•   
  •   

Insolite Vendre son animal à un laboratoire : la mesure qui scandalise 30 Millions d’Amis

13:25  26 juin  2020
13:25  26 juin  2020 Source:   ouest-france.fr

Top général américain: «Nous ne savons pas» si le coronavirus est sorti du laboratoire chinois

 Top général américain: «Nous ne savons pas» si le coronavirus est sorti du laboratoire chinois WASHINGTON (Reuters) - Le haut général américain a déclaré mardi qu'il était encore inconnu si le coronavirus était issu d'un marché humide en Chine, d'un laboratoire ou de certains ailleurs, mais a réaffirmé le point de vue des États-Unis selon lequel il ne s’agissait probablement pas d’un

Insoutenable ! Des images d’ animaux torturés dans un laboratoire allemand scandalisent . Des singes accrochés par le cou avec des harnais Nous n’avons pas mis en place les mesures suffisantes pour l’appliquer. Beaucoup de formules affaiblissent la portée des articles. Il n’y a aucune

La Fondation 30 Millions d ’ Amis reçoit régulièrement des appels ou des messages d ’ amis des animaux qui sont dans ce cas. Dans le cas particulier où l’ animal blessé appartient à une espèce protégée, seul l'ONCFS peut l’acheminer vers un centre de sauvegarde, ou bien récupérer son

Un chat dans une caisse de transport. Photo d’illustration. © Getty Images/iStockphoto Un chat dans une caisse de transport. Photo d’illustration.

L’association de protection des animaux dénonce l’adoption d’un décret en mars dernier, permettant de vendre son chat ou son chien à un laboratoire d’expérimentation. Une possibilité qui était réservée uniquement à des fournisseurs ou des élevages agréés.

L’association 30 Millions d’Amis dénonce une nouvelle disposition de la loi française, validée par décret le 17 mars dernier, permettant de vendre son animal à un laboratoire. Une décision que l’association juge « inadmissible ».

« Alors que les Français vivaient leur tout premier jour de confinement, le 17 mars 2020, le gouvernement profitait du contexte de crise sanitaire pour passer – en toute discrétion – un décret « modifiant certaines dispositions relatives à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques »», dénonce 30 millions d’amis, dans un communiqué publié sur son site internet.

Jusqu’ici les animaux utilisés à des fins expérimentales et scientifiques ne pouvaient provenir que d’établissements spécialisés, tels que définis dans une directive européenne adoptée en 1986, et devaient avoir été élevés à cette fin.

« Retour en arrière »

Or le décret du 17 mars 2020 lève cette contrainte. « C’est la porte ouverte au pire ! Élevages de chiens de chasse, particuliers, n’importe qui peut vendre son animal à un laboratoire », regrette Christiane Laupie, secrétaire générale et fondatrice du Comité scientifique Pro Anima, partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis, citée dans le communiqué.

"Animal Crossing: New Horizons" bat le record de ventes, 40% d'acheteurs Femelle

 animal croassing new horizons coronavirus quarantine "Animal Crossing: New Horizons" développeur Nintendo a vendu plus de 13,4 millions d'exemplaires du titre dans les six premières semaines suivant son mois de mars 20, ce qui en fait le titre le plus rapide pour la Nintendo Switch. Nintendo a déclaré dans son rapport du 7 mai sur les boucles d'oreille que le nouveau titre "Animal Crossing" était le plus vendu de la série, à la fois en copies physiques et en téléchargements numériques.

Pourtant, des méthodes - in vitro, in silico ou des systèmes d’imagerie médicale - sont déjà utilisés dans certains laboratoires . Financé par de nombreuses organisations, parmi lesquelles la Fondation 30 Millions d ’ Amis , ce programme substitue les tests sur cellules humaines aux tests sur animaux

La fondation a dévoilé lundi son nouveau spot. Sur l'air de "We are the Champions", elle dénonce les foyers français qui abandonnent leurs animaux .

« Le gouvernement nous impose un retour en arrière de plus de 30 ans », s’indigne Reha Hutin, la présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis, dans le même document. « Cela risque aussi d’encourager un énorme trafic de chiens volés à leur maître pour être revendus à des laboratoires, comme c’était le cas jadis », alerte-t-elle.

Selon l’association, le décret français contrevient à la directive européenne du 22 septembre 2010 relative « à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques » et destinée à harmoniser les pratiques aux seins de l’UE.

Moins de tests sur les animaux

30 Millions d’Amis rappelle son engagement en faveur du développement du test « Valitox », un programme de recherche toxicologique initié en 2007, que l’association a cofinancé. Ce test permet de déceler l’éventuelle toxicité aiguë d’une substance, sans utiliser d’animaux. Cette méthode est en cours de validation par le Centre Européen de Validation des Méthodes Alternatives.

« Les recherches sur l’animal ne sont licites que si elles « revêtent un caractère de stricte nécessité »», rappelle l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), se référant à la législation européenne. « Les chercheurs sont « résolus à limiter l’utilisation des animaux à des fins expérimentales […] avec pour finalité de remplacer cette utilisation partout où cela est possible. » »

Non, un décret ne permet pas de vendre son animal à un laboratoire .
L’adoption d’un décret en mars dernier sur la vente d’animaux de compagnie à des laboratoires avait scandalisé l’association 30 millions d’amis. Mais ce n’est pas ce qu’indique cette mesure, sujette à de multiples interprétations sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Des publications sur les réseaux sociaux et des articles de presse ont affirmé qu’un décret, publié pendant le confinement, permettait aux particuliers de vendre leur animal aux laboratoires.Ce n’est pas ce que dit ce décret, bien que certaines dispositions inquiètent associations et professionnels du droit.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 34
C'est intéressant!