Insolite: À Rennes, la messe retransmise en réalité virtuelle pour les résidents d’un Ehpad - PressFrom - France
  •   
  •   

InsoliteÀ Rennes, la messe retransmise en réalité virtuelle pour les résidents d’un Ehpad

19:05  14 avril  2019
19:05  14 avril  2019 Source:   msn.com

Morts suspectes dans une Ehpad du Doubs : une enquête ouverte

Morts suspectes dans une Ehpad du Doubs : une enquête ouverte Les dossiers de vingt résidents décédés à l'Ehpad du Larmont ont été saisis par les enquêteurs de la police judiciaire de Besançon. © PASCAL LACHENAUD / AFP Morts suspectes dans une Ehpad du Doubs : une enquête ouverte Une enquête en "recherche des causes de la mort" a été ouverte par le parquet de Besançon après le décès suspect de vingt pensionnaires d'un Ehpad près de Pontarlier, dans le Doubs.

À Rennes, la messe retransmise en réalité virtuelle pour les résidents d’un Ehpad © LP/Solenne Durox Une partie des résidents de l’Ehpad Clos Saint-Martin à Rennes ont suivi la messe en réalité immersive organisée par l’émission « Le jour du Seigneur ».

Dimanche pour la fête des Rameaux, l’émission «Le Jour du Seigneur» a proposé à des retraités de vivre la messe en réalité immersive.

À l’entrée de l’Abbatiale Notre-Dame-en-Saint-Melaine à Rennes, des paroissiennes distribuent des branches de laurier aux fidèles qui se pressent pour assister à la messe. À l’intérieur, une trentaine de techniciens et cameramen de l’émission « Le Jour du Seigneur » procèdent aux derniers réglages afin de diffuser en direct sur France 2 la célébration de la fête des Rameaux.

Le Jour du seigneur propose la messe en réalité immersive

Le Jour du seigneur propose la messe en réalité immersive L’émission catholique de France 2 invite, pour la fête des Rameaux le 14 avril prochain, des résidents d’un Ehpad rennais à vivre la messe avec une technologie de pointe. © CFRT À la pointe des innovations techniques, Le Jour du Seigneur proposera aux résidents d’un Ehpad rennais d’assister à la messe, en réalité immersive et en direct, grâce à un casque de réalité virtuelle. L’expérience aura lieu le dimanche 14 avril, lors de la fête des Rameaux (entrée dans la semaine sainte qui conduit à Pâques).

À 900 m de là, à l’Ehpad du Clos Saint-Martin, une dizaine de résidents essayent au même moment des casques de réalité virtuelle. « C’est vous qui allez dire la messe » ? demande Berthe, 90 ans, à Élodie Buzuel. « Une femme pour célébrer l’office ? Ce serait vraiment la révolution », répond en plaisantant la responsable de l’unité de programmes du « Jour du Seigneur ».

L’innovation est ailleurs. Grâce à deux caméras 360°, installées à l’extérieur et l’intérieur de l’Abbatiale, les résidents du Clos Saint-Martin vont vivre la messe en direct comme s’ils étaient assis parmi l’assemblée des fidèles. Une première mondiale. Grâce à une diffusion en Live 360° sur la page Facebook et la chaîne YouTube de l’émission et un tutoriel en ligne, les internautes peuvent aussi assister à la célébration en réalité immersive.

Korian plonge en Bourse après 5 décès hier soir dans un de ses Ehpad

Korian plonge en Bourse après 5 décès hier soir dans un de ses Ehpad Parmi les résidents de la Chêneraie hospitalisés après une probable intoxication alimentaire, 13 sont toujours en observation à l'hôpital et trois ont pu regagner la résidence. L'établissement pour personnes âgées avait changé de propriétaire en janvier, après le rachat par le groupe français Korian du groupe Omega, gérant 12 résidences Ehpad en France. Les repas de la maison pour personnes âgées au sud de Toulouse, où cinq résidents sont morts d'une probable intoxication alimentaire dimanche soir, sont préparés "sur place" et non par un service extérieur, a indiqué lundi le groupe Korian, propriétaire de l'établissement.

« Avec ce système, vous êtes tous au premier rang », explique Élodie tandis que la messe débute. « On a vraiment l’impression d’y être », commente Alice, 94 ans. Pour les résidents de l’Ehpad qui ont peu d’occasions de sortir et se contentent de regarder la messe dominicale à la télévision, l’expérience est « une fugue virtuelle qui permet de voyager », résume Gilbert Frangeul, le directeur de l’Ehpad qui s’intéresse aux effets thérapeutiques de cette technologie.

« On voit plus de détails que d’habitude »

Elle fait remonter des souvenirs à Jean-Charles, 77 ans, qui a fait sa communion dans cette église et à Annick, 90 ans, qui chantait dans la chorale. Si quelques-uns abandonnent assez rapidement le casque pour la télévision dans la salle attenante, la majorité se laisse happer par les images et le son, tournant la tête à droite, à gauche, puis de haut en bas. Un silence religieux s’installe. Plongés au cœur de l’action pendant 1h30, plusieurs résidents récitent à voix haute le Notre Père ou rendent « gloire et louange » au Seigneur Jésus.

À l’issue de la cérémonie, le réel rejoint le virtuel lorsque la communion est apportée sur place aux personnes âgées. « C’est formidable, on ne voit pas ça tous les jours ! » s’enthousiasme Berthe. « On voit plus de détails que d’habitude », ajoute Catherine. L’expérience sera-t-elle reconduite ? Cela, Dieu seul le sait…

Ehpad : le fils d'une résidente morte de la grippe réclame 100 000 euros.
Le fils d'une résidente d'un Ehpad du Loiret, morte en janvier d'une grippe à l'âge de 85 ans, va réclamer 100 000 euros d'indemnisation au groupe gestionnaire de l'établissement, a indiqué vendredi son avocat. Michèle Desroches est morte le 26 janvier, deux jours après son transfert au centre hospitalier régional d'Orléans. LIRE AUSSI >> Soupçons d'euthanasie dans un Ehpad "Le 9 janvier, son état était préoccupant et elle n'a été hospitalisée que le 24 janvier", raconte Benoît Desroches, qui estime que sa mère devrait toujours être en vie. © afp.com/STEPHANE DE SAKUTIN Une personne âgée dans un Ehpad (image d'illustration).

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!