•   
  •   

Monde Un Libanais tué à la frontière avec Israël par des tirs israéliens

22:45  14 mai  2021
22:45  14 mai  2021 Source:   fr.reuters.com

Nouvelle journée d'affrontements entre Israéliens et Palestiniens

  Nouvelle journée d'affrontements entre Israéliens et Palestiniens Nouvelle journée d'affrontements entre Israéliens et Palestiniens © Reuters/IBRAHEEM ABU MUSTAFA NOUVELLE JOURNÉE D'AFFRONTEMENTS ENTRE ISRAÉLIENS ET PALESTINIENS GAZA/JERUSALEM (Reuters) - Les Palestiniens ont tiré plusieurs salves de roquettes sur Israël dans la nuit de lundi à mardi, tandis que l'armée israélienne a lancé de nouveaux raids aériens sur la bande de Gaza au lendemain des affrontements qui se sont produits à Jérusalem.

ISRAEL-PALESTINIENS-LIBAN:Un Libanais tué à la frontière avec Israël par des tirs israéliens

BEYROUTH (Reuters) - Un Libanais de 21 ans a succombé à ses blessures vendredi après avoir été touché par des tirs des forces israéliennes alors qu'il tentait de franchir une barrière de sécurité à la frontière avec Israël, rapporte l'agence libanaise ANI.

Il faisait partie d'un groupe de jeunes gens rassemblé à la frontière pour exprimer leur solidarité avec les Palestiniens dans le conflit entre l'Etat hébreu et les groupes armés palestiniens de la bande de Gaza. Un autre manifestant a été blessé.


Vidéo: Proche-Orient : des dirigeants du Hamas tués dans les frappes israéliennes (France 24)

Le président turc Tayyip Ergodan raconte que Vladimir Poutine Israël devrait apprendre à avoir enseigné une «leçon de dissuasion» par d'autres

 Le président turc Tayyip Ergodan raconte que Vladimir Poutine Israël devrait apprendre à avoir enseigné une «leçon de dissuasion» par d'autres Le président turc de Recep Tayyip Ergodan a déclaré au président russe Vladimir Poutine que Israël devrait avoir une «drôle forte et dissuasion» par la communauté internationale pour Ses actions contre les Palestiniens, la presse associée a rapporté. © (IHH via AP sur cette photo fournie par la SHIH de Turquie, des centaines de manifestants occupent leurs téléphones lors d'un rassemblement près d'un consulat d'Israël à Istanbul à l'appui des Palestiniens, de la fin du mardi 11 mai 2021.

L'armée israélienne avait déclaré plus tôt que la clôture frontalière avec Israël avait été endommagée par les manifestants et qu'un champ avait été incendié.

Des chars israéliens ont procédé à des tirs de sommation et les protestataires ont ensuite quitté les lieux, avait ajouté l'armée. Ils ont été par la suite dispersés par l'armée libanaise en présence de la Finul, la force des Nations unies au Liban, a rapporté un témoin.

(Edmund Blair, version française Jean-Stéphane Brosse)

Devant l’escalade des violences, ces Juifs et Arabes israéliens manifestent pour la paix et la coexistence .
VIDÉO. Des centaines de Juifs et d’Arabes israéliens ont manifesté, jeudi 13 mai, puis dimanche, pour la coexistence pacifique entre les deux peuples, notamment dans les localités mixtes, où le lien social demeure extrêmement fragile.A l’hôpital d’Afula, des soignants juifs et arabes ont chanté « la paix viendra » en arabe et en hébreu, jeudi 13 mai. Trois jours plus tard, le personnel médical de l’hôpital Rambam d’Haïfa, une autre ville mixte du nord du pays, leur a emboîté le pas en manifestant devant les urgences, dimanche 16 mai.

usr: 0
C'est intéressant!