «Au revoir»

Deux mots, pour clore le discours télévisé d’un président s’apprêtant à passer le pouvoir à François Mitterrand, quelques jours après sa défaite. Des adieux solennels, dans un décor austère. «Je souhaite que la Providence veille sur la France, pour son bonheur, pour son bien, et pour sa grandeur», conclut le Président. Et puis un long silence, avant un «au revoir» resté lui aussi célèbre. Valéry Giscard d’Estaing se lève, quitte son bureau, et marche vers la sortie d’une grande pièce de l’Elysée. C’est cette image que beaucoup de Français retiendront de la fin du septennat de VGE.

VGE, le président collectionneur de châteaux

  VGE, le président collectionneur de châteaux Côté pile, une image de progressiste. Côté face, des demeures familiales éparpillées dans toute la France, mais surtout en Auvergne. Un «président réformateur». Un «progressiste convaincu» qui «transforma la France». Un homme «moderne» qui révolutionna les codes de la communication politique. Après la mort de l’ancien chef de l’Etat mercredi à l’âge de 94 ans, les qualificatifs laudateurs ont afflué. Côté pile, un septennat marqué par des réformes sociales (légalisation de l’IVG, majorité à 18 ans, remboursement de la pilule ou encore divorce «par consentement mutuel») et des symboles du modernisme.

Suivez-nous sur Facebook
Téléchargez l'application
Microsoft News
Abonnez-vous à la newsletter

Dans les archives de Match

- Valéry Giscard d'Estaing vu par les photographes de Match .
Valéry Giscard d'Estaing s'est éteint mercredi, à l'âge de 94 ans. Retour les rencontres de l'ancien président avec nos photographes Avec Rétro Match, suivez l’actualité à travers les archives de Paris Match. 1/32 DIAPOSITIVES © Manuel Litran / Paris Match Valéry Giscard d'Estaing, 29 ans, en compagnie du Président du Conseil Edgar Faure, dont il est alors le directeur adjoint du cabinet, sur la terrasse du Château de la Celle-Saint-Cloud, en juillet 1955.

usr: 0
C'est intéressant!