•   
  •   

InsoliteUne bouteille à la mer retrouvée en Australie 50 ans après

17:10  18 juillet  2019
17:10  18 juillet  2019 Source:   lexpress.fr

Le sommelier sert par erreur une bouteille à 5.000 euros

Le sommelier sert par erreur une bouteille à 5.000 euros Des clients se sont vus servir une bouteille de vin à 5.000 euros, au lieu de celle à 260 euros qu’ils avaient commandée. Le restaurant a reconnu l’erreur de son employé mais ne l’a pas blâmé. Des clients d’un restaurant de Manchester ont eu une belle surprise mercredi. Mais l’ont-ils remarqué ? Le personnel du Hawksmoor Steakhouse, l’établissement concerné, a mis un certain temps à se rendre compte de l’erreur d’un de ses employés. Les faits se sont déroulés mercredi, relate le Guardian. Des clients commandent une bouteille de vin, un Château Pichon-Longueville Comtesse de Lalande, d’une valeur de 260 euros.

C'est une découverte surprenante: une bouteille à la mer a été retrouvée sur une plage en Alaska, 50 ans après avoir été jetée au large de Vladivostok. L'auteur du message, Anatoli Botsanenko, est un ancien capitaine soviétique. Il est encore vivant et a été très surpris en apprenant la nouvelle.

Et pourtant, certaines bouteilles sont parfois retrouvées , même plusieurs dizaines d’années après avoir été lancées. La preuve avec cette incroyable histoire Toute une série de questions et une pièce à l ’intérieurCette bouteille avait en fait été jetée à la mer près de 50 ans avant jour pour jour, le 16

Une bouteille à la mer retrouvée en Australie 50 ans après © afp.com/- Image de la plus ancienne bouteille à la mer connue, découverte au nord de Perth en Australie, fournie le 7 mars 2018 par Kym Illman

Un Australien de 9 ans a retrouvé mardi sur une plage un message dans une bouteille jetée à la mer le 17 novembre 1969. Son auteur a pu être identifié.

Une amitié intergénérationnelle est-elle sur le point de naître ? Un enfant australien a retrouvé sur une plage une bouteille contenant un message écrit par un petit Anglais qui l'avait jetée à la mer voici 50 ans, depuis un navire en partance pour l'Australie.

Jyah Elliot, neuf ans, devra probablement attendre un moment pour avoir des nouvelles de l'auteur du message, identifié et désormais âgé de 63 ans : celui-ci a de nouveau pris la mer, cette fois pour une croisière en mer Baltique, rapporte le groupe de médias ABC.

L'Italie surprend l'Australie

L'Italie surprend l'Australie Australie 1-2 Italie Buts : Kerr (22e, s.p.) pour l'Australie // Bonansea (56e, 90e+5) pour l'Italie. Dimanche surprise. Bien lancée dans son

Tonya Illman est Australienne. Lors d'une ballade le long de la plage de l'île de Wedge, un petit bout de terre au large de Perth à l 'ouest de l’ Australie , elle déniche une bouteille , enterrée dans le sable. Au premier coup d'œil, ce n'est pas un reliquat d'une soirée étudiante.

Un Américain ramassant du bois sur une plage en Alaska a trouvé une bouteille contenant un message écrit il y a un demi-siècle par un marin russe. «Bien le bonjour ! Du vaisseau mère de la Flotte d'extrême orient le VRXF Soulak», indiquait le message

Jyah a découvert le trésor dans des dunes de sable sur une plage d'Australie-Méridionale mardi. Le lendemain, ABC avait retrouvé la trace de l'auteur via sa famille élargie vivant au Royaume-Uni et en Australie.

Une lettre pour trouver un correspondant

Paul Gilmore avait 13 ans lorsqu'il jeta sa bouteille dans l'océan Indien, le 17 novembre 1969, dans l'espoir de trouver un correspondant. La lettre, qui dit que le navire se trouve à "1000 miles à l'est de Fremantle, en Australie-Occidentale", demande au récipiendaire de "répondre, s'il vous plaît".

Dès le mercredi, Jyah a envoyé une lettre à l'intention de l'adresse australienne figurant dans le message. "Il était si content", a raconté sa mère Carla Elliott à ABC.

La soeur de Paul Gilmore, Annie Crossland, a expliqué que son frère répondrait au jeune garçon dès son retour de croisière. "C'est extraordinaire, absolument incroyable", a-t-elle dit. "Il sera super content", ajoute-t-elle, expliquant que la famille avait déménagé depuis bien longtemps de l'adresse figurant sur le message.

Son frère avait envoyé au total six bouteilles du TSS Fairstar, un bateau qui transportait des migrants britanniques du Royaume-Uni vers l'Australie.

Lire plus

Microplastiques dans l'eau potable : risques encore faibles pour la santé.
Dans un rapport publié jeudi, l'OMS présente la synthèse des dernières connaissances sur les microplastiques dans l'eau du robinet et l'eau en bouteille et sur ses effets sur la santé. © AFP Dans un rapport publié jeudi, l'OMS présente la synthèse des dernières connaissances sur les microplastiques dans l'eau du robinet et l'eau en bouteille e L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que les niveaux actuels de microplastiques présents dans l'eau potable ne présentent pas encore de danger pour la santé. Pour autant, les experts restent prudents pour l'avenir.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!