Insolite: Sur les sites de rencontre, on a tendance à chercher des partenaires «25% plus désirables» que soi - PressFrom - France
  •   
  •   

Insolite Sur les sites de rencontre, on a tendance à chercher des partenaires «25% plus désirables» que soi

12:10  10 août  2018
12:10  10 août  2018 Source:   slate.fr

Patrimoine universel de l'Unesco : une trentaine de sites candidats

  Patrimoine universel de l'Unesco : une trentaine de sites candidats Le Comité du Patrimoine mondial se réunit dimanche pour étudier trente sites qui pourraient être ajoutés sur la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco mais également pour réévaluer ceux qui y sont déjà. © SOPHIE LAUTIER / AFP Patrimoine universel de l'Unesco : une trentaine de sites candidats Le Comité du Patrimoine mondial se réunit dimanche à Bahreïn pour choisir les nouveaux sites qui intégreront la Liste du patrimoine universel de l'Unesco, bénéficiant ainsi d'une image prisée.30 sites à évaluerDes sites variés.

Différentes tendances ont émergé: la «désirabilité» d'une femme diminue progressivement de ses 18 à ses 60 ans. Pour les hommes, le pic est atteint Une majorité des hommes comme des femmes a tendance à entrer en contact avec de potentiels partenaires plus « désirables » qu 'eux et très peu

Et plus les personnes convoitées sont désirables , plus les messages envoyés sont longs. La tendance est particulièrement forte chez les 33% des interrogés avouent continuer à chercher un partenaire sur un site ou une appli de rencontre alors qu'ils sont engagés dans une relation de

Pour le mesurer, une étude a combiné les données des messages reçus avec la popularité des envoyeurs et envoyeuses.

It's not a match! | 27707 via Pixabay CC License by: Sur les sites de rencontre, on a tendance à chercher des partenaires «25% plus désirables» que soi © Fournis par Slate Sur les sites de rencontre, on a tendance à chercher des partenaires «25% plus désirables» que soi

«Qui se ressemble s'assemble», si la ritournelle est souvent statistiquement juste –les hommes et les femmes cherchant des partenaires sensiblement du même âge, du même milieu social– sur les sites de rencontre, la recherche de l'amour n'obéit pas aux mêmes lois. 

Une étude, publiée dans le magazine Science Advances, prouve qu'en ligne, les personnes ont tendance à chercher un partenaire en moyenne 25% «plus désirable» qu'eux.  Et plus les personnes convoitées sont désirables, plus les messages envoyés sont longs, même si le taux de réponse est mauvais.

N'Golo Kanté veut « aller chercher la victoire »

  N'Golo Kanté veut « aller chercher la victoire » Quoi de plus beau qu'un sourire de N'Golo ? Pas grand-chose, surtout après une victoire en demi-finales des Bleus face à la Belgique (1-0). Un Quoi de plus beau qu'un sourire de N'Golo ?

Au final, il n'en restera plus que huit. Natasha leur ordonne de faire trente pompes, de faire la course, puis d'expliquer en une minute sur pourquoi il devrait gagner. À LIRE AUSSI Sur les sites de rencontre , on a tendance à chercher des partenaires « 25 % plus désirables » que soi .

Sur les sites de rencontre , il n'y a pas de règles : tous les rêves sont permis. Une étude publiée dans le magazine Science Advances prouve qu'en ligne, les inscrits ont tendance à chercher un partenaire " 25 % plus désirables qu 'eux". Comment le degré de "désirabilité" est-il évalué ?

«On a cette phrase, "Il ou elle est hors catégorie"/ "Trop bien pour moi". Qu'est-ce que ça signifie scientifiquement, que quelqu'un soit hors catégorie? Comment peut-on le déterminer, qui est dedans, qui ne l'est pas?», c'est ce questionnement qui a conduit la chercheuse principale de l'étude, Elizabeth Bruch, docteure en sociologie et statistiques, à analyser les données de 187.000 personnes hétérosexuelles inscrites sur un site de rencontre populaire et gratuit à New-York, Chicago, Seattle et Boston –le nom de l'entreprise n'a pas été révélé suite à un accord de confidentialité.

Différences de «désirabilité» 

Pour mesurer la «désirabilité» d'une personne, Bruch a combiné les données des messages reçus avec la popularité des envoyeurs et envoyeuses. Elle a ensuite classé les personnes en utilisant le même type d'algorithme que Google Search.

France-Emmanuel Macron reçoit les partenaires sociaux

  France-Emmanuel Macron reçoit les partenaires sociaux Emmanuel Macron a entamé mardi des discussions avec les dirigeants des organisations patronales et syndicales avec l'objectif de déminer le terrain pour préparer les réformes de l'année à venir.Cette rencontre, inédite dans la forme puisque c'est la première fois que le chef de l'Etat reçoit les partenaires sociaux ensemble pour discuter des réformes à venir, était demandée par certaines organisations syndicales, comme la CFDT et Force ouvrière, critiques sur les politiques sociales du gouvernement.

