•   
  •   

France Dans les Alpes-Maritimes, le masque n’est plus obligatoire dans les espaces naturels

12:30  04 mai  2021
12:30  04 mai  2021 Source:   ouest-france.fr

Port du masque : ces territoires qui anticipent l'allègement "espéré cet été"

  Port du masque : ces territoires qui anticipent l'allègement Dans plusieurs communes des Alpes-Maritimes, du Cher ou encore de l'Ariège, les habitants sont désormais dispensés du port du masque à l'extérieur, avec cependant certaines règles à respecter. © afp.com/NICOLAS TUCAT Le port du masque n'est pas obligatoire sur les plages de plusieurs départements. (Photo d'illustration) C'est l'un des symboles de la pandémie de Covid-19. Un symbole dont on se passerait bien.

Le front de mer de Villeneuve-Loubet, dans les Alpes-Maritimes. Photo d'illustration. © Capture d'écran Google Street view Le front de mer de Villeneuve-Loubet, dans les Alpes-Maritimes. Photo d'illustration.

Les promeneurs n’ont plus obligation de porter le masque dans les espaces verts, sur le littoral et les rives des plans d’eau du département, selon un courrier du préfet que nos confrères de France 3 ont pu consulter.

À compter de ce mardi 4 mai 2021, le port du masque ne sera plus obligatoire dans les espaces naturels et sur les plages des Alpes-Maritimes, assurent nos confrères de France 3 Côte d’Azur.

Le maire de Villeneuve-Loubet avait en effet demandé au préfet la levée de l’obligation de porter le masque lorsque l’on chemine dans un espace vert ou au bord de la mer. Selon France 3, sa demande a été entendue.

Covid-19 : "tomber le masque à la fin de l'été", est-ce envisageable ?

  Covid-19 : Le président du conseil d'orientation de la stratégie vaccinale Alain Fischer a déclaré que c'était "l'objectif". A l'extérieur, un assouplissement est possible durant l'été.

« La situation épidémiologique s’améliore »

Nos confrères indiquent en effet avoir pris connaissance d’un courrier du préfet des Alpes-Maritimes qui stipule qu’à compter du 4 mai, il ne sera plus obligatoire de porter le masque dans les espaces verts urbains (parcs, jardins et espaces aménagés en bord de cours d’eau) et du littoral (plages) et aux bords de plan d’eau (étangs, lacs et pièces d’eau des bases de loisirs).

Pour expliquer sa décision, le préfet précise que la situation épidémiologique du département s’améliore : le taux d’incidence pour les Alpes Maritimes est de 157 pour 100 000 habitants, le taux de positivité est de 4,7 %.

L’obligation de porter le masque dans tout le département des Alpes-Maritimes avait été mise en place le 6 avril, mais elle était critiquée notamment par Lionnel Lucas, maire de Villeneuve-Loubet qui s’est donc réjoui de cette réponse du préfet.

Il y a quelques jours, une habitante de Villeneuve-Loubet avait d’ailleurs saisi la justice pour demander la suspension de cet arrêté préfectoral imposant le port du masque dans les espaces extérieurs. La justice avait rejeté sa demande.

Selon France 3, les maires des communes du département pourront toutefois choisir de maintenir ou non cette obligation.

Sur la Côte d’Azur, les moins de 55 ans réussissent déjà à se faire vacciner .
À Cannes ou à Nice, les quadragénaires se font facilement vacciner, tout comme certaines vingtenaires et trentenaires. Une stratégie des autorités locales pour qu’aucune dose ne soit jetée.Mais dans les Alpes-Maritimes, la vaccination des moins de 55 ans prend de l’ampleur : plus de 27 % de la population a reçu sa première dose de vaccin, selon France Info. C’est quasiment deux fois plus qu’en Seine-Saint-Denis.

usr: 1
C'est intéressant!