Insolite: Le Népal balaye la découverte "d'empreintes" de yéti - © 2007, Agence de presse thématique / Getty Images. - PressFrom - France
  •   
  •   

InsoliteLe Népal balaye la découverte "d'empreintes" de yéti

17:45  03 mai  2019
17:45  03 mai  2019 Source:   msn.com

Paire élimine Tsonga, Simon balayé en demis

Paire élimine Tsonga, Simon balayé en demis Paire élimine Tsonga, Simon balayé en demis par Arnold Petit (iDalgo) Comme un air de déjà-vu... Le Français Benoît Paire s'est qualifié pour la finale au Maroc en battant son compatriote Jo-Wilfied Tsonga (2-6, 6-4, 6-3) lors d'un match inégal en demie-finale de l'Open de Marrakech. Breaké d'entrée par Tsonga, qui a rapidement mené 3-0, l'Avignonnais a réussi à renverser la vapeur et à reprendre le dessus pour finalement s'imposer au terme d'un match inégal et intense entre les deux joueurs tricolores.

L'armée népalaise a balayé les affirmations de l'armée indienne selon lesquelles ses soldats ont découvert les traces du yéti dans l'Himalaya, déclarant qu'il s'agissait plus vraisemblablement de celles d'un ours. » LIRE AUSSI - Inde: l'armée poste des « empreintes » du Yéti sur les réseaux sociaux.

L'armée népalaise a balayé les affirmations de l'armée indienne selon lesquelles ses soldats ont découvert les traces du yéti dans l'Himalaya, déclarant qu'il s'agissait plus vraisemblablement de celles d'un ours.

L'armée népalaise a balayé les affirmations de l'armée indienne selon lesquelles ses soldats ont découvert les traces du yéti dans l'Himalaya, déclarant qu'il s'agissait plus vraisemblablement de celles d'un ours.

Le Népal balaye la découverte © Handout Photo prise par l'armée indienne de larges empreintes dans la neige près du camp de base du Makalu, le 9 avril 2019 au Népal

L'armée indienne avait posté lundi les photos "des empreintes du yéti", déclenchant hilarité et scepticisme sur les réseaux sociaux.

Le porte-parole de l'armée népalaise Bigyan Dev Pandey a déclaré que des officiers de liaison népalais s'étaient rendus sur place mais qu'à leur arrivée, les empreintes laissées dans la neige avaient disparu.

Mystère ! L’armée indienne publie des photos d’empreintes de Yéti

Mystère ! L’armée indienne publie des photos d’empreintes de Yéti Après une expédition en montagne, des soldats de l’armée indienne ont publié sur Twitter des images de traces qui auraient été laissées par le légendaire Yéti. © Indian Army/via REUTERS Des photos d'"empreintes" du Yéti postées par l'armée indienne ont déclenché mardi hilarité et scepticisme sur les réseaux sociaux. "Pour la première fois, une expédition en haute montagne de l'armée indienne a localisé les mystérieuses empreintes de la bête mythique 'Yeti'", ont tweeté, apparemment le plus sérieusement du monde, les forces armées du géant d'Asie du Sud, en postant trois clichés de traces dans la neige.

L'armée népalaise a balayé les affirmations de l'armée indienne selon lesquelles ses soldats ont découvert les traces du yéti dans l'Himalaya Photo prise par l'armée indienne de larges empreintes dans la neige près du camp de base du Makalu, le 9 avril 2019 au Népal © INDIAN

L’armée indienne a posté lundi soir sur Twitter des photos de ce qu’elle a qualifié " d ’ empreintes du yéti ". Ce sont celle d’un ours, répond le Népal . Cette hypothèse va dans le sens de commentaires de spécialistes de la faune sauvage qui ont estimé que les Indiens avaient en fait vu des traces de

Mais les habitants ont raconté aux officiers qu'il s'agissait vraisemblablement de traces de plantigrades, et expliqué qu'il y avait souvent dans la région des empreintes étranges.

"Selon les habitants et les porteurs, de telles traces inhabituelles apparaissent fréquemment dans la zone et sont le fait d'ours sauvages", a-t-il dit à l'AFP.

Cette hypothèse va dans le sens de commentaires de spécialistes de la faune sauvage qui ont estimé que les Indiens avaient en fait vu des traces de pas de plantigrades élargies par le soleil et le vent.

Sur les photos de l'armée indienne, on pouvait voir des traces de pas mesurant quasiment un mètre de long.

"Pour la première fois, une expédition en haute montagne de l'armée indienne a localisé les mystérieuses empreintes de la bête mythique +yéti+'", avaient tweeté les forces armées du géant d'Asie du Sud.

L'armée indienne poste des «empreintes» du Yéti sur Twitter

L'armée indienne poste des «empreintes» du Yéti sur Twitter Le retour d'une légende, le Yéti refait surface. Des photos d'« empreintes » du Yéti postées par l'armée indienne ont déclenché ce mardi 30 avril hilarité et scepticisme sur les réseaux sociaux. Régulièrement, des explorateurs, des randonneurs, des montagnards prétendent avoir aperçu le Yéti, l'« abominable homme des neiges » enfin démasqué. Mais cette fois, c'est une première, c'est l'armée indienne qui se joint à la fête. Les militaires indiens sont tombés sur des empreintes énormes en pleine montagne et ils sont sûrs que c'est le Yéti.

L'armée népalaise a balayé les affirmations de l'armée indienne selon lesquelles ses soldats ont découvert les traces du yéti dans l'Himalaya, déclarant qu'il s'agissait plus vraisemblablement de celles d'un ours.

Empreintes du Yéti d'après les militaires. - Photo de l'armée indienne.

"L'insaisissable Homme des neiges n'avait été vu auparavant que dans le parc national de Makalu-Barun", ajoutaient-elles, en référence aux fameuses empreintes retrouvées par l'explorateur britannique Eric Shipton en 1951 sur un glacier du mont Everest.

D'après de vieilles légendes népalaise et tibétaine, le "yéti" -- l'abominable homme des neiges -- est une créature simiesque, géante et féroce, qui hante les pentes de l'Himalaya. Son existence n'a encore jamais été prouvée scientifiquement.

Le Népal balaye la découverte © Handout Photo prise par l'armée indienne de larges empreintes dans la neige près du camp de base du Makalu, le 9 avril 2019 au Népal
Lire plus

Hazard : « Si je peux jouer contre Chelsea en C1 l'an prochain... ».
Le pot de départ le plus réussi de l'année. Eden Hazard, dont le transfert au Real Madrid devrait être officialisé d'ici quelques jours, a offert à Chelsea le plus beau des cadeaux de départ en remportant la Ligue Europa contre Arsenal (1-4), ce mercredi soir. Auteur d'un doublé, le Belge n'a pas nié que ce match serait probablement son dernier sous le maillot des Blues, tout en restant classe. Chelsea balaye Arsenal et prend la C3 ! « Pendant sept ans, j'ai toujours été heureux. Il y a des hauts, quelques bas.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!