Insolite: Nouvelle-Zélande : une touriste perd sa clé USB et la retrouve un an plus tard dans les excréments d'un lion de mer - PressFrom - France
  •   
  •   

InsoliteNouvelle-Zélande : une touriste perd sa clé USB et la retrouve un an plus tard dans les excréments d'un lion de mer

18:20  10 février  2019
18:20  10 février  2019 Source:   francetvinfo.fr

Les excréments roses des manchots Adélie sont visibles depuis l’espace

Les excréments roses des manchots Adélie sont visibles depuis l’espace Les manchots Adélie, d’adorables animaux qui peuplent les côtes de l’Antarctique sont particulièrement friands de krill, une petite crevette rose qui vit en eaux froides. Ils en mangent même tellement que leurs excréments se colorent eux aussi en rose. Ce guano rose-marron se dépose sur le blanc immaculé de la calotte glaciaire et colore le sol en rose.

Nouvelle - Zélande : une clef USB exploitable retrouvée dans les déjections d ' un léopard de mer . Par La Provence (avec AFP). Des scientifiques néo-zélandais qui examinaient les excréments congelés de léopards de mer y ont retrouvé une clé USB contenant des photos de lions de mer en train de

Des scientifiques, qui étudient les lions de mer , avaient congelé des excréments des animaux. Les déjections avaient passé environ un an au congélateur avant d'être décongelées à des fins de recherches. Elles avaient été prélevées en novembre 2017 par un vétérinaire qui voulait vérifier l'état

Ces excréments avaient été prélevés et congelés par un institut de recherches local. La propriétaire a été retrouvée.

Nouvelle-Zélande : une touriste perd sa clé USB et la retrouve un an plus tard dans les excréments d'un lion de mer © Fournis par France Télévisions

Ses souvenirs de vacances ont fait un séjour dans les intestins d'un lion de mer avant de lui être restitués. En Nouvelle-Zélande, une touriste a retrouvé sa clé USB, un an après l'avoir perdue sur une plage d'Oreti Beach en décembre 2017. Les excréments avaient été prélevés par l'Institut national de recherche sur l'eau et l'atmosphère (NIWA) de Wellington et congelés pendant treize mois.

L'analyse de ces excréments "peut révéler ce que mangent ces prédateurs antarctiques, leur état de santé et combien de temps ils ont passé dans les eaux néo-zélandaises", explique Niwa sur son site. C'est en décongelant la matière fécale que les chercheurs de l'institut ont découvert cette clé USB, en assez bon état. Ils l'ont donc laissée sécher pendant deux semaines et ont retrouvé à l'intérieur des photos de phoques à Porpoise Bay, dans les Catlins, et une vidéo de ces mammifères marins prise à partir d'un kayak bleu. Niwa a posté la vidéo en question sur Twitter afin de retrouver la personne qui l'avait tournée.

"Mia et le lion blanc" : mélo et violons au secours de la cause animale

"Mia et le Lion Blanc" de Gilles de Maistre sort mercredi au cinéma avec Mélanie Laurent.

Nouvelle -ZélandeDes scientifiques, qui étudient les léopards de mer , avaient congelé des excréments des animaux. Les déjections avaient passé environ un an au congélateur avant d'être décongelées à des fins de recherches. Elles avaient été prélevées en novembre 2017 par un vétérinaire qui voulait

Des scientifiques néo-zélandais qui examinaient les excréments congelés de léopards de mer y ont retrouvé une clé USB contenant des photos de Elles avaient été prélevées en novembre 2017 par un vétérinaire qui voulait vérifier l'état de santé d ' un léopard de mer malade, sur Oreti Beach, à la

L'appel de Niwa a fait le tour des médias et des réseaux sociaux et comme le rapporte le site néo-zélandais Stuff samedi 9 février, la propriétaire de la clé USB a reconnu sa vidéo et s'est manifestée. "Je ne savais pas que j'avais perdu la clé USB", raconte Amanda Nally, une habitante de la ville néo-zélandaise d'Invercargill. Elle avait sauvegardé la vidéo et a donc pu comparer les images. Le personnel de Niwa lui a expliqué que sa clé était entourée de plumes et de petits os d'oiseau. Il est probable qu'elle ait d'abord été avalée par un oiseau de mer, lui même mangé par un lion de mer.

Nouvelle-Zélande: Une clé USB exploitable découverte dans les excréments d'un léopard de mer.
Une vidéo contenue sur la clé a même été diffusée sur Twitter ... Ce n’était sans doute pas le repas le plus appétissant de ce léopard de mer. En Nouvelle-Zélande, une clé USB a été retrouvée dans des excréments de l’animal, congelés par des chercheurs. A leur grande surprise, l’appareil fonctionnait encore et a dévoilé son contenu. NIWA is searching for the owner of a USB stick found in the poo of a leopard seal… Recognise this video? Scientists analysing the scat of leopard seals have come across an unexpected discovery – a USB stick full of photos & still in working order! https://t.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!