Les utilisateurs de sites de rencontre sont ambitieux. Ils ont tendance à contacter des personnes ayant un profil plus attractif que le leur. L'étude a déterminé que, pour les relations hétérosexuelles, les utilisateurs s'intéressaient à des personnes 25 % plus désirables qu 'eux.

L'ancienne star du JT de TF1 Claire Chazal remplacera ponctuellement, pour une émission, l'écrivaine Christine Angot en tant que chroniqueuse dans l'émission "On n'est pas couché" de Laurent Sur les sites de rencontre , on a tendance à chercher des partenaires « 25 % plus désirables » que soi .

Différentes tendances ont émergé: la «désirabilité» d'une femme diminue progressivement de ses 18 à ses 60 ans. Pour les hommes, le pic est atteint autour de 50 ans. Plus un homme est éduqué, plus il sera vu comme un bon partenaire. À l'inverse pour les femmes, le pic de «désirabilité» se situe quand elles sont étudiantes mais diminue avec un niveau d'études plus élevé. Les femmes asiatiques et les hommes blancs sont les plus contactés.

Même si les femmes ont plus de chances d'obtenir une réponse de façon générale, pour les deux genres la probabilité de réaction décroit en fonction de l'écart de «désirabilité». En engageant la conversation avec des femmes «plus en haut de l'échelle», le mieux que les hommes puissent espérer est une réponse toutes les cinq tentatives. 

La plupart des utilisateurs et utilisatrices reçoivent de nombreuses sollicitations mais une fraction en reçoit beaucoup plus. Une new-yorkaise de 30 ans a reçu 1.504 messages en un mois, soit un toutes les 30 minutes (de jour comme de nuit). 

France-Macron dit vouloir passer à "une autre séquence" sociale

  France-Macron dit vouloir passer à Emmanuel Macron a dit mardi aux partenaires sociaux qu'il voulait passer à "une autre séquence" sociale après une première année où il est allé vite dans l'exécution des réformes, a déclaré le président de la CPME, François Asselin. Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a quant à lui précisé après la rencontre à l'Elysée que plusieurs rencontres bilatérales étaient prévues avec le Premier ministre, Edouard Philippe, à la rentrée avant une rencontre multilatérale sur l'assurance chômage.

Sur les sites de rencontre , on a tendance à chercher des partenaires « 25 % plus désirables » que soi . Il sort de nulle part, une frappe de bâtard , on a Benjamin Pavard », entend-on scander les fans des Bleus . Le tout sur l ’air de « Jean-Michel Aulas, on va tout casser chez toi », lui-même inspiré de

Ce samedi, sur le terrain de 5 contre 5 installé au beau milieu de la Place Rouge, à Moscou, le match entre les supporters croates et français s'est soldé par une victoire de la Croatie, sur le même Sur les sites de rencontre , on a tendance à chercher des partenaires « 25 % plus désirables » que soi .

Une majorité des hommes comme des femmes a tendance à entrer en contact avec de potentiels partenaires plus «désirables» qu'eux et très peu avec des personnes moins «désirables». «Intuitivement, je m'attendais à trouver une sorte d'écart de désirabilité, raconte la chercheuse à CNN, mais je le pensais plutôt de l'ordre de 5 ou 10%, pas 25%. Ce chiffre pour moi est vraiment frappant.»

Illusion d'accessibilité 

 

Finalement Elizabeth Bruch décrit ce phénomène comme «la norme». «En ligne, il y a beaucoup, beaucoup de personnes à contacter, et il y a surement l'illusion potentielle que toutes sont accessibles, quand en réalité, ce n'est pas le cas», analyse la chercheuse. 

Et cet effort de message est parfois inutile: «La probabilité d'obtenir une réponse est peut-être de l'ordre de 10% quand vous envoyez un message de façon ambitieuse. Mais ce n'est pas zéro non plus.»

Eli Frinkel, psychologue qui n'a pas participé à la recherche, explique à CNN que c'est une question de prise de risque: «Le coût de l'ambition est très faible dans ce contexte par rapport à la vraie vie où la réjection est beaucoup plus douloureuse.» C'est finalement une stratégie assez rationnelle, cela ne coûte pas grand chose d'essayer. 

Sur les sites de rencontre, le pic d’attractivité des femmes à 18 ans, celui des hommes, à 50 ans .
Une étude américaine sur la séduction en ligne conclut que nous convoitons des personnes au potentiel d’attractivité supérieur au nôtre. © EVA HAMBACH/AFP « La courbe d’attractivité des femmes baisse de façon abrupte dès qu’elles dépassent les 18 ans. » Ca n’est pas une nouveauté, les sites de rencontre sont de plus en plus populaires : en France, en 2016, près d’une personne sur cinq s’était déjà inscrite sur l’un d’eux, selon un sondage BVA pour Le Parisien Magazine.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!