•   
  •   

France Vitry : sauf à « vider les caisses de la ville », le réaménagement du quartier géant compromis ?

00:05  08 avril  2021
00:05  08 avril  2021 Source:   msn.com

« Sans Vitry-sur-Seine, je ne serais pas Cédric Bakambu »

  « Sans Vitry-sur-Seine, je ne serais pas Cédric Bakambu » Désormais parrain du CA Vitry, l'attaquant congolais compte bien offrir aux jeunes de sa ville les moyens de réussir. Comment ça se passe pour toi à Pékin ? J’ai vu que tu es sorti de quarantaine et que tu vas pouvoir attaquer la nouvelle saison avec le Beijing Guoan...

« Les terrains sont prêts, mais les pelleteuses resteront garées », prévient le maire (PCF) de Vitry Pierre Bell-Lloch au sujet de l’opération d’intérêt national (OIN) projetée aux Ardoines, cette gigantesque friche industrielle qui se trouve d’après lui « dans une impasse ». © DR « Les terrains sont prêts, mais les pelleteuses resteront garées », prévient le maire (PCF) de Vitry Pierre Bell-Lloch au sujet de l’opération d’intérêt national (OIN) projetée aux Ardoines, cette gigantesque friche industrielle qui se trouve d’après lui « dans une impasse ».

C'est un futur quartier géant où les aménagements attendus et en cours de réalisation sont si nombreux que l'on s'y perdrait : un franchissement de voies ferrées, une nouvelle gare, un équipement culturel métropolitain, un aménagement portuaire, deux ZAC… Et si tout allait finalement se simplifier pour les Ardoines, à Vitry ? « Les terrains sont prêts, mais les pelleteuses resteront garées », prévient le maire (PCF) Pierre Bell-Lloch au sujet de l'opération d'intérêt national (OIN) projetée sur cette gigantesque friche industrielle qui se trouve d'après lui « dans une impasse ».

Westboro Curling Club prenant son rocher à un nouvel endroit

 Westboro Curling Club prenant son rocher à un nouvel endroit © fourni par CBC.ca Les membres du club de curling de granit de West Ottawa ont voté sur une nouvelle place pour déplacer leur club à un nouvel emplacement, car ils sont confrontés à une grande facture de réparation de capital, taxes en croissance et grimper des prix immobiliers dans d'autres parties de la ville.

À tel point que la municipalité a récemment pris contact avec des avocats pour savoir si elle pourrait se désengager de ce projet, et dans quelles conditions. « L'Etat ne tient pas ses engagements, nous n'avons pas de raison de respecter les nôtres », résume l'élu. C'est le financement de cette opération d'aménagement, présentée comme l'une des plus grandes de France, exposée deux fois à Paris, qui interroge la municipalité. Et elle le fait savoir publiquement depuis déjà plusieurs années.

En 2019, l’ancien maire PCF de Vitry Jean-Claude Kennedy avait annoncé une « pause » dans les projets de l’OIN faute de moyens suffisants. LP/F.D. © Fournis par Le Parisien En 2019, l’ancien maire PCF de Vitry Jean-Claude Kennedy avait annoncé une « pause » dans les projets de l’OIN faute de moyens suffisants. LP/F.D.

Plusieurs « alertes »

En juin 2016, l'ancien maire de Vitry Jean-Claude Kennedy avait fait part de son « inquiétude » quant à l'engagement financier de l'Etat aux Ardoines. Nouvel épisode en décembre avec l'envoi d'un courrier à la préfecture de région. La signature du contrat d'intérêt national (CIN), qui engage 60 millions d'euros, arrive en 2017. Jusqu'à ce qu'en juillet 2019, Jean-Claude Kennedy décrète une « pause », estimant que les « conditions économiques » n'étaient « plus réunies » pour poursuivre l'OIN.

Le rachat de Suez par Veolia ? « Un compromis, tout n’est pas parfait », selon un dirigeant de Suez

  Le rachat de Suez par Veolia ? « Un compromis, tout n’est pas parfait », selon un dirigeant de Suez Bertrand Camus, directeur général de Suez, a estimé que l’accord sur le rachat de cette dernière entreprise par Veolia n’était pas parfait. L’achat par Veolia d’une bonne part de Suez « est un compromis » et « tout n’est pas parfait », a consenti ce mardi 13 avril le directeur général de Suez, Bertrand Camus, au lendemain d’un accord trouvé entre les deux géants de l’eau et des déchets.Après presque huit mois de bataille judiciaire, médiatique et boursière, Veolia et Suez ont enterré la hache de guerre lundi, le deuxième ayant fini par céder aux avances du premier.

L’un des points clé de l’opération d’aménagement des Ardoines : le devenir du dépôt pétrolier. LP/F.D. © Fournis par Le Parisien L’un des points clé de l’opération d’aménagement des Ardoines : le devenir du dépôt pétrolier. LP/F.D.

Ce 31 mars 2021, rebelote pour le nouveau maire de Vitry. Et ce malgré les rendez-vous réguliers qu'il indique avoir eu depuis son élection avec les interlocuteurs du dossier. Il rappelle que le principe de création des deux Zones d'Aménagement Concerté (ZAC) a été voté en conseil municipal en 2012, il y a près de dix ans. Et qu'à l'époque, « les rentrées financières étaient différentes ». « Les conditions d'une opération de construction aussi, explique l'élu. Comment faire aujourd'hui sans vider les caisses de la ville ? ».

Pierre Bell-Lloch indique avoir négocié en fin d'année dernière un protocole « afin de faire baisser la contribution financière de la ville sur les équipements ». Soit une économie de deux millions d'euros par an sur la durée du mandat. Mais cela ne suffira pas d'après lui pour financer cette « ville dans la ville ». Concrètement, Vitry demande « dix à quinze millions d'euros de plus », chiffre l'élu. Et de mettre en avant les « 44 millions d'euros de dotations supprimées depuis 2014 ».

Paris : le futur quartier Ordener-Poissonniers sera aménagé autour d’un parc

  Paris : le futur quartier Ordener-Poissonniers sera aménagé autour d’un parc Paris : le futur quartier Ordener-Poissonniers sera aménagé autour d’un parcLe site caché derrière un haut mur d'enceinte est connu des Parisiens car la friche était devenue entre 2014 et 2016 un lieu underground baptisé « Grand Contrôle » puis « Grand Train », avec son bar à ciel ouvert, ses terrains de pétanque, des terrasses, un espace enfant, des jardins, une ferme urbaine, une épicerie, des marchés et même un poulailler. Demain, il accueillera un nouveau « lieu de vie » avec ses logements, ses commerces, ses équipements et son jardin.

« Pas d'engagement » sur le départ du dépôt pétrolier

Depuis la signature du contrat il y a quatre ans, deux autres problèmes ont émergé d'après la municipalité : la part de logements sociaux qui serait inférieure à ce qui avait été convenu, 40 %, et les incertitudes autour du devenir du dépôt pétrolier. « Aucune date ne nous est donnée pour son départ », indique Pierre Bell-Lloch, rappelant que c'était l'un des « principaux engagements ». Pour Pierre Bell-Lloch, l'heure n'est plus à la pause, mais bien « à l'arrêt ». L'ensemble de ces données doivent être présentées aux élus le 14 avril.

Contacté, Grand Paris Aménagement indique qu'il est « trop tôt » pour « prendre la parole sur ce sujet » et précise que « les discussions ces dernières semaines, entre le maire et la direction d'Orsa (NDLR : l'Epa Orsa et Grand Paris Aménagement ayant fusionné) pour les sujets qui les concernent, se font dans un esprit constructif ». La préfecture du Val-de-Marne, contactée également, n'a pas été en mesure de nous répondre dans le délai imparti. Sollicité, le ministère de la Cohésion des territoires ne nous a pas répondu.

23 de Anya Taylor-Joy Tapis rouge de Joy de Anya Taylor-Joy .
Les femmes en vrac étoiles Kaye Adams ont été laissées au visage rouge au spectacle de mardi quand son téléphone sonna, interrompant le tournage en direct aux côtés de Brenda Edwards, Janet Street-Porter et Gloria Hunniford, qui était sur l'appel vidéo. Kaye a ri et s'est excusé au fur et à mesure que le téléphone sonna fort, expliquant que c'était en fait sa compagnie d'alarme l'appelant.

usr: 2
C'est intéressant!