•   
  •   

Insolite Belgique : un enfant de huit ans, doté d'un QI exceptionnel, obtient son bac

10:00  30 juin  2018
10:00  30 juin  2018 Source:   francetvinfo.fr

Zimbabwe : Un automobiliste tente de doubler un convoi exceptionnel (Vidéo)

  Zimbabwe : Un automobiliste tente de doubler un convoi exceptionnel (Vidéo) Un homme n’a pas eu beaucoup de patience au Zimbabwe. Alors qu’un convoi exceptionnel circulait sur la route, l’automobiliste a pris la décision de le doubler. Malheureusement pour lui, son idée n’a pas été la bonne. Des images à découvrir sur Non Stop Zapping.Certains automobilistes ne se rendent pas compte du danger sur la route. Ainsi il y a quelques mois, Non Stop Zapping vous dévoilait les images de cet homme en Crimée qui avait renversé des cyclistes en voulant tourner. Cette fois, c’est au Zimbabwe qu’un automobiliste s’est fait une belle frayeur. Alors qu’il roulait, il a été contraint de ralentir puisqu’un convoi exceptionnel circulait devant lui.

Un garçon de 8 ans originaire d’Ostende en Belgique , est doté d ’ un quotient intellectuel ( QI ) de 145. Il a obtenu son diplôme d’études secondaires, l'équivalent de notre bac français. » LIRE AUSSI - À 8 ans , il obtient son bac et veut entamer des études d’ingénieurs.

0. Un garçon de 8 ans originaire d’Ostende en Belgique , doté d ’ un quotient intellectuel ( QI ) de 145, a obtenu son diplôme d’études secondaires, équivalent de notre bac . 70% des surdoués sont en échec scolaire. Armand, 16 ans , raconte son quotidien d’adolescent surdoué.

Le garçon compte désormais débuter des études pour être ingénieur.

  Belgique : un enfant de huit ans, doté d'un QI exceptionnel, obtient son bac © Fournis par Francetv info
Laurent devrait être en CE2. Mais ce garçon de huit, originaire d'Ostende (Belgique) a déjà décroché son diplôme d'études secondaires, l'équivalent de notre baccalauréat, rapporte la RTBF, jeudi 28 juin. Laurent est doté d'un QI exceptionnel de 145, bien au-delà du seuil 130, à partir duquel on considère une personne comme surdouée.

Selon son père, dès le plus jeune âge, leur fils s'ennuyait avec les autres enfants. "Pour lui, c'était difficile de jouer avec les autres. Il regardait comment cela se passait. Il faisait les choses différemment. Il ne savait pas quoi faire des jouets", a-t-il développé.

Maintenant qu'il a son diplôme en poche, Laurent ne compte pas en rester là. Dans une conférence de presse, il a indiqué qu'il voulait commencer des études d'ingénieur. "Ma matière préférée, ce sont les mathématiques, détaille-t-il.Parce que c'est très vaste. Il y a la statistique, la géométrie, l'algèbre... Il y a plusieurs directions.", a-t-il détaillé. Mais avant cela, il va s'accorder deux mois de vacances.

France-Belgique : le duel des supporters .
Pour être un bon supporter, il faut chanter, danser, et célébrer le plus bruyamment possible les buts de son équipe favorite. "Les meilleurs supporters entre les Belges et les Français ? Ah, les Français mon pote", s'exclament tout sourire deux supporters de l'Équipe de France. À seulement quelques kilomètres de là, en Belgique, l'ambiance est également survoltée. "Il va falloir choisir entre la Belgique et la France" "Pour être un bon supporter belge, il faut aimer la bière et soutenir son pays quoi qu'il fasse, explique un supporter belge. L'ambiance est extraordinaire. En demi-finale contre la France, ça va être terrible", s'enthousiasme un supporter belge. Rendez-vous mardi 10 juillet pour voir qui de la France ou de la Belgique prendra l'avantage et se qualifiera pour la finale du Mondial. Pour certains, le choix s'annonce délicat. "Il va falloir choisir entre la Belgique et la France. Ça va être compliqué", lance un supporter.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!