•   
  •   

Insolite Renault: le site de "Flins ne doit pas fermer", selon Bruno Le Maire

00:22  23 mai  2020
00:22  23 mai  2020 Source:   challenges.fr

Bruno Le Maire annonce 7 milliards d'euros de prêts pour sauver Air France

  Bruno Le Maire annonce 7 milliards d'euros de prêts pour sauver Air France Le ministre de l'Economie a annoncé ce vendredi 24 avril des prêts de 7 milliards d'euros pour la compagnie aérienne, mais aucune nationalisation. La compagnie aérienne Air France va recevoir un total de 7 milliards d'euros de prêts bancaires et de l'Etat français pour faire face à la crise du coronavirus, mais sa nationalisation n'est pas à l'ordre du jour, a annoncé vendredi 24 avril le ministre de l'Economie Bruno Le Maire. Le ministre a ajouté qu'environ 5 milliards d'euros de prêts bancaires garantis par l'Etat étaient à l'étude pour le constructeur d'automobiles Renault.

Selon une source proche du dossier, il ne s'agirait toutefois pas à Flins d'une fermeture mais de l'arrêt de la production automobile pour consacrer le site à une L'usine de Flins dans les Yvelines emploie 2.600 salariés et assemble les citadines Zoé (électrique) et la Micra du partenaire japonais Nissan.

AFP, publié le vendredi 22 mai 2020 à 09h26. Le site industriel de Renault à " Flins ne doit pas fermer ", a déclaré vendredi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire sur Europe 1, alors que le constructeur automobile doit présenter un plan d'économies de deux milliards d'euros.

Renault © ERIC PIERMONT / AFP Renault

Le site industriel de Renault à "Flins ne doit pas fermer", a déclaré vendredi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire sur Europe 1, alors que le constructeur automobile doit présenter un plan d'économies de deux milliards d'euros.

Le site industriel de Renault à "Flins ne doit pas fermer", a déclaré vendredi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire sur Europe 1, alors que le constructeur automobile doit présenter un plan d'économies de deux milliards d'euros.

"Nous attendons maintenant les propositions globales du président Jean-Dominique Senard sur son plan pour l'alliance (Renault-Nissan) et son plan pour Renault", a ajouté le ministre.

Fermeture provisoire de l'usine Renault de Sandouville

  Fermeture provisoire de l'usine Renault de Sandouville La justice a ordonné jeudi 7 mai la fermeture provisoire du site de Sandouville, en Seine-Maritime, après la plainte de la CGT. La justice a contraint jeudi 7 mai Renault à fermer son usine de Sandouville (Seine-maritime), en raison de mesures de protections jugées insuffisantes face au Covid-19 mais le groupe automobile français annonce qu'il va faire appel. Saisi par la CGT, le tribunal judiciaire du Havre condamne en référé Renault "à suspendre la reprise de la production" car celle-ci ne "permet pas d'assurer (...

Le site industriel de Renault à " Flins ne doit pas fermer ", a déclaré ce vendredi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire . Selon une source proche du dossier, il ne s'agirait toutefois pas à Flins d'une fermeture mais de l'arrêt de la production automobile pour consacrer le site à une autre activité.

Selon une source proche du dossier, il ne s'agirait toutefois pas à Flins d'une fermeture mais de l'arrêt de la production automobile pour consacrer le site à une "Ce qui nous paraît important, c'est de savoir quelle est la stratégie de long terme de Renault . Comment est-ce qu'ils nous garantissent que

Le constructeur automobile français envisagerait de fermer quatre sites en France - Flins, Dieppe, Choisy-le-Roi et les Fonderies de Bretagne - dans le cadre d'un plan de 2 milliards d'euros d'économies qui doit être dévoilé le 29 mai. Selon une source proche du dossier, il ne s'agirait toutefois pas à Flins d'une fermeture mais de l'arrêt de la production automobile pour consacrer le site à une autre activité.

L'usine de Flins dans les Yvelines emploie 2.600 salariés et assemble les citadines Zoé (électrique) et la Micra du partenaire japonais Nissan.

Lire aussiRenault doit dévoiler le 29 mai un plan d'économies draconien, un vrai casse tête

Renault "joue sa survie"

"Ce qui nous paraît important, c'est de savoir quelle est la stratégie de long terme de Renault. Comment est-ce qu'ils nous garantissent que demain, les véhicules électriques seront localisés en France ?", s'est interrogé Bruno Le Maire.

Renault envisage la fin de la production automobile à Flins

  Renault envisage la fin de la production automobile à Flins Le constructeur français Renault envisage d'arrêter définitivement la production automobile à l'usine de Flins (Yvelines) qui assemble la citadine électrique Zoe et la Nissan Micra, selon une source proche du dossier, confirmant partiellement une information du Canard Enchaîné. Le groupe au losange doit dévoiler le 29 mai les contours d'un vaste plan d'économie de 2 milliards d'euros annoncé en février. "Quatre usines seraient fermées en France: Choisy-le-Roi, Dieppe et les Fonderies de Bretagne, pour commencer. Le gros morceau - Flins (....) - viendra plus tard", affirme Le Canard Enchaîné, sans citer de source.

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire , invité vendredi d’Europe 1, a assuré que l'usine de Flins ne devrait Le groupe Renault va ainsi présenter son plan d’économies, vendredi 29 mai. Selon les informations d'Europe 1, le constructeur va fermer au moins trois sites : Choisy-le-Roi, les Fonderies

Bruno Le Maire prévient que la crise engendrée par la pandémie de coronavirus va conduire à des « faillites » et « des licenciements » dans toute Envoyer l'article à un ami. Fermeture d'usines Renault : « Flins ne doit pas fermer », tranche Bruno Le Maire . Merci d'avoir partagé cet article avec vos amis.

"Comment est-ce qu'ils nous garantissent que demain, la France devient le premier centre de production mondial de véhicules électriques pour Renault ?", a insisté le ministre.

M. Le Maire a estimé dans une interview au Figaro que le groupe automobile français, dont l'Etat est actionnaire historique et possède 15% du capital, "joue sa survie", et précisé qu'il n'avait pas encore donné son feu vert à un prêt de cinq milliards d'euros qui doit permettre à Renault de surmonter la crise.

Le fleuron industriel français se retrouve dans une très mauvaise passe, ayant vu ses usines et son réseau commercial paralysés par la crise du coronavirus et les confinements décidés notamment en Europe, qui ont fait chuter le marché du neuf de 76,3% en avril sur le Vieux continent. Le groupe au losange était déjà fragilisé avant cet épisode, ayant subi en 2019 sa première perte nette en dix ans.

(Avec AFP)

Faillites, licenciements, réduction d'aides... : Le Maire prépare les esprits .
La nouvelle version de MSN, votre collection personnalisable du meilleur des catégories Actualité, Sport, Divertissement, Finance, Météo, Voyage, Santé et Lifestyle, le tout associé à Outlook, Facebook, Twitter, Skype et bien plus encore.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!