•   
  •   

France Sanofi. La CGT annonce une grève reconductible à partir du 1er février

23:50  21 janvier  2021
23:50  21 janvier  2021 Source:   ouest-france.fr

Sanofi, Israël Biond Biologics va collaborer sur un nouveau médicament anticancéreux

 Sanofi, Israël Biond Biologics va collaborer sur un nouveau médicament anticancéreux JERUSALEM (Reuters) - La société israélienne Biond Biologics Ltd a déclaré mardi avoir conclu un accord de licence mondial exclusif, d'une valeur potentielle de plus d'un milliard de dollars, avec le fabricant français de médicaments Sanofi pour le commercialisation de son médicament contre le cancer BND-22.

La grève mardi chez Sanofi est une "totale réussite" avec une mobilisation "record", a jugé la CGT , tandis que le groupe a comptabilisé "moins de 5% de grévistes" lors d'un mouvement contre les restructurations et pour des hausses des salaires. "Les salariés ont fortement envie d'en découdre.

La CGT cheminots a proposé jeudi aux autres syndicats de la SNCF une grève nationale reconductible contre le "La fédération CGT des cheminots a proposé aux autres fédérations de s'inscrire dans un mouvement de grève Offre 100% numérique: 1 € le 1 er mois sans engagement.

Un employé de Sanofi tient une pancarte portant l'inscription © JEFF PACHOUD / AFP Un employé de Sanofi tient une pancarte portant l'inscription "Sanofi en grève" lors d'une manifestation contre l'annonce de licenciements devant l'usine Sanofi Pasteur de Marcy-l'Etoile, près de Lyon, le 19 janvier 2021.

La CGT de Sanofi appelle les salariés à une grève reconductible, à partir du 1er février. Cette grève vise à protester notamment contre les suppressions d’emplois au sein du groupe pharmaceutique .

La CGT de Sanofi appelle les salariés du groupe pharmaceutique à une grève reconductible, à partir du 1er février, pour protester notamment contre les suppressions d’emplois, a annoncé le syndicat jeudi 21 janvier.

La charge de François Ruffin contre Sanofi et son plan de suppression de postes est-elle justifiée?

  La charge de François Ruffin contre Sanofi et son plan de suppression de postes est-elle justifiée? A l'offensive ces derniers jours pour dénoncer la politique de R&D, les suppressions de poste ou le retard pris dans la course au vaccin par le géant pharmaceutique, le député La France insoumise vise-t-il juste? Sur plusieurs points ses arguments sont bel et bien fondés. Il s'est imposé ces derniers jours comme le détracteur numéro un de Sanofi. Absence de vaccin, désengagement dans le secteur stratégique de la recherche et développement (R&D), "outil industriel broyé"...

Les syndicats CGT et SUD Rail ont appelé à la grève pour dénoncer "la vétusté du réseau" ainsi que les conditions de travail. Le trafic sera perturbé mercredi sur le RER C en Île-de-France en raison d' une grève reconductible , a annoncé mardi la SNCF, qui prévoit deux trains sur trois sur

La CGT -cheminots proposera, mercredi après-midi, aux autres syndicats de la SNCF un préavis de grève reconductible à partir du 12 octobre pour la défense des retraites, a indiqué son secrétaire général Didier Le Reste.

Après avoir lancé une grève d’une journée mardi 19 janvier, « la CGT appelle tous les salariés de Sanofi, sur tous les sites, à se mettre en grève reconductible à partir du 1er février », a déclaré Jean-Louis Peyren, coordinateur CGT au sein du groupe.

Le syndicat réclame « l’arrêt de la casse des emplois»

Le syndicat réclame « l’arrêt de la casse des emplois», « refuse le nouveau plan d’économies » de la direction dévoilé en juin, demande une amélioration « urgente » des conditions de travail et souhaite la « réouverture des négociations annuelles obligatoires » (NAO) sur les salaires, a détaillé Jean-Louis Peyren.

La grève de mardi 19 janvier a été « importante, mais pas suffisante pour que la direction daigne répondre aux salariés », a expliqué le responsable CGT.

Paris : Manifestation contre les licenciements à l’appel de la CGT-TUI

  Paris : Manifestation contre les licenciements à l’appel de la CGT-TUI Plusieurs personnalités politiques se sont jointes au cortège © Michel Euler/AP/SIPA Manifestation contre les licenciements, samedi 23 janvier à Paris. SOCIAL - Plusieurs personnalités politiq Entre 1.000 et 2.000 personnes, selon un journaliste de l’AFP, ont défilé samedi à Paris pour réclamer « l’interdiction des licenciements », une initiative de la CGT du voyagiste TUI, rejointe par d’autres syndicats et soutenue par des politiques de gauche, dont des députés LFI.

« Sanofi , avant de faire un vaccin, ils pensent à faire du fric»: quelque 200 salariés, selon la CGT , manifestent devant le site de Marcy-l'Etoile, près de Lyon. Ils sont en grève contre un «lamentable» plan de départs notamment de chercheurs, alors que la Recherche et Développement (R&D) est

GRÈVE - La CGT et SUD Rails ont appelé les conducteurs du RER C à se mobiliser contre "la vétusté du réseau" et les conditions de travail. En cause ? Une grève reconductible , a annoncé mardi la SNCF, qui prévoit la circulation deux trains sur trois sur l'ensemble de la ligne.

« Les autres organisations syndicales pourront nous suivre »

Mardi 19 janvier, la direction avait compté « moins de 5% de grévistes sur les effectifs France de Sanofi », avait indiqué un porte-parole du groupe. Cette première journée de grève avait été décidée en décembre par la CGT, qui avait été rejointe par d’autres syndicats, les coalitions intersyndicales pouvant varier localement d’un site à l’autre. « Si ces 5% sont réels, je pense qu’il y a longtemps que la direction n’avait pas compté 5% de grévistes », a ironisé Jean-Louis Peyren, en s’interrogeant sur la méthode de calcul de la direction.

Comme lors de la première mobilisation, « les autres organisations syndicales pourront nous suivre » pour la grève reconductible, a-t-il ajouté. Dans certains sites, faire grève pendant « deux heures est suffisant pour perturber l’activité » d’une journée, a-t-il dit.

Sanofi avait annoncé en juin la suppression de 1 700 emplois

En juin dernier, Sanofi avait annoncé la suppression de 1 700 emplois en Europe, dont un millier en France, dans le cadre de la stratégie mise en place par le nouveau patron, Paul Hudson.

Jeudi 28 janvier, le comité social et économique central (CSEC) de l’entité Sanofi Aventis Recherche et Développement (R&D) est convoqué pour une « réunion préliminaire » sur « l’évolution de la R&D en France à l’horizon 2022 », a indiqué Aline Eysseric de la CFDT. « Environ 400 postes en R&D » devraient disparaître, a-t-elle ajouté. La procédure d’information-consultation du CSEC doit débuter le 8 février.

Lundi, le président France de Sanofi, Olivier Bogillot, avait déclaré, sans donner de chiffre, que les suppressions d’emplois à réaliser en R&D se feraient via des « départs volontaires ».

Sanofi R&D veut supprimer 364 postes "principalement en recherche", selon des syndicats .
Les suppressions de postes seront réalisées via un plan de sauvegarde de l'emploi comprenant un plan de départs volontaires, selon des sources syndicales. © afp.com/FRANCK FIFE Le logo de Sanofi au siège du groupe pharmaceutique en mars 2020 à Paris La direction de Sanofi-Aventis Recherche et Développement (R&D) a précisé ce jeudi, lors d'un comité social et économique (CSE) central, qu'elle voulait supprimer 364 emplois, "principalement en recherche", et transférer en région parisienne les 56 postes de son site de Strasbourg, a-t-on appris de sources syndicales.

usr: 0
C'est intéressant!