•   
  •   

Insolite Coronavirus: Une Saint-Valentin pas comme les autres sur le bateau en quarantaine au Japon

08:40  14 février  2020
08:40  14 février  2020 Source:   20minutes.fr

Coronavirus : plus de 3 700 passagers en quarantaine à bord d’un bateau de croisière près de Tokyo

  Coronavirus : plus de 3 700 passagers en quarantaine à bord d’un bateau de croisière près de Tokyo Des tests positifs du virus meurtrier ont été effectués chez un passager âgé de 80 ans qui avait débarqué à Hong Kong le 25 janvier. La télévision japonaise montre des images de plusieurs officiers de quarantaine montant à bord du « Diamond Princess », un navire de croisière de la compagnie américaine Princess Cruises (groupe Carnival Corp), pour vérifier l’état de santé des 2 666 passagers et 1 045 membres d’équipage.

Mardi 11 février 2020 Coronavirus : 2 Montréalais sur le bateau en quarantaine | Small State Parmi les 3700 passagers en quarantaine sur le Diamond Princess

Depuis une semaine, ce luxueux bateau est mis en quarantaine , une situation qui pourrait durer jusqu'au 19 février. Les passagers doivent rester confinés dans leurs cabines, qui ne sont parfois pas équipées de Coronavirus : quatre Français à bord du paquebot en quarantaine au large du Japon .

L’épidémie de coronavirus a déjà contaminé 218 passagers sur 3.700

Le Diamond Princess en quarantaine le 12 février 2020. © Stanislav Kogiku / SOPA Images/S Le Diamond Princess en quarantaine le 12 février 2020. DEMI FÊTE - L’épidémie de coronavirus a déjà contaminé 218 passagers sur 3.700

Avocats « façon Cupidon » et vin rouge au dîner, messages en forme de cœur pour l’équipage, mais aussi une séparation douloureuse : pour les personnes piégées dans le bateau de croisière en quarantaine au Japon, ce vendredi n’a rien d’une Saint-Valentin ordinaire.

Arborant une tenue de soirée rouge et un attache-cheveux assortis en forme de rose, la responsable des soirées à bord, Natalie, a publié une vidéo pour remonter le moral des troupes. « Je voulais simplement m’enquérir de chacun d’entre vous, vous dire que l’on tient bon, que l’on se serre les coudes comme une grande famille », a-t-elle déclaré avec un large sourire.

Au moins 10 personnes contaminées par le coronavirus sur un bateau de croisière au Japon

  Au moins 10 personnes contaminées par le coronavirus sur un bateau de croisière au Japon Les personnes testées positives ont été débarquées et hospitalisées. Le reste des passagers et membres d’équipage sont sommés de rester à bord pour quatorze jours.Depuis mardi, les autorités japonaises ont entrepris de rechercher des cas de contamination sur cet immense bateau, arrivé lundi soir près du port de Yokohama, au sud-ouest de Tokyo. Car un cas de coronavirus a été détecté à Hongkong chez une personne qui s’était auparavant trouvée à bord.

Mardi 11 février 2020 Coronavirus : 2 Montréalais sur le bateau en quarantaine | Sky Canada Weather Parmi les 3700 passagers en quarantaine sur le Diamond

Extrait ▶️ 1m47s - Dans le port de Yokohama au Japon , quatre français sont toujours en quarantaine sur un bateau de croisière, après la découverte d'un cas à bord du navire il y a une semaine. Les plus chanceux ont des balcons et une vue sur l 'extérieur.

Du coq au vin en plat principal

Interrogé, le passager américain Matt Smith, 57 ans, coincé à bord du Diamond Princess avec son épouse Katherine Codekas, a admis non sans ironie que ce n’était pas l’endroit dont ils avaient rêvé pour fêter la Saint-Valentin cette année. « Après 21 ans de mariage, on n’en fait pas des tonnes, mais d’habitude je donne au moins une carte à Katherine. Facebook m’a rappelé ce matin qu’il y a trois ans on était à Las Vegas. Histoire de remuer le couteau dans la plaie ! ».

Un menu spécial est donc prévu à bord pour le dîner, avec notamment des « crevettes de la Saint-Valentin à la japonaise ». En guise de plat principal, un grand classique de la cuisine française : un coq au vin, avec de la purée et des légumes, agrémenté d’une bouteille de Cabernet Sauvignon et d’un « dessert surprise spécial Saint-Valentin ». Reconnaissante, une passagère anonyme a découpé des cœurs en papier et les a collés sur la porte de sa cabine avec des messages à l’intention du personnel de bord : « Merci pour tout votre dur travail » ou encore « Merci de prendre soin de nous ».

Coronavirus: 3700 personnes en quarantaine sur un bateau de croisière au Japon

  Coronavirus: 3700 personnes en quarantaine sur un bateau de croisière au Japon Environ 3 700 personnes sont confinées pour au moins quatorze jours dans leurs cabines d'un bateau de croisière ancré au large de Yokohama, au Japon, après la découverte de plusieurs cas de coronavirus à bord. Depuis lundi soir, le Diamond Princess est immobile au large de Yokohama, au sud-ouest de Tokyo. Ses 3 700 passagers et membres d'équipage ont l'interdiction absolue de débarquer. Cette mesure a été prise après qu'un cas de coronavirus aDepuis lundi soir, le Diamond Princess est immobile au large de Yokohama, au sud-ouest de Tokyo. Ses 3 700 passagers et membres d'équipage ont l'interdiction absolue de débarquer.

Comment ces français et les autres passagers vivent-ils cet enfermement ? Dans le port de Yokohama au Japon , quatre français sont toujours en quarantaine sur un bateau de croisière, après la découverte d'un cas à bord du navire il y a une semaine.

Pas moins de 3.700 passagers sont à bord du Diamond Princess, en quarantaine depuis lundi. Le nombre de cas de coronavirus y a triplé ces derniers jours, à 61. Si 41 passagers ont déjà été débarqués, tous les autres ont donc interdiction de quitter le navire, en quarantaine depuis lundi.

Des couples séparés

L’épidémie de coronavirus, qui a déjà contaminé 218 occupants du bateau sur plus de 3.700 au départ, force aussi des passagers à devoir se quitter brutalement. En pleine lune de miel, Kent Frasure a ainsi assisté avec impuissance à l’évacuation de sa compagne Rebecca, placée depuis à l’isolement dans un hôpital japonais après avoir contracté le coronavirus. « On n’a pas pu s’embrasser en se quittant parce qu’on ne savait pas vraiment ce qu’il se passait », a déclaré Kent Frasure à la chaîne américaine CNBC.

A bord du « Diamond Princess » : 44 nouveaux cas détectés, l’efficacité de la quarantaine en question .
A ce jour, 218 personnes ont été détectées positives au coronavirus sur le paquebot de croisière en quarantaine au large de Yokohama, au Japon. Mais seules 300 personnes peuvent être testées chaque jour.Cela porte à 218 le nombre total d’occupants du navire (passagers et membres d’équipage compris) ayant été infectés, sur 3 711 personnes initialement à bord, sans compter un officier de quarantaine également contaminé récemment.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!