•   
  •   
W

Monde Kagamé sur le rôle de la France au Rwanda: "Le temps est venu de pardonner"

22:15  17 mai  2021
22:15  17 mai  2021 Source:   fr.reuters.com

EN IMAGES. Les militaires de l’ouest affichent leur soutien au Bleuet de France

  EN IMAGES. Les militaires de l’ouest affichent leur soutien au Bleuet de France Pour Ouest-France, des militaires du bassin rennais (mais aussi d’ailleurs) montrent leur soutien à l’œuvre du Bleuet de France et à l’initiative portée par l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre d’Ille-et-Vilaine (ONACVG35) et le Cercle des amis de la mémoire partagée de Rennes (CAMP). À votre tour de participer !C’est une date symbolique, celle du 8-Mai qui commémore la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe en 1945.

RWANDA-FRANCE-KAGAME:Kagamé sur le rôle de la France au Rwanda: "Le temps est venu de pardonner"

KAGAMÉ SUR LE RÔLE DE LA FRANCE AU RWANDA: © Reuters/ARND WIEGMANN KAGAMÉ SUR LE RÔLE DE LA FRANCE AU RWANDA: "LE TEMPS EST VENU DE PARDONNER"

PARIS (Reuters) - Le président rwandais Paul Kagamé a une nouvelle fois qualifié lundi de "grand pas en avant" le récent rapport d'historiens français qui a reconnu les "responsabilités lourdes et accablantes" de Paris dans le génocide des Tutsis, mais pas sa "complicité", ouvrant la porte à une normalisation des relations entre les deux pays.

"C'est un grand pas en avant (...) que nous puissions avoir les faits, la vérité, établis par une commission indépendante. Il y a une convergence sur les faits et les preuves de ce qui s'est passé", a déclaré Paul Kagamé dans une interview accordée à France 24 et RFI à l'occasion de son déplacement à Paris pour le sommet des économies africaines.

Rapport: Rapper J. Cole 'attendu de jouer' pour le Rwanda dans le basket-ball Afrique League

 Rapport: Rapper J. Cole 'attendu de jouer' pour le Rwanda dans le basket-ball Afrique League Undefinedine rappeur J. Cole, dont le nouvel album "The Off Saison" est mis en avant cette semaine, devrait se préparer à prendre le tribunal En tant que basketteur professionnel pour une équipe dans la nouvelle ligue d'Afrique de basketball. Selon le nouveau Times Rwanda, Cole se trouve sur la liste des Patriots Rwanda BBC et est actuellement au Rwanda. #breaking : Le rappeur américain J.

"La France et le Rwanda ont désormais une opportunité, une base solide sur laquelle bâtir de bonnes relations. Le reste, nous pouvons le laisser derrière nous, peut-être pas l'oublier, mais le pardonner", a ajouté le président rwandais dans cette interview qui sera diffusée lundi soir.

A la question de savoir s'il souhaite qu'Emmanuel Macron, avec lequel il s'est entretenu lundi et qui est attendu la semaine prochaine à Kigali, présente les excuses officielles de la France, comme l'ont fait la Belgique et les Nations unies, Paul Kagamé a répondu qu'il ne lui appartenait pas de "dire à qui que ce soit de s'excuser".

"Je les laisse décider, c'est le monde qui jugera, pas seulement moi. Est-ce que ce serait un geste important? Je le pense", a dit le chef d'Etat rwandais, tout en répétant qu'il pouvait "se contenter" des conclusions du rapport Duclert publié en mars (), bien qu'il ait lui-même estimé par le passé que la France était "complice" du génocide.

Paul Kagame doit rencontrer d'anciens militaires français ayant servi au Rwanda

  Paul Kagame doit rencontrer d'anciens militaires français ayant servi au Rwanda Le président rwandais est en visite à Paris ce lundi et mardi. Paul Kagame va participer à deux sommets distincts : un sur le Soudan et un sur les économies africaines. Il devrait également rencontrer d’anciens militaires français ayant servi au Rwanda entre 1990 et 1994. Étape supplémentaire dans le réchauffement des relations diplomatiques entre les deux pays. Une tendance vue d’un bon œil à Kigali. Avec notre correspondante à Kigali, Laure BroulardDu côté d’Ibuka, la principale association de rescapés du génocide, on salue les différentes étapes franchies depuis la publication du rapport Duclert et la volonté politique des gouvernements français et rwandais.

L'ancien chef des rebelles tutsis a également estimé qu'il incombait à Paris de prendre la décision de renvoyer un ambassadeur à Kigali, douze ans après le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

"Nous sommes sur la voie de la normalisation. J'espère que ça va être le cas", a-t-il dit à propos de la nomination d'un ambassadeur.

Lors de leur entretien lundi, Emmanuel Macron et Paul Kagamé ont "confirmé l'objectif d'aller encore plus loin dans la normalisation et l'approfondissement de la relation entre la France et le Rwanda", a-t-on également indiqué à l'Elysée.

Interrogé sur l'arrestation de Félicien Kabuga, financier présumé du génocide des Tutsis, l'an dernier près de Paris (), Paul Kagamé a par ailleurs salué un "bon départ", tout en regrettant qu'un "certain nombre d'autres suspects du génocide vivent en France" et que leurs cas n'aient pas été "traités comme il l'aurait fallu".

(Tangi Salaün, avec John Irish, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Dans l'est de la RDC, le Sud-Kivu s'échauffe à son tour .
Dans les Kivus déjà meurtris de l'est de la République démocratique du Congo (RDC), c'est un vieux foyer qui se rallume. Des affrontements opposent depuis un mois des groupes armés rivaux dans les Hauts plateaux de la province du Sud-Kivu, y exacerbant dangereusement les rancoeurs communautaires.Depuis fin mars, la situation dans les montagnes des Hauts plateaux "s'est dégradée", constate pour l'AFP Pierre Boisselet, coordonnateur de l'organisation Kivu security tracker (KST), qui tient un "baromètre sécuritaire" des incidents violents dans tout l'est congolais.

usr: 1
C'est intéressant!