•   
  •   

France Coronavirus : La France s’apprête à dépasser la barre des 100.000 morts

10:50  15 avril  2021
10:50  15 avril  2021 Source:   20minutes.fr

Conor McGregor's Purse et prix de l'argent pour chaque combat UFC et Boxe a émergé

 Conor McGregor's Purse et prix de l'argent pour chaque combat UFC et Boxe a émergé © GivemesPort P1F2GoeH1T11U155HR.JPG Conor McGregor est l'un des combattants les plus réussis et les plus reconnaissables de l'histoire UFC . L'Irlandais est devenu un nom de ménage au sein de l'octogone depuis que ses débuts de l'UFC en 2013. Son bruence et sa nature controversée a conduit à plusieurs querelles de haut niveau et il ne manque jamais de faire les gros titres.

Ce chiffre symbolique devrait être dépassé ce jeudi, selon les autorités sanitaires

Coronavirus: 5.053 personnes en réanimation en France © AFP Coronavirus: 5.053 personnes en réanimation en France EPIDEMIE - Ce chiffre symbolique devrait être dépassé ce jeudi, selon les autorités sanitaires

C’est l’un des plus lourds bilans européens. Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, 99.805 décès ont été enregistrés en France, selon les chiffres des Santé publique France, publiés mercredi, qui estime que la barre des 100.000 morts devrait être dépassée ce jeudi.

En franchissant cette barre symbolique, la France rejoint en Europe la Grande-Bretagne (127.000 morts) et l’Italie (115.000 morts), mais d’autres pays (Belgique, Portugal) ont une mortalité plus élevée par habitants.

DIRECT. Covid-19 : 34 895 nouveaux cas et 30 671 malades soignés à l’hôpital ce dimanche

  DIRECT. Covid-19 : 34 895 nouveaux cas et 30 671 malades soignés à l’hôpital ce dimanche DIRECT. Covid-19 : 34 895 nouveaux cas et 30 671 malades soignés à l’hôpital ce dimancheLes événements de ce dimanche 11 avril en direct ⤵️

« La troisième vague n’est pas derrière nous »

« Toutes nos forces sont jetées dans la bataille contre l’épidémie (…) mais viendra évidemment ce moment de l’hommage et du deuil pour la Nation », a assuré mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Malgré la violence de la première vague (près de 30.000 morts entre mi-mars et mi-mai 2020), la grande majorité des décès sont survenus depuis fin octobre (environ 65.000), conséquence d’une deuxième vague qui ne s’est jamais échouée, puis d’une nouvelle forte reprise épidémique durant l’hiver, portée par le variant anglais plus contagieux du coronavirus.

Et si la vaccination massive dans les Ehpad a porté ses fruits, près de 300 morts s’ajoutent encore chaque jour à l’hôpital en avril. Avec plus de 5.900 malades du Covid-19 soignés dans des services de réanimation, au plus haut depuis le printemps 2020, « la troisième vague n’est pas derrière nous », a prévenu Gabriel Attal. « Le pic des hospitalisations n’a pas encore été atteint, cela signifie que nous avons encore devant nous des jours très difficiles », a-t-il ajouté.

Face au désastre du Covid-19, une nouvelle responsabilité

  Face au désastre du Covid-19, une nouvelle responsabilité La France devient le huitième pays à franchir le seuil des 100 000 morts du Covid. Ce bilan provisoire n’en établit pas moins une certitude : c’est bien un mal majeur qui frappe la plupart des pays de la planète. Editorial. Quel chiffre saura donner la juste mesure de la calamité qui s’est abattue, depuis plus d’une année, sur nos sociétés ? L’énormité du nombre de ses victimes ? La France devient, ces jours-ci, le huitième pays à franchir le seuil des 100 000 morts du Covid-19, le quatrième en Europe après le Royaume-Uni, l’Italie et la Russie.

Les ravages du nouveau coronavirus comparés à d'autres virus mortels .
Le bilan de la pandémie de Covid-19 a franchi le seuil des trois millions de morts, soit déjà bien plus que la plupart des épidémies virales des XXe et XXIe siècles, aux exceptions notables de la terrible "grippe espagnole" et du sida. Hors épidémies, pour se figurer ce que représentent ces trois millions de décès, il s'agit de trois fois le bilan de la guerre Iran-Irak, de 2.000 fois le bilan du naufrage du Titanic ou encore de l'équivalent deHors épidémies, pour se figurer ce que représentent ces trois millions de décès, il s'agit de trois fois le bilan de la guerre Iran-Irak, de 2.000 fois le bilan du naufrage du Titanic ou encore de l'équivalent de la population arménienne.

usr: 1
C'est intéressant!