Insolite: Pays-Bas : Du pain sec et de l'eau pour un petit perroquet mis en cellule - PressFrom - France
  •   
  •   

Insolite Pays-Bas : Du pain sec et de l'eau pour un petit perroquet mis en cellule

21:25  30 septembre  2019
21:25  30 septembre  2019 Source:   20minutes.fr

Laurent Kérusoré tombe et reste collé au sol d'une cellule de Fort Boyard (VIDEO)

Laurent Kérusoré tombe et reste collé au sol d'une cellule de Fort Boyard (VIDEO) Laurent Kérusoré n'est pas passé loin de finir dans l'une des cellules de Fort Boyard. Une chute malencontreuse dans une cellule, et il s'est retrouvé collé au sol, complètement empêtré dans sa combinaison. Le Père Fouras aurait-il une dent contre Laurent Kerusoré ? Le comédien star de France 2 était de passage dans Fort Boyard, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il en a vu de toutes les couleurs. Notamment à l'occasion de l'épreuve de l'araignée.

Un perroquet, illustration © Pixabay Un perroquet, illustration

PRISON BEC - Passez par la case prison et ne touchez pas de cacahuète

Un petit perroquet a été mis en cellule pendant quelques heures jeudi aux Pays-Bas avec du pain sec et de l’eau après avoir été témoin d’un vol​ à l’étalage, a-t-on appris lundi auprès des médias locaux.

Le petit perroquet, un inséparable, se trouvait sur l’épaule de son propriétaire lorsque celui-ci a été arrêté jeudi par la police d’Utrecht (centre), qui a aussitôt publié sur son compte Instagram une photo du petit témoin en cellule.

L’anonymat du perroquet préservé

L’image, sur laquelle on voit l’inséparable à côté d’un morceau de pain, a depuis fait le tour des médias locaux, certains faisant le choix de cacher avec une barre noire les yeux de l’animal afin de « protéger son anonymat ».

Allier : Une cantine sert du pain et de l’eau à deux enfants, dont les parents n’avaient pas payé

Allier : Une cantine sert du pain et de l’eau à deux enfants, dont les parents n’avaient pas payé Selon la mairie, les parents des deux écoliers n’avaient pas réglé les frais de cantine depuis plus d’un an © FRED SCHEIBER/20 MINUTES/SIPA Une cantine scolaire à Toulouse. ECOLE - Selon la mairie, les parents des deux écoliers n’avaient pas réglé les frais En raison des impayés de leurs parents, deux enfants scolarisés à Saint-Pourçain-sur-Sioule (Allier), ont dû se contenter de pain et d’eau à la place d’un repas servi à la cantine, a annoncé la mairie de la commune, ce mardi.

« Nous venons d’arrêter un suspect pour un vol à l’étalage. Lors de l’arrestation, nous sommes tombés sur un témoin secret avec des plumes et un bec sur l’épaule du suspect », a expliqué la police.

Libéré le jour même

« Lors de la mise en cellule du suspect, nous nous sommes rendu compte avec stupeur que nous n’avions pas de cage à oiseaux », a-t-elle poursuivi, non sans humour. L’animal a alors été placé dans une vraie cellule et « bien soigné ».

Fort heureusement pour le petit animal, son propriétaire a été libéré le jour même et est reparti avec son oiseau sur l’épaule. Ce dernier a « invoqué son droit de garder le silence », a plaisanté un porte-parole de la police, cité par la télévision locale RTV Utrecht.

Loire-Atlantique : Un homme soupçonné de proxénétisme et de viol sur sa conjointe et son fils

  Loire-Atlantique : Un homme soupçonné de proxénétisme et de viol sur sa conjointe et son fils Le suspect, âgé de 30 ans, nie les faits © Julie Urbach / 20 Minutes A Nantes, le 10 janvier 2016- Un véhicule de gendarmerie, à Nantes FAITS DIVERS - Le suspect Il a passé la nuit en détention provisoire. Un homme de 30 ans, habitant près de Derval (Loire-Atlantique), a été écroué samedi pour des faits de viols et de proxénétisme. Selon Ouest-France, ses victimes seraient sa compagne et le petit garçon de celle-ci, âgé de 4 ans et demi. L’homme est également soupçonné d’actes de torture. L’enfant aurait été privé de nourriture et enfermé dans le noir.

Suivez-nous sur Facebook
Téléchargez l'application
Microsoft News
Abonnez-vous à la newsletter

Un détenu retrouvé pendu à la prison de Metz, troisième suicide en un mois .
Un jeune homme a été retrouvé pendu lundi dans sa cellule de la prison de Metz, portant à trois le nombre de suicides en un mois dans ce centre pénitentiaire, a-t-on appris mardi auprès du parquet. Le détenu, condamné définitivement, a été découvert par les surveillants. "C'est un suicide par pendaison, il était seul dans sa cellule", a indiqué à l'AFP le procureur de la République à Metz, Christian Mercuri, confirmant une information du Républicain lorrain.Une autopsie sera réalisée dans les prochains jours et une enquête ouverte pour déterminer les causes de la mort, a précisé le procureur.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!