•   
  •   

France Macron va-t-il perdre le soutien des seniors?

20:55  11 mars  2018
20:55  11 mars  2018 Source:   lejdd.fr

Décès d'un joueur du centre de formation de Tours

  Décès d'un joueur du centre de formation de Tours Le football français en deuil. Thomas Rodriguez, pensionnaire du centre de formation du Tours FC, est décédé dans la nuit du 8 au 9 mars à l'age Le football français en deuil.

Il faut éviter le retraité bashing et ne pas stigmatiser les baby boomers. Car le risque, c'est de perdre du soutien et de la confiance, alors que c'est une catégorie qui ­soutient notre politique de réformes." Macron pourrait- il perdre sa carte senior ?

09:10 15 mars 2018 Source: liberation.fr. Macron va - t - il perdre le soutien des seniors ? Interpellé par des retraités , Macron leur demande «Je vous demande un petit effort pour ceux qui travaillent» répond-il à l’une de ses interlocutrices.

Face à la grogne des retraités, qui l’avaient fortement soutenu en 2017, le Président cherche la parade. Le chef de l’État, qui avait annoncé des "efforts" pendant sa campagne, est contraint d’adoucir son propos.

Face à la grogne des retraités, qui l’avaient fortement soutenu en 2017, le Président cherche la parade. Le chef de l’État, qui avait annoncé des © Sipa Face à la grogne des retraités, qui l’avaient fortement soutenu en 2017, le Président cherche la parade. Le chef de l’État, qui avait annoncé des "efforts" pendant sa campagne, est contraint d’adoucir son propos.

Ils avaient volontiers voté pour lui à la présidentielle. Mais à l'approche du premier anniversaire de son entrée à l'Élysée, les retraités prennent manifestement leurs distances avec Emmanuel Macron. Au point de défiler dans les rues, jeudi, pour protester contre la baisse de leur pouvoir d'achat. Les aînés seraient-ils en passe de se rebeller contre le plus jeune chef de l'État de l'histoire de la Ve République? "Ça ne nous a pas échappé, assure le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux. Nous sommes hypervigilants." Au point que ­Macron et Edouard Philippe se sont récemment entretenus sur ce sujet très sensible, à l'occasion de l'un de leurs tête-à-tête hebdomadaires.

Escapade romantique pour Emmanuel et Brigitte Macron au Taj Mahal

  Escapade romantique pour Emmanuel et Brigitte Macron au Taj Mahal Petite escapade romantique pendant la visite officielle. Dimanche, le président français et son épouse ont visité le Taj Mahal, joyau de l'Inde. Emmanuel et Brigitte Macron ont fait une entrée bien scénarisée, main dans la main, face au Dôme blanc. Pour Emmanuel Macron, le lieu «dit beaucoup de l'âme humaine, des grandes douleurs, d'une civilisation qui s'est déployée de l'Inde à la Mongolie, de la Chine à la Turquie». «C'est un lieu absolument magnifique, un lieu qui est à la fois l'un des sommets de l'art mondial et de l'art islamique puisque c'est un lieu qui est la quintessence de l'art moghol. La force de l'Inde tient et tiendra dans sa capacité à marier ses religions et ses civilisations», a-t-il ajouté. Pour son épouse Brigitte Macron, qui se rend en Inde pour la première fois, la visite a été tout aussi forte : «Vous prenez le Taj Mahal en pleine figure. C'est impressionnant. C'est une certaine idée de la beauté et de la perfection.» A lire : Les conseils du professeur Macron aux étudiants indiens S'ils ont bien voulu poser pour les photographes, mais pas sur le célèbre banc sur lequel la princesse Diana avait posé seule, Emmanuel et Brigitte Macron ont tout de même voulu garder certains souvenirs pour eux. Ils ont flâné en toute intimité pendant une trentaine de minutes autour du Dôme blanc. Ils étaient accompagnés d'un guide francophone des lieux mais aussi de l'auteur Jean-Claude Carrière. Emmanuel et Brigitte Macron ont préféré contempler le fleuve Yamuna qui longe Le Taj Mahal plutôt que de s'asseoir sur le banc de Lady Di pour la photo rituelle @ParisMatchpic.twitter.

Retraites complémentaires : les règles de cotisation vont changer en 2019 : Macron va - t - il perdre le soutien des seniors ? Face à la grogne des retraités, qui l’ava 16:30 19 mars 2018 Source: logc279.xiti.com. Macron va - t - il perdre le soutien des seniors ?

Cohn-Bendit, Lefebvre et Dutreil : Macron accumule les soutiens . Démission de Macron : va - t - il enfin prendre les rênes ? GADIN. Facebook plonge de façon spectaculaire en Bourse et perd des milliards en un clin d’œil.

La principale raison de la colère, c'est évidemment la hausse, depuis le 1er janvier, de 1,7% de la CSG pour les retraites supérieures à 1.200 euros brut par mois. "Manifestement, la mesure passe mal, à un haut niveau d'intensité de mécontentement, constate un intime du chef de l'État. Et ce n'est pas tout à fait une surprise." Un conseiller de Macron en atteste : "Depuis le mois de septembre, le Président savait que quand ces électeurs verraient le résultat sur leur feuille de retraite, ça allait coincer un peu." Mais ajoutée à l'abaissement de la vitesse maximale autorisée à 80 km/heure, à la hausse du prix du diesel, au sentiment de délaissement des territoires ruraux et des petites villes, où vivent de nombreux retraités, et en attendant la future réforme des retraites, l'addition commence à être salée. Et la hausse du minimum vieillesse pour les retraités les plus modestes, tout comme l'assurance que les aînés bénéficieront, eux aussi, de la baisse de la taxe d'habitation en octobre, ne semble pas apaiser leur grogne.

Plus belle la vie (France 3) va perdre l'un de ses personnages principaux

  Plus belle la vie (France 3) va perdre l'un de ses personnages principaux Le feuilleton star de France 3, "Plus belle la vie" va dire adieu à Patrick Nebout, interprété par Jérôme Bertin. Catastrophe sur la planète Plus belle la vie. Selon Télé Star, le personnage de Patrick Nebout, interprété par Jérôme Bertin depuis 2013, va prochainement perdre la vie. Une annonce surprenante, puisque le commandant de police du Mistral devrait bientôt attraper le tueur en série l'Enchanteur. Un décès programmé qui s'expliquerait par l'envie de l'ancien journaliste et acteur de 52 ans de se tourner vers d'autres projets.

Qu’ il est loin, le temps où les Kurdes étaient les hommes de main des Jeunes-Turcs pour massacrer Arméniens et Assyro-Chaldéens ! Il est, en fait, peu probable que le Président Macron s’engage dans un soutien militaire actif en faveur des Kurdes.

Retraites : attention au malus Agirc-Arrco en 2019 : Macron va - t - il perdre le soutien des seniors ? Face à la grogne des retraités, qui l’ava 11:50 16 mars 2018 Source: logc279.xiti.com. Macron va - t - il perdre le soutien des seniors ?

"La culpabilisation, ça ne marche pas"

Au gouvernement, on le répète : le candidat Macron avait pendant toute sa campagne martelé qu'il demanderait des "efforts" aux retraités les plus aisés. "On l'avait annoncé : 25% des retraités sont concernés et vont contribuer à l'effort entre générations", rappelle ­Benjamin Griveaux. Un proche du chef de l'État regrette même que "le gouvernement ait tendance à être très défensif, alors que les retraités ont un niveau de vie très supérieur à celui des actifs, ce qui est une exception française. Il ne faut pas abandonner ce discours sur l'équité entre les générations. Et surtout, il faut l'assumer".

Pas trop tout de même : le député (LREM) du Doubs Eric Alauzet, rapporteur du budget de la Sécurité sociale pour la commission des finances, a ainsi suscité un tollé en estimant, dans Le Parisien, que "les retraités d'aujourd'hui font partie d'une génération dorée". D'où un net rétropédalage de l'exécutif. "Il faut effectivement assumer un discours de redistribution de la richesse, mais la culpabilisation, ça ne marche pas, explique-t-on à Matignon. Il faut éviter le retraité bashing et ne pas stigmatiser les baby boomers. Car le risque, c'est de perdre du soutien et de la confiance, alors que c'est une catégorie qui ­soutient notre politique de réformes."

Macron pourrait-il perdre sa carte senior? Au premier tour de la présidentielle, il réalisait 27% chez les retraités, soit 3 points de plus que sa moyenne. "Les plus de 65 ans, dans les sondages, lui restent majoritairement acquis", veut-on croire à l'Élysée. Mais Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop, met en garde : "Chez les 50-64 ans, il perd 10 points entre janvier et février, à 36% de satisfaits, et chez les plus de 65 ans, 6 points, à 48%. Il n'y a pas encore de rupture dans ces catégories, mais vu leur importance dans la capacité de Macron à mordre à droite, c'est à suivre de près."

Cote de popularité : Macron et Philippe en légère hausse .
Emmanuel Macron retrouve son niveau de novembre dernier : 37% des Français interrogés portent un jugement positif sur son action © LUDOVIC MARIN / POOL / AFP Cote de popularité : Macron et Philippe en légère hausse Emmanuel Macron (+2) et Edouard Philippe (+1) enregistrent chacun un léger regain de confiance en mars, après une nette baisse en début d'année, selon un sondage Ipsos Game Changers diffusé mercredi.Une majorité de Français toujours opposée.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!