Insolite: Tarn : en retard pour le bac, un lycéen est escorté par la police - PressFrom - France
  •   
  •   

InsoliteTarn : en retard pour le bac, un lycéen est escorté par la police

08:00  18 juin  2019
08:00  18 juin  2019 Source:   msn.com

Agriculteur et photographe, il publie un ouvrage sur les grands plateaux de l’Aubrac

Agriculteur et photographe, il publie un ouvrage sur les grands plateaux de l’Aubrac Jean-Paul Nouvel est éleveur bovin à Teillet dans le Tarn. Passionné par son métier, il a posé, en photographe, son regard expert sur l’Aubrac, ses paysages, ses vaches bien sûr, et ses derniers "buronniers" qui perpétuent une tradition ancestrale. © Fournis par France Télévisions Depuis plus de 30 ans, Jean-Paul Nouvel élève des vaches dans le Tarn. Il est agriculteur, mais aussi photographe "le reste du temps" comme il aime à dire. Sa deuxième passion l’amène à parcourir son département pour capter paysages et lumières.

Un lycéen , en retard pour une épreuve du bac , a été escorté par des forces de l’ordre, a annoncé ce lundi la police nationale du Tarn . Le brigadier-chef a alors ordonné au lycéen de monter dans son fourgon. « C’ est donc à bord du véhicule de police que l’infortuné sera finalement conduit à l’épreuve

La police du Tarn s' est mobilisée pour conduire le lycéen à l'épreuve du bac - @Facebook Police du Tarn . Hélas il manque le bus qui devait le conduire de Cordes à la ville préfecture. Son père lui prête alors sa voiture. "Stressé de s’ être mis en retard , à quelques kilomètres du but, il perd le contrôle de

Loïc, un jeune Tarnais, est finalement arrivé avec deux petites minutes d’avance au centre d’examens d’Albi.

Tarn : en retard pour le bac, un lycéen est escorté par la police © Capture d’écran Facebook/Police nationale du Tarn Le véhicule de la police nationale a servi à escorter un jeune homme de 18 ans pour éviter qu’il ne rate une épreuve du bac.

Un lycéen, en retard pour une épreuve du bac, a été escorté par des forces de l’ordre, a annoncé ce lundi la police nationale du Tarn sur son compte Facebook.

Loïc, 18 ans, devait passer l’épreuve d’histoire de son bac pro à 13h30 à Albi. Certainement rongé par le stress, il a raté son bus qui devait l’amener jusqu’à son lycée. Son père a alors décidé de lui prêter sa voiture.

Attentat déjoué contre la police : le cinquième suspect, âgé de 16 ans, a été écroué

Attentat déjoué contre la police : le cinquième suspect, âgé de 16 ans, a été écroué Un cinquième suspect a été arrêté dans l'enquête sur un attentat récemment déjoué contre la police. Selon TF1, ce jeune homme de 16 ans est un "lycéen d'origine tchétchène". Il a été interpellé mardi matin à Strasbourg et a été mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" a-t-on appris vendredi de source judiciaire. L'adolescent a également été placé en détention provisoire, tout comme les quatre autres suspects radicalisés qui ont été incarcérés le 30 avril dernier. Parmi eux, on compte un autre mineur, âgé de 17 ans.

Un lycéen , victime avec sa voiture d’un accident de la route en se rendant à une épreuve du baccalauréat L'histoire a été racontée par la police nationale sur la page Facebook " Police nationale du Tarn " Angoissé, le lycéen leur apprend qu’il risque de manquer l’épreuve du bac , programmée

Un lycéen , victime avec sa voiture d’un accident de la route en se rendant à une épreuve du Mais après avoir manqué le bus qui devait l’y conduire, il emprunte la voiture de son père, malgré le stress d’arriver en retard . Angoissé, le lycéen leur apprend qu’il risque de manquer l’épreuve du bac

Tourmenté, le jeune homme a perdu le contrôle du véhicule, manquant un virage. Il a percuté une glissière de sécurité de l’autre côté de la chaussée et fini sa course en pleine voie de droite.

Contrôle d’alcoolémie

« Aussitôt dépêchés sur les lieux, les policiers du commissariat d’Albi constatent que le jeune Loïc est indemne. Après s’être assurés qu’il n’a pas consommé d’alcool, ils apprennent de l’infortuné que celui-ci va manquer l’épreuve du Bac », a rapporté la police. À cet instant, il est 13h20 et l’épreuve doit débuter dans 10 minutes.

Le brigadier-chef a alors ordonné au lycéen de monter dans son fourgon.

« C’est donc à bord du véhicule de police que l’infortuné sera finalement conduit à l’épreuve du Bac, tandis que le reste de l’équipage demeure sur place pour gérer l’épave de la voiture de papa… », explique la police.

Encouragements

Finalement, Loïc est arrivé à 13h28, avec 2 minutes d’avance.

La police conclut son récit insolite avec quelques encouragements pour le lycéen : « tout le commissariat lui souhaite bonne chance et tout le succès mérité. » Avec de tels moyens déployés, un échec serait évidemment incompréhensible.

Transport des prisonniers : au cœur d’une escorte de détenus.
Transport des prisonniers : au cœur d’une escorte de détenus

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 13
C'est intéressant!