•   
  •   

France Castex avoue n'avoir «jamais été convaincu» par les «immenses régions»

17:00  24 janvier  2021
17:00  24 janvier  2021 Source:   liberation.fr

Couvre-feu à 18 h, nouveau protocole à l’école… Ce qu’il faut retenir des annonces du gouvernement

  Couvre-feu à 18 h, nouveau protocole à l’école… Ce qu’il faut retenir des annonces du gouvernement Ce jeudi 14 janvier, le gouvernement annoncé de nouvelles mesures de lutte contre le Covid-19, lors d’une conférence de presse. Un couvre-feu à 18 h est étendu à tout le territoire dès samedi, des contrôles renforcés vont avoir lieu aux frontières et nouveau protocole doit être mis en place à l’école. Voici ce qu’il faut retenir de ces annonces. C’était attendu. Lors d’une conférence de presse ce jeudi 14 janvier, Jean Castex a annoncé que le couvre-feu à 18 h, déjà mis en place dans 25 départements, sera étendu à tout le territoire national, dès samedi, pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

AFP, publié le samedi 23 janvier 2021 à 11h20. Le Premier ministre Jean Castex a dit samedi n ' avoir " jamais été convaincu " par la création d'" immenses régions ", qui ne répondent pas "aux besoins grandissants" de proximité, à l'occasion d'un déplacement en Alsace.

Colmar - Le Premier ministre Jean Castex a dit samedi n ' avoir " jamais été convaincu " par la création d'" immenses régions ", qui "Au-delà de l'Alsace, je voudrais vous faire une confidence personnelle: je n ' ai jamais été convaincu par la création de ces immenses régions (en 2015), dont certaines ne

Jean Castex, ici vendredi au Havre (Seine-Maritime), s'est permis une «confidence personnelle» à Colmar (Alsace). © SAMEER AL-DOUMY Jean Castex, ici vendredi au Havre (Seine-Maritime), s'est permis une «confidence personnelle» à Colmar (Alsace).

Régulièrement attaqué par les présidents des collectivités locales les plus puissantes de France, le Premier ministre leur a retourné la critique, samedi en Alsace.

Les grandes régions ? Pas convaincantes, peu légitimes, guère efficaces. S’il manquait une goutte d’acide sur les relations entre l’Etat et les plus puissantes collectivités de France, Jean Castex s’est chargé samedi de la verser.

Qu’il s’agisse de leurs compétences, de leurs finances ou encore de la gestion de l’épidémie, tout, depuis le début du quinquennat, est prétexte à querelle entre l’exécutif et les treize régions de métropole. Dernier épisode en date : la «confidence personnelle» du Premier ministre, qui visitait samedi à Colmar le siège de la nouvelle «Collectivité européenne d’Alsace», née le 1er janvier de la fusion des départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin.

Couvre-feu avancé, vaccination élargie… toutes les dernières annonces du gouvernement

  Couvre-feu avancé, vaccination élargie… toutes les dernières annonces du gouvernement L’heure du couvre-feu a été avancée à 18 heures sur l’ensemble du territoire.Un couvre-feu à 18 heures sera mis en place à partir de samedi « pour au moins 15 jours » sur l’ensemble du territoire métropolitain français, a indiqué Jean Castex.

Le Premier ministre Jean Castex a dit samedi n ' avoir " jamais été convaincu " par la création d'" immenses régions ", qui "Au-delà de l’Alsace, je voudrais vous faire une confidence personnelle: je n ’ ai jamais été convaincu par la création de ces immenses régions (en 2015), dont certaines ne

La collectivité européenne d'Alsace (CEA) a fusionné les conseils départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin le 1er janvier. À l'occasion d'un déplacement en Alsace, Jean Castex a confié n ' avoir « jamais été convaincu » par la création d'« immenses régions »

«Faire du cousu main»

En permettant la création de cette entité d’un nouveau genre, s’est félicité Castex, l’exécutif a su «adapter, différencier, faire du cousu main» – bref, coller au plus près des aspirations et des besoins locaux. Manière de voir aussitôt opposée à «la création de ces immenses régions, dont certaines en répondent à aucune légitimité historique et, surtout, ne me paraissent pas répondre aux besoins grandissants de nos concitoyens pour une action publique de proximité». Tout cela, a déclaré Castex, ne l’a «jamais convaincu».

Si l’ancien président François Hollande, à l’origine de leur création en 2015, semble le premier visé, le coup touche aussi les régions elles-mêmes. Leur renvoyant un reproche d’habitude adressé à l’Etat, et dont leurs présidents ont fait ces dernières années un large usage. «Vous n’êtes pas meilleurs que nous», leur déclare en substance le Premier ministre, régulier destinataire de leçons de bonne gestion par les exécutifs locaux.

Couvre-feu à 18h, écoles, voyages... Ce qu'il faut retenir des annonces gouvernementales

  Couvre-feu à 18h, écoles, voyages... Ce qu'il faut retenir des annonces gouvernementales Pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, et notamment le risque engendré par le variant britannique, le gouvernement a décidé de serrer une nouvelle fois la vis. Le couvre-feu national débutera donc dès 18 heures à partir de samedi en métropole. Par ailleurs, les écoles restent ouvertes mais le protocole sanitaire y est renforcé. Un couvre-feu anticipé à 18 heures étendu à l'ensemble du territoire.

convaincu - par - la -creation-d- immenses - regions _AD-202101230077.html … pic.twitter.com/DL7rfeI4Ag. On est le seul pays où la diminution du nombre de régions augmente le coût de fonctionnement en doublant les effectifs car aucune ancienne capitale régionale n ' a voulu se

Le Premier ministre Jean Castex a dit samedi n ' avoir " jamais été convaincu " par la création d'" immenses régions ", qui ne répondent pas "aux besoins grandissants" de proximité, à l'occasion d'un déplacement en Alsace.

Dans un contexte politique surchargé

La petite phrase intervient dans un contexte politique surchargé, à l’approche d’un scrutin régional décalé en juin. Doivent y concourir plusieurs opposants d’Emmanuel Macron, susceptibles de l’affronter ensuite lors de l’élection présidentielle – notamment le président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, et la présidente d’Ile-de-France, Valérie Pécresse.

La tenue du scrutin reste cependant suspendue à l’évolution de l’épidémie. Et plus d’une figure de l’opposition soupçonne l’exécutif de tenir à son renvoi après 2022, pour épargner une nouvelle déroute locale au camp présidentiel.

AUSSI SUR MSN: Polémique en Italie après le confinement par erreur de la Lombardie

EN DIRECT - Coronavirus : renforcement des restrictions actuelles, mais pas de reconfinement .
Après un Conseil de défense sanitaire à l'Élysée, vendredi soir, le Premier ministre Jean Castex a annoncé de nouvelles restrictions sans choisir la voie dure du reconfinement. Les derniers chiffres du Covid-19 attestent d'une nouvelle augmentation des hospitalisations et des réanimations. Suivez en direct l'évolution de la situation.Suivez en direct l'évolution de la situation :

usr: 0
C'est intéressant!