•   
  •   

Insolite Hippisme : trois mois de suspension pour un coup de pied

21:40  13 juin  2020
21:40  13 juin  2020 Source:   msn.com

Hippisme et crise sanitaire : «Il est urgent de mettre en place un nouveau jeu», selon Paul Essartial

  Hippisme et crise sanitaire : «Il est urgent de mettre en place un nouveau jeu», selon Paul Essartial Ancien président de LeTrot et ex-administrateur du PMU, Paul Essartial livre son point de vue sur la crise du coronavirus et pense qu’il faut s’en servir pour révolutionner les jeux hippiques. © Scoop Dyga Le Parisien Président de la Société d’Encouragement du Cheval Français (devenue LeTrot) entre 1993 et 1997, Paul Essartial (75 ans) a également eu d’autres « casquettes » importantes dans le monde hippique puisqu’il a également été administrateur du PMU et est à l’origine des Conseils Régionaux du Cheval, dont le premier a vu le jour dans sa Normandie natale.

Le Parisien © Scoopdyga/Elliott Chouraqui Le Parisien

On ne badine pas avec le bien-être animal dans le monde hippique. Parfois appelés à sanctionner un trop grand nombre de coups de cravache, les commissaires de l'hippodrome de Moulins (Allier) ont traité avec diligence et sévérité un comportement, heureusement très rare, survenu samedi dans les écuries.

Alors que les chevaux de la 6e course de la réunion ont franchi le poteau d'arrivée depuis une dizaine de minutes, leurs lads s'occupent d'eux. Et, après un effort intense sous un franc soleil, la douche est un passage obligé. Bien que seulement septième, Gag du Boulay a droit lui aussi de passer sous l'eau. Et un des nombreuses caméras actives sur l'hippodrome capte une image aussi désagréable que surprenante. Melinda Lefevre assène un coup de pied au cheval entraîné par son père, Bertrand. Relayée, notamment, par Sun Racing, média britannique spécialisé dans les courses, sur les réseaux sociaux, la vidéo connaît un tel «succès » que les connaissance des commissaires de course présents sur place en prennent connaissance.

Adelaide Crows entraîneur adjoint obtient une interdiction de six semaines, les joueurs pénalisés pour infraction à l'entraînement

 Adelaide Crows entraîneur adjoint obtient une interdiction de six semaines, les joueurs pénalisés pour infraction à l'entraînement Seize Adelaide Crows joueurs ont été suspendus une suspension d'un match, tandis que l'entraîneur adjoint Ben Hart a été retiré de l'entraînement pendant six semaines, pour une violation de les restrictions du coronavirus de l'AFL. Les joueurs ont enfreint une exigence de l'AFL de s'entraîner en paires alors qu'ils se trouvaient dans une station de Barossa Valley la semaine dernière .

L'entraîneur également mis à l'amende

Et la sanction ne se fait pas attendre. Melinda Lefevre, qui a reconnu les faits devant les officiels, se voit infliger une suspension de 3 mois avec effet immédiat. Une amende de 1 000€ a été infligée à l'entraîneur de Gag du Boulay, en qualité de «responsable de ses employés et gardien dudit hongre». Contactée, la jeune femme de 24 ans n'a pas répondu à nos sollicitations.

En sanctionnant aussi durement la principale fautive, les commissaires apportent la preuve que les instances sont intransigeantes sur la question du bien-être animal. Une bonne chose, tant de tels agissements sont néfastes à l'image des courses.

Jason Saab aura-t-il enfin sa chance? .
Alors que l'ailier de St George Illawarra Jordan Pereira est giflé avec une charge de tacle élevé imprudente de troisième année sur le support arrière des Titans Corey Thompson, Jason Saab a une chance de montrer s'il respecte le battage médiatique en première année. Même avec un plaidoyer de culpabilité anticipé, l'accusation entraîne une suspension de deux matchs.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 64
C'est intéressant!