Insolite: Zone 51: Près d'un million de personnes veut envahir la base militaire secrète aux Etats-Unis - PressFrom - France
  •   
  •   

InsoliteZone 51: Près d'un million de personnes veut envahir la base militaire secrète aux Etats-Unis

20:05  15 juillet  2019
20:05  15 juillet  2019 Source:   20minutes.fr

Les Émirats arabes unis réduisent leur présence militaire au Yémen

Les Émirats arabes unis réduisent leur présence militaire au Yémen Les Émirats arabes unis seraient en passe de diminuer leur présence militaire au Yémen, selon des sources diplomatiques. Ils y interviennent au sein de la coalition conduite par l'Arabie saoudite dans un contexte de tensions dans la région. Membres de la coalition conduite par l’Arabie saoudite dans la lutte contre les rebelles Houthis, les Émirats arabes unis réduisent actuellement leur présence militaire au Yémen, a appris Reuters de sources diplomatiques occidentales, vendredi 28 juin.

Un événement Facebook a pour projet de pénétrer dans cette base militaire ultrasécurisée du Nevada pour trouver des extraterrestres, a repéré CNN. États - Unis . 600 000 personnes veulent envahir la zone 51 pour trouver des aliens.

La célèbre Zone 51 , fondée dans les années 1950 par le président Truman, est une base Toujours est-il que la zone 51 est l’un des lieux les plus secrets de la planète. Toujours dans l’optique, bien sûr, de tomber sur des preuves irréfutables que l’armée américaine est au fait de l’existence d ’ une

Zone 51: Près d'un million de personnes veut envahir la base militaire secrète aux Etats-Unis © MartinStr/Pixabay La zone 51 aux Etats-Unis (illustration).

NAWAK - Les organisateurs affirment qu'« ils ne pourront pas tous nous arrêter »

Plus d’un million d’internautes ont l’intention d’investir la Zone 51. Un événement Facebook, baptisé « Raid sur la Zone 51, ils ne pourront pas tous nous arrêter » et prévu pour le 20 septembre à 3h du matin, a déjà réuni plus de 885.000 personnes, rapporte CNN relayé par BFMTV.

La base militaire située dans le Nevada (Etats-Unis), interdite au public, suscite depuis longtemps la curiosité des défenseurs de diverses théories du complot. L’existence de la structure n’a été officiellement reconnue qu’en 2013 par le gouvernement américain, qui a indiqué y procéder à des essais militaires.

Les Émirats arabes unis réduisent leur présence militaire au Yémen

Les Émirats arabes unis réduisent leur présence militaire au Yémen Les Émirats arabes unis réduisent leur présence militaire au Yémen. Les Émiriens sont pourtant un membre clé de la coalition conduite par l'Arabie saoudite dans la guerre contre les miliciens houthis. Mais les tensions entre les États-Unis et l'Iran qui se cristallisent dans la région du Golfe motivent apparemment les dirigeants émiriens à procéder à ce retrait partiel. Selon deux diplomates occidentaux, interrogés sous couvert d'anonymat par l'agence Reuters, les Émirats ont retiré une partie de leurs militaires du port d'Aden et de la côte ouest du Yémen.

Plus d ’ un demi- million de personnes sur Facebook ont dit vouloir «prendre d’assaut» la Zone 51 , une base militaire américaine secrète dans le Nevada. Une blague, disent ses participants, mais qui semble avoir été du goût du public.

La célèbre Zone 51 , fondée dans les années 1950 par le président Truman, est une base Toujours est-il que la zone 51 est l’un des lieux les plus secrets de la planète. Toujours dans l’optique, bien sûr, de tomber sur des preuves irréfutables que l’armée américaine est au fait de l’existence d ’ une

Courir « comme Naruto »

Mais depuis des décennies, des rumeurs circulent : c’est sur ce site que seraient retenus et étudiés des extraterrestres, ainsi que leurs vaisseaux et technologies. L’événement Facebook, aussi humoristique soit-il, cristallise la fascination pour ce lieu mystérieux. Sur le réseau social, les organisateurs assurent qu'« en courant comme Naruto », il est possible de « bouger plus vite que leurs balles ».

La Voix du Nord rappelle en effet que la loi américaine autorise les gardes de la Zone 51 à utiliser « des forces mortelles » pour stopper les intrus. En janvier, des soldats ont abattu un individu qui s’était introduit sur le site et y avait parcouru 13 kilomètres.

Zone de sécurité dans le nord-est syrien: Damas dénonce une ingérence flagrante.
Le régime syrien rejette l'accord annoncé mercredi 7 août 2019 entre les États-Unis et la Turquie, qui souhaitent mettre en place une « zone de sécurité » dans le nord-est du pays. Damas y voit une « atteinte flagrante à sa souveraineté ». La Turquie et les États-Unis ont décidé d'établir un « centre d'opérations conjointes » pour coordonner une zone de sécurité dans le nord-est de la Syrie. Une annonce qui intervient après trois jours de discussions. On ne sait pas si les deux pays ont réussi à s'entendre sur la largeur de cette zone de sécurité, c'était un point d'achoppement, mais l'essentiel, c'est qu'un accord ait été trouvé.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 22
C'est intéressant!