•   
  •   

France COMMENTAIRE. Agriculture : la révolution dans les champs

11:40  23 février  2021
11:40  23 février  2021 Source:   ouest-france.fr

L’agriculture en France, ça te botte ?

  L’agriculture en France, ça te botte ? Épisode 1/3. Sais-tu que la France consacre 341 214 km² (53 % de sa superficie !) à l’agriculture. Ça mérite de s’arrêter un peu sur le sujet ! Découvre le premier épisode de cette série de L’actu en classe consacrée à l’agriculture en France. Samedi 27 février, le salon de l’agriculture aurait dû ouvrir ses portes à Paris. Mais le rendez-vous des agriculteurs a été annulé en raison de la pandémie de coronavirus. Ouest-France te propose une série de trois épisodes pour mieux connaître l’agriculture en France. Elle est extraite du dossier de L’actu en classe : L’agriculture en France.

Vu du ciel en Finistère 2019 © Vincent Mouchel / Ouest-France Vu du ciel en Finistère 2019

Le monde agricole a subi de nombreuses évolutions ces dernières décennies. Aujourd’hui, « le dialogue est devenu crucial à une période où les consommateurs sont de plus en plus vigilants au contenu de leur assiette et à la préservation de la biodiversité, mais où les liens se sont distendus. »

« À l’époque de mon grand-père, ils étaient vingt-deux à travailler sur la ferme. Je suis tout seul, mais avec trois fois plus à cultiver. » Benjamin Chamoy, éleveur bovin en Normandie, témoigne dans le documentaire Nous paysans, diffusé ce soir sur France 2, d’une réalité qui pèse sur le monde agricole. L’histoire du plus gros bouleversement démographique qu’ait connu la France. À la fin du XIXe siècle, le pays était composé de 70 % de paysans. Ils ne sont plus que 3 %. De majoritaires, les agriculteurs sont devenus minoritaires et le phénomène s’accélère.

Annulé cette année à cause du Covid-19, le Salon de l’agriculture de Paris se décentralise

  Annulé cette année à cause du Covid-19, le Salon de l’agriculture de Paris se décentralise Pour la première fois depuis sa création, dans les années 1940, le Salon de l’agriculture de Paris est annulé. Concours, marchés, fermes ouvertes : pour tenter de le remplacer, plusieurs initiatives voient le jour en région. La 59e édition du Salon de l’agriculture de Paris aurait dû être lancée ce samedi 27 février 2021, porte de Versailles. La manifestation devait accueillir plus de 600 000 visiteurs, jusqu’au 7 mars. Annulé en raison du Covid, l’événement se transforme en « Semaine de l’agriculture française », du 13 au 24 mai.

La France compte environ 400 000 agriculteurs. Près d’un tiers des chefs d’exploitations ont plus de 55 ans. Moins d’un départ à la retraite sur deux serait remplacé d’ici à dix ans. La transmission de l’exploitation d’une génération à une autre n’est plus automatique. La dureté des métiers liée à des revenus fluctuants peut décourager même les plus passionnés. Les négociations commerciales qui s’achèvent lundi le montrent : la loi Alimentation n’a pas mis un terme à la guerre des prix entre la grande distribution et les producteurs. La question de la relève se fait pourtant pressante alors que la France fait face à l’enjeu de la souveraineté alimentaire devant mettre un terme aux importations alimentaires à outrance, notamment dans le secteur des fruits et légumes devenu déficitaire, et aux cargos déversant du soja américain.

Sénat confirme Vilsack comme secrétaire à l'Agriculture de Biden

 Sénat confirme Vilsack comme secrétaire à l'Agriculture de Biden (Bloomberg) - Le Sénat a confirmé Tom Vilsack comme secrétaire américain à l'Agriculture, ouvrant la voie à l'administration Biden pour aller de l'avant avec un programme agricole mettant l'accent sur le changement climatique, l'équité pour les agriculteurs minoritaires et plus aide alimentaire aux pauvres.

Lancée en 1960, la révolution agricole a profondément bouleversé les campagnes. L’État a poussé les paysans à être plus productifs et compétitifs, à densifier leurs exploitations. Moins nombreux, les jeunes agriculteurs sont confrontés à des défis immenses : continuer de nourrir la France dans un monde qui s’est complexifié. Tout un système doit être réinventé pour faire face au changement climatique.




Protéger les sols

La société attend des agriculteurs une évolution rapide, une nouvelle révolution agricole pour protéger les sols et l’environnement. Elle est engagée. Des expérimentations sont menées avec les instituts de recherche, des haies replantées pour stocker du carbone. L’agriculture bio gagne du terrain, elle représentera bientôt 10 % des terres cultivées en France. On voit aussi émerger l’agriculture de conservation, qui restreint voire supprime le labour pour faire pousser un tapis de végétaux qui favorise la biodiversité. Des actions se multiplient dans les campagnes, pour réduire l’utilisation de pesticides ou favoriser le bien-être animal. Après des décennies à encourager les cages, pour la première fois en 2020, plus d’une poule sur deux était élevée en plein air.

Entre Chelles et Champs-sur-Marne, la ligne 16 sera achevée en 2028

  Entre Chelles et Champs-sur-Marne, la ligne 16 sera achevée en 2028 Entre Chelles et Champs-sur-Marne, la ligne 16 sera achevée en 2028C'est le groupement d'entreprises constitué de Razel-Bec (mandataire), Sefi-Intrafor et Fayat Metal qui a remporté l'appel d'offres de ce marché public, dont le montant s'élève à 325 millions d'euros (hors taxe). Il comprend la réalisation du tunnel de 5,5 kilomètres, la construction de la future gare de Chelles et de six ouvrages de service. Les travaux démarreront en septembre 2021.

C’est cette agriculture, multiple, qui est présentée chaque année au Salon de l’agriculture de Paris. La 58e édition aurait dû accueillir plus de 600 000 visiteurs du 27 février au 7 mars. Le Covid en a décidé autrement. Ce rendez-vous annulé va manquer, et pas seulement aux politiques pressés de montrer leur attachement au terroir français. Cette grande fête populaire représente une vitrine, le moment de l’année où les projecteurs sont braqués sur les femmes et les hommes, souvent discrets, qui vivent de la terre.

Le dialogue est devenu crucial à une période où les consommateurs sont de plus en plus vigilants au contenu de leur assiette et à la préservation de la biodiversité, mais où les liens se sont distendus. Aujourd’hui, 80 % des Français vivent en ville. Les attaches agricoles issues de grands-parents ou oncles agriculteurs s’estompent peu à peu. L’intérêt accru des Français pour leur alimentation est une aubaine à saisir. Les personnes non issues du monde agricole sont également de plus en plus nombreuses à effectuer un retour aux métiers de la terre. À retrouver du sens, elles aussi, dans ce travail ancestral.


AUSSI SUR MSN - À Lyon, des agriculteurs manifestent contre les menus sans viande dans les cantines scolaires (Fourni par Le Figaro)

Les travailleurs migrants sont confrontés à des risques pour la santé et à un fardeau financier au milieu du COVID, le groupe de défense de l'Okanagan avertit .
© CBC Les travailleurs étrangers temporaires doivent assumer le coût des tests de coronavirus lorsqu'ils viennent au Canada et peuvent être hébergés en étroite collaboration avec d'autres travailleurs , déclare Amy Cohen, cofondatrice du groupe de défense des droits du travail Radical Action with Migrants in Agriculture Okanagan.

usr: 2
C'est intéressant